Rideau ?

Messieurs et dames,

Comme vous avez pu le constater, et peut-être le déplorer, ce blog est quelque peu à l’abandon depuis quelque temps déjà.

J’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer : il est probable que cela continue. Il n’est même pas à exclure qu’il ne redémarre jamais.

Une conjonction de problèmes familiaux est venue s’ajouter aux problèmes professionnels que vous connaissez déjà, me bouffant du temps et de l’énergie. Mais il y a pire : alors que certaines choses s’arrangent, je m’aperçois que je n’ai plus la moindre envie de me remettre devant mon clavier pour raconter mes bêtises habituelles.

Plus envie de parler des stars de l’été, les Sarkozy, Tapie, Estrosi ou Morano… Plus envie de parler de ce formidable traître qu’est Judas Hollandréou, qui est en train de ruiner la France, de nous ruiner, pour rendre à des banksters de l’argent qu’on ne leur doit pas. Tout en trahissant les écolos à Notre Dames des Landes et bientôt à Fessenheim, et en se comportant comme la dernière des saletés dans l’affaire Snowden, par exemple. Une honte ambulante.

Pas davantage envie de parler de mes “amis” de “gauche” ou “verts” qui vont pourtant se précipiter en masse, langue pendante, comme les gamins se précipitent pour ramasser les bobs Cochonou sur la caravane du Tour de France, pour faire allégeance à ces prétendus “socialistes” et rafler les quelques fromages municipaux qu’ils auront la bonté de bien vouloir leur laisser.

Pas envie de commenter une hypothétique présidentielle entre Valls et Sarkozy que les médias veulent déjà nous vendre quatre ans à l’avance.

La politique ne devrait pas être un métier, encore moins un moyen de s’enrichir et de se goberger à nos frais tout en se foutant de notre gueule. Mais je n’ai même plus le droit de dire ça sans passer pour un fasciste ou un allié objectif du FHaine.

Alors pour l’instant, je vais continuer à me taire. Tout en remerciant les quelques personnes qui se sont inquiétées de mon sort et en les rassurant : je vais bien, merci…

Bonnes vacances et à la prochaine

SuperNo

29 thoughts on “Rideau ?

  1. p:! Dur ! Faut garder espoir mais il est vrai que nos concitoyens sont désespérants et nos politiques de fieffés menteurs et arnaqueurs professionnels. La situation à l’étranger ne rassure pas non plus sur la nature des autres politiques et sur l’état du monde : Berlusconi condamné mais pas sanctionné (trop vieux pour aller en prison mais pas pour partouzer !), Rajoy pas net, Merkel prismée par O’Bama et mère-la-rigueur, etc. On ne parle même pas du Moyen-Orient…

    Heureusement que les anciens régimes montrent la voie : changement de roi en Belgique et vêlage de la princesse chez les Grands-Bretons. L’Europe est sauvée.

  2. Sincèrement désolé pour tous tes problèmes et je souhaite évidemment qu’ils trouvent une issue favorable. En attendant ton éventuel retour je te remercie pour tout ce temps que tu as consacré à ce site et de ta patience à notre égard. Merci encore.

    Henri

  3. J’ai connu ces ennuis, et puis le temps passe et on s’en remet.

    Et j’ai, parfois, les mêmes états d’âmes quand je vois le monde et tous les c… qui le mènent à sa perte.

    Mais je garde une petite étincelle d’optimisme, surtout quand j’observe, en me baladant, la Nature toujours magnifique autour de moi.

    Alors, bonnes vacances, l’ami.

    Cordialement

  4. SuperNo

    Reposez vous, bonnes vacances. Ensuite il faudra revenir.

    La fermeture de ce blog …non…auriez vous des pressions ? Dérangeriez vous ? sans doute j’imagine.

    Ce blog est utile et important.

    Courage.

    Bien à vous.

     

     

  5. @Super

    Bonne chance pour la résolution de tes problèmes…

    Les graines que tu as semées avec tant de talent et..d’impertinence, donneront, je l’espère de beaux fruits dont nous sauront

    nous nourrir (et partager!)

    Bon vent, hasta luego

  6. Sniff… de tous les blogs sur lesquels je traîne, c’est le vôtre qui m’a apporté le plus de plaisir à lire, quand bien même le contenu de vos articles prête plus à grincer des dents qu’à s’esclaffer.

    Au cas où ce serait vraiment la fin et où ce blog, tel un Titanic se brisant sur la froideur cassante du mépris politique, sombrerait vers l’abîme, j’aimerais vous dire que vous avez plus d’une fois éclairé mes journées. Je vous souhaite une bonne continuation, quelque soit le chemin que vous prendrez et je croise les doigts pour que tous vos problèmes se résolvent.

    Merci pour tous ces articles fantastiques et intelligents. Sincèrement.

  7. Triste nouvelle, surtout pour moi qui venais de découvrir ce blog que récemment. La bonne nouvelle, c’est que je pourrai lire les anciens articles sans avoir peur de prendre encore du retard (le pourrais-je, le blog restera en ligne, right ?).

    En tout cas bonne continuation à toi, et bien que cette décision soit dommage (pour nous), nous n’avons aucune légitimité à la commenter (mais on a quand même le droit !), qu’on y soit favorable ou non.

    J’espère que tu t’introduiras au militantisme concret, ou ne le lâcheras pas (si tu es déjà introduis), y a beaucoup d’alternatives, mouvements alternatifs qui nécessitent toute notre attention et participation. Tu te sépares d’un outil, ne te sépares pas des objectifs !

    Salut l’ami (et pense un jour, si l’envie te prend, à répondre à mon long mail !).

  8. Salut Superno,

    Content d’avoir de tes nouvelles et de savoir que tu vas “bien”.

    Je ne compte pas parmi les grands habitué(e)s de ce blog, mais ça fait quelques années maintenant que je compte sur tes posts pour m’informer utilement et avec humour (noir) de ce qu’il se trame en douce contre nous.
    J’apprécie d’autant plus tes articles qu’ils sont bien rédigés et documentés, sans compter les nombreux commentaires qui les agrémentent, et dont certains sont aussi instructifs que le post auquel ils font suite.

    Sans même compter tes problèmes familiaux, je peux tout à fait comprendre ton manque de motivation à te remettre à passer des heures seul face à ton écran après un mois d’interruption, surtout vue ta situation professionnelle actuelle (la conjoncture n’étant pas à l’embauche d’informaticiens en CDI dans une entreprise … sauf à considérer qu’une société de services est une entreprise, et qu’elle propose autre chose qu’une forme d’esclavage moderne).

    Mais je dois avouer que je m’étais habitué à tes posts quasi hebdomadaires, et que ça faisait plus d’un mois que je guettais déséspérement un signe de vie sur ton blog. Car tes posts et leurs commentaires constituaient pour moi un concentré d’informations alternatives de qualité et regroupées, qu’il est difficile de remplacer tant ces informations sont éparpillées.
    Alors s’il te plais, même si tu ne compte plus te remettre à la cadence que tu avais auparavant, ne te prive surtout pas de venir nous faire part de tes coups de gueule et de tes trouvailles de temps à autres !

    Bon courage pour ta situation personnelle, et bonne continuation.

  9. Pour SuperNo hip! hip !hip! hurrah!…

    Pour toi Noël B…, un grand merci pour tous les bons moments que nous a apportés!

    Si on avait tous ton talent, les bons blogs inonderaient la toile!

    Congratulations…

  10. Un mot de sympathie de part d’un fidèle lecteur, à qui ce blog manque depuis plus d’un mois et demi déjà.

    Merci pour tous ces textes: ils m’ont fait un bien fou! Autant les valeurs humanistes qu’ils véhiculent me semblent aller de soi , autant je suis navré par le peu d’adhésion rencontré en dehors de la toile… On associe Einstein à un questionnement sur l’infini, avec une double réponse: l’univers et la stupidité humaine (Einstein réfutant donc la première réponse ;) ). J’y ajouterai pourtant bien l’aveuglement et la capacité de déni de réalité, absolument inépuisables chez notre espèce…

    En espérant que tous ces problèmes soient résolus sans trop tarder… Bon courage et à la prochaine,

    Stéphane

  11. Salut

    Quoi que tu fasse, merci de ce que tu as fais, alors, bonne route et suit ta voie, comme tu l entends. Je suis heureux d avoir pu évoluer un peu à tes lectures, même si je ne suis pas d accords sur tout, j adhère à tes idées en règle générale.   J’aimerais encore pouvoir lire tes réactions, mais je comprend aussi qu’il y a des moments dans la vie ou il faut souffler, et bonnes vacances du moins sur ton blog….

     

    Lache pas la patate….

  12. Salut,

    une histoire:

    Quand on est mort, on sait pas qu’on est mort, pour les cons c’est pareil….

    Dis nous que t’es pas mort, car tu ne fais pas partie de la deuxième partie de l’histoire.

    Courage.

  13. J’imagine ( un peu !) la situation. En effet, j’ai vu évoluer ce blog vers la rancœur, le dégout et surtout le pep qui s’en va. Le rôle de “Don Quichotte”  contre les moulins du “libéralisme sauvage” devient insupportable. Tu as raison d’arrêter avant d’écrire comme un aigri et sans envie. Je te remercie profondément pour les bons moments  que j’ai eu à te lire et viendrai de temps en temps pour voir s’il y a du nouveau

    Encore Merci et Bon Vent !!!!!

    Cordialement

  14. Salut Noël

    Je me demandais aussi depuis le courant 2012. Combien de temps encore va t-il tenir le rythme et sacrifier sa vie personnelle pour notre petit plaisir de lecteur? On y est!

    En tous cas, merci pour le vent de fraîcheur ou chaleur intellectuelles (c’est comme on veut!), tes analyses politiques, ta façon de voir que tu nous as envoyés au travers d’Internet pendant ces années où tu nous jouais en permanence ”Le pot de terre contre le pot de fer”…

    Ne désespérons de rien… Il faut garder le cap dans la vie personnelle pour rester cohérent, pas toujours facile à gérer avec nos “Supernonotte” En famille on est pas seuls!

    Bonne route dans le nouveau chemin de la Vie que tu as choisi pour et avec les tiens.

  15. bonjour à vous SuperNO@

    il est peut-être préférable de prendre du repos et/ou du recul plutôt que de faire des mauvais papiers.

    Dans tout cas, j’ai cru remarquer qu’il y avait de la demande et de l’attente.

    Restez fort, courage à vous et à votre entourage.

    Cordialement

     

  16. Oh non !!!!!!!!!!

    Bon, ben c’est comme tu le sens et je te sens “fatigué” … Mais je suis (étais?) une lectrice de l’ombre … pas beaucoup d’interventions… mais assidue … et en manque.

    Merci pour toutes ces analyses et autres coups de gueule… Je commence à prier (ben ça c’est que j’atteins des limites) pour qu’Il (tu) revienne(s)…

     

  17. Bon courage pour résoudre tous ces soucis!

    Comme quelqu’un l’a dit plus haut : tu as déjà tout dit, il ne peut désormais en sortir que rancœur et rabâchage.

    J’ai envie de te dire que passer moins de temps devant l’ordi va te changer la vie! Plus de temps libre loin des machines, c’est bien ça l’idéal décroissant!

    Bon courage pour la suite et à bientôt surement.

    Tassin

  18. Ah! Enfin des nouvelles… Superno est toujours vivant! Pas bon pied, bon oeil, c’est clair, mais vivant! Tous les espoirs sont donc permis.

    Des passages à vide + des tonnes d’emmerdements qui arrivent en même temps, il faut se dire que cela va bien finir par se terminer un jour. Comme disait l’autre, la roue tourne!

    La preuve? Il a écrit le titre “Rideau” suivi d’un ? Et pas d’un point ! Cela laisse toute la place à un retour….

    Un de ces jours, bien bourré de magnésium contre les contrariétés, quand il aura trouvé des solutions à ses difficultés, il va y avoir un truc qui va le mettre en pétard. C’est sûr !

    Enfin, je veux dire, un truc de plus que la liste de nos malheurs politiques répertoriés dans son billet,  la goutte d’eau qui va rebrancher  sa colère et son indignation. Et il va revenir furax, comment avant ! Parce qu’il est fabriqué comme ça, il ne pourra pas s’empêcher de l’écrire!

    Alors, courage, et à bientôt!

     

  19. Je ne connais pas les détails, mais visiblement c’est pas la joie. Donc, courage à toi.

    Tes billets manqueront, en même temps, depuis un petit moment la situation ambiante, le déni de réalité, la déinformation permanente, la bisounoursification de la société, la pourriture puante de nos élites, etc etc.. avec rien de rien qui change, qui bouge est particulièrement désespérante. Jouer les Don Quichottes ca va un moment… et lire et relire Don Quichotte, c’est un peu pareil, ça lasse… j’ai eu lu beaucoup de choses ces dernières années, peut être trop… “y a ca qui va pas”, “il faudrait faire cela”, “le modèle untel”, “les réformes bidules”.. “REFORMES” ce mot est devenu une blague… j’en peu plus :) Et on lit et relis les mêmes analyses pertinentes des uns et des autres mais étouffés par nos politiques et médias, suivie par un gros morceau de la populace qui ne pensent qu’a leur fesses sans même se rendre compte qu’ils sont assis sur un nid de fourmis rouges…mais “jusque là, tout va bien”

    On en vient a attendre le Grand Crash qui ne manquera pas d’arriver malgré tous leurs efforts pour repousser l’inéluctable…

  20. Bonne chance pour la suite et ne lâche rien, l’arrêt du blog m’emmerde franchement, mais je ne vais pas donner de leçons, moi même je n’arrive pas à prendre le temps de tenir un blog suivit.

  21. mes amitiés sincères. Puissent vos ennuis cesser, même si ce vœu pieux a un côté bisounours assez affligeant. Quoi qu’il en soit  ce blog existe, et il en restera une trace formidable.

    la lucidité entraine t elle nécessairement au pessimisme, interpellait un sujet de philo d’il y  trente ans, auquel je crois Cavanna,  à qui  Charlie Hebdo avait demander de passer incognito  l’épreuve, avait eu un très bon 16 ou 18.  Vos emmerdes au sens large sont largement le corollaire de votre clairvoyance. A bientôt

Laisser un commentaire