Le lampiste a été désigné : la mafia de la bidoche respire

abattoir_cheval

[Mmmmmm !!! Bon appétit !]

Deuxième billet de suite sur l’affaire Findus. Non pas que j’aie grand chose à ajouter sur le fond de cette triste affaire, malgré ses derniers développements. On en sait largement assez pour comprendre la mécanique affolante de ce système qui nous conduit à bouffer les pires merdes pour le seul profit de quelques actionnaires de multinationales. Toute l’Europe, toutes les enseignes, tous les plats cuisinés.

Dans l’intervalle, l’impayable Jean-Marc Sylvestre a consacré un billet au sujet : Affaire Findus, les 3 infos que l’on ne donne pas

Jean Marc Sylvestre ? Je vous vois déjà hausser les épaules ou ricaner : ce type est nul ! Il ne connaît rien en économie, et en plus c’est un has-been, qui a été viré de France Inter.

Oui, c’est vrai. Je me souviens bien d’avoir commis ce billet … Un type qui ne sait pas prononcer les trucs dont il parle ne doit pas y connaître grand chose… Et puis Sylvestre, c’est une caricature de propagandiste ultralibéral primaire, qui en répète mécaniquement tous les poncifs à la moindre occasion. Tenez, voilà ce qui figurait sur son site au moment où je m’y suis connecté :

sylvestre

Indécrottable, non ? Cela dit, Sylvestre (qui a embauché des larbins pour écrire les billets à sa place) se vante partout d’être le blog d’économie le plus zinfluent de France, 1er au classement ebuzzing…

Sylvestre promet donc dans son billet trois révélations qui auraient échappé à tout le monde.

“1ère remarque, il ne s’agit pas d’une crise sanitaire mais d’une crise alimentaire.”
C’est marrant, c’est aussi le leitmotiv de Findus sur son site. C’est ce que disent les libéraux qui ont une indulgence particulière pour tout ce qui ressemble à une entreprise. Or il se trouve que c’est l’argument le plus con du lot. “Mais c’est pas grave qu’il y ait du cheval à la place du bœuf, c’est bon aussi le cheval, meilleur pour la santé, même… C’est pas parce que des chochottes ne veulent pas manger de cheval qu’on devrait s’en passer, non ?
Mais, bougre d’andouilles! Ne comprenez-vous pas que c’est pas le cheval, le problème ? Le problème c’est qu’on vous fait bouffer absolument n’importe quoi, sans que vous n’ayez la moindre chance de savoir de quoi il s’agit… Et que vous n’êtes pas le seul : même la marque qui met son logo sur la boîte que vous avez achetée ne le sait pas ! Il se trouve que c’est du cheval… Ça aurait aussi bien pu être du crapaud ou du rat crevé… Et pourquoi pas de la chair humaine ? C’est vrai, quoi, avec tous les indésirables qu’il y a sur terre (chômeurs, sans papiers, immigrés, fonctionnaires, syndicalistes, gauchistes, nonistes; sans compter les victimes de guerres), il y a là un filon potentiellement générateur de richesse…Du moment que c’est moins cher… De toute façon, noyé dans le sel, le glutamate, et une sauce qui recouvre tout, personne ne verra la supercherie. La preuve, c’est qu’il faut faire des tests ADN pour voir la différence !

2e remarque, la première victime c’est Findus
Voilà encore une remarque typique d’un ultralibéral qui voit le monde à travers le prisme d’un actionnaire ! La racaille qui attaque une petite vieille ne devient pas une victime par le simple fait d’aller en prison, non ? Findus c’est pareil. Il ne faut pas mélanger les mots, Sylvestre : Findus est un coupable, pas une victime ! La victime, c’est le con-sommateur lambda, c’est la société.

Findus est une société financière, qui a participé activement à un système complètement dingue et scandaleux, fait de recherche du profit à tout prix, de baisse forcenée du “coût de production”, de sous-traitance en cascade, de mondialisation, de la négation absolue de la dignité d’animaux qui pour la plupart sont morts sans avoir jamais vécu. Au point qu’on leur enlève jusqu’à leur qualité d’animal en les transformant en “minerai” !
Au bout du compte, vous bouffez un truc en barquette absolument infâme et que quiconque devrait avoir honte de vendre.
Tout en nous bassinant sur la qualité des produits, la traçabilité, les contrôles, le “pur bœuf”, et son image de marque de maison sérieuse et rassurante : pipeau, tout cela n’est que du pipeau sur toute la ligne. Findus pourra se défendre comme il veut, les faits sont là. Ils pourront opposer toutes les normes qu’ils veulent, elles ont failli. L’usine Tavola au Luxembourg se targue d’être certifiée ISO 9001, mais apparemment cela ne nécessite même pas de savoir différencier une vache d’un canasson.

La société Findus se contente d’apposer son logo sur une barquette de merde dont elle n’a en rien contribué à la fabrication. Simplement pour faire un bénéfice sur chaque boîte vendue. Ce faisant, elle a pris beaucoup de risques, et cela va lui retomber sur la gueule. Elle va devoir payer à prix d’or des pompiers de la comm et nous bombarder encore davantage de pub pour tenter de restaurer son image. Mais qu’elle ne compte pas sur moi pour la plaindre !


3e remarque, c’est à cause de l’interdiction des charrettes en Roumanie qu’il y a pléthore de viande de cheval à vil prix”.
Ben oui, Sylvestre, tout le monde l’a dit. Mais ça fait plaisir de voir un vieux libéral comme toi reconnaître les effets néfastes de cette construction européenne…
Tiens, à propos de Roumanie. Extrait d’un savoureux article sur le même sujet de rue89

Constantin Solloboug est un ancien vétérinaire libéral, sympa, enrôlé par l’État pour faire des inspections dans sa région (Nevers). Il nous dit qu’il connaît bien la Roumanie, pour y être allé dans le cadre de son association ‘Vétérinaires sans Frontières’. Selon lui, ‘au passage’, on y trouve surtout des vaches à lait et la viande qui en est issue est de mauvaise qualité.

Constantin Solloboug se doutait qu’un scandale allait éclater un jour. À propos du Minerai, il dit en se marrant :

‘Ce sont des bouts de machin, de gras notamment. En fait, c’est catégoriquement de la merde. Il y a 40 ans, cette matière allait à l’équarrissage pour être brûlée. Les industriels n’osaient même pas en faire de la bouffe pour chat.

Là-dessus, nos grandes maisons auréolées de luxe et de qualité, comme Picard, ont décidé que c’était du gâchis… Avec les progrès de la chimie additionnelle, c’est devenu possible d’en faire quelque-chose. C’est presque bon à manger, ça a bonne allure. Ces morceaux sont donc mis en bloc et congelés et ils se baladent à droite et à gauche.

Pour info, le “trader” (physiquement situé aux Pays Bas, mais avec son siège à Chypre et son actionnaire aux BVI (Iles Vierges Britanniques, un des paradis fiscaux les plus connus…) vendait ses “minerais” de cheval 2.58 euros le kilo.



Mais depuis que Benoît Hamon, transformé en juge de tribunal de grande instance, et piétinant présomption d’innocence et séparation des pouvoirs avec une allégresse encore plus grande que Sarkozy en son temps, a décrété que le seul coupable était la société Spanghero (dont le patron est un notable local, politicard de droite et suppléant de Jean Lassalle à l’assemblée), tout le reste du système mafieux respire. Même si on n’ira faire croire à personne que c’est une petite société de magouilleurs à la petite semaine du sud-ouest de la France qui a pu à elle seule mettre de la viande de cheval dans tous les plats cuisinés vendus en Europe, le lampiste (le patron, ou peut-être même la comptable stagiaire) va payer pour tous les autres, être condamné, payer une amende ridicule, aller en prison avec sursis, et l’affaire sera terminée. Même si les salariés qui n’y sont pour rien vont se retrouver sur le carreau, le business as usual de la mafia de la bidoche va pouvoir reprendre, au grand soulagement de l’actionnaire principal de Findus, la banque de Wall Street JP Morgan, grande rivale de Goldman Sachs, et acteur majeur de la “crise des subprimes” aux États-Unis.

L’opinion oublie vite (il n’y a qu’à voir le nombre de neuneus qui en sont à souhaiter le retour de Sarkozy, ce qui était simplement impensable il y a un an!), d’ici quelques années, tout sera rentré dans l’ordre (libéral).

Tiens, à propos de Sarkozy, c’est pourtant bien lui qui fin 2008 a prononcé le démantèlement de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), qui aurait peut-être pu entraver la mafia de la bidoche. Et au nom de quoi ? Du dogme libéral, justement, qui prévoit de ne rien faire pour entraver l’accumulation de richesse privée, tout en diminuant le nombre de fonctionnaires et les dépenses publiques (pour donner cet argent à des banques privées). Exactement l’idéologie prônée par l’Union Européenne et sa fameuse (grosse) “Commission”.

Heureusement, cette “Commission Européenne” va prendre conscience de la gravité et de l’inanité de la situation, et va prendre les mesures qui s’imposent pour garantir la santé et l’information du citoyen européen :
- Interdire l’élevage industriel et revenir à une agriculture paysanne, locale et bio.
- Expulser les banksters et autres métastases du système, fermer les bourses de la bidoche
- Obliger l’étiquetage précis sur toute nourriture vendue de l’origine des différents composants
- Diminuer le temps de travail d’une heure par jour pour donner à chacun le temps d’éplucher de vrais légumes, de faire de la cuisine, et d’éviter d’avoir à recourir à de la merde en boîte ou en barquettes.

Bon, tout le monde a compris que je plaisante, et que la Commission Européenne, qui n’est là que pour imposer le point de vue des banksters et des multinationales, vient à nouveau de balayer l’idée d’indiquer précisément l’origine de tous les ingrédients d’un produit. C’est sûr cela poserait des problèmes d’organisation. Et en même temps, les ventes des produits estampillés “vache de réforme de Roumanie” connaîtraient sans doute une baisse fatale. C’est sûr, “Pur bœuf origine UE”, ça vous a une autre allure.

Mieux, la Commission, dans un synchronisme qui confine au comique de situation, vient d’autoriser les farines animales dans l’alimentation des poissons d’élevage.
Une question me taraude : ces gens-là sont-ils des abrutis ou des corrompus cyniques ? Qu’attend-on pour les juger devant une cour pénale internationale ?

À la fin de ce billet, j’ai encore deux questions. On a beaucoup parlé de bidoche. Mais il existe aussi des plats préparés, notamment sous forme de sachets, vendus par Findus ou Bonduelle (cette dernière n’étant pas détenue par des banksters). L’étiquetage étant encore plus indigent que dans le cas de la bidoche, quelle est la provenance de ces légumes ? Bretagne ? Roumanie ? Chine ? Poser la question, c’est déjà y répondre. Je viens néanmoins d’envoyer la question au “service consommateurs” de Bonduelle. Si j’ai une réponse, je ne manquerai pas de vous la transmettre…

Enfin, il existe aux États-Unis une startup extrêmement ambitieuse, Beyond meat (“Au-delà de la viande”) qui prétend commercialiser une préparation 100% végétale à base de Soja (non OGM) qui imiterait à la perfection la texture et le goût du blanc de poulet.
Je n’arrive pas à savoir ce qu’il faut penser de cette initiative. Il y a un côté Tricatel très dérangeant, et ce n’est évidemment pas de cette manière qu’on va se défaire de l’emprise des industriels sur la bouffe. Bien au contraire.
Mais si cela permettait d’arrêter au moins une partie du massacre (après une non-vie épouvantable) de 50 000 000 000 (cinquante milliards) de poulets par an, ne serait-ce pas quelque part un peu positif ?

[PS : ne vous abstenez surtout pas de lire le dernier billet de Fabrice Nicolino sur le même sujet !]

91 thoughts on “Le lampiste a été désigné : la mafia de la bidoche respire

  1. Tout simplement gerbant….

    et tiens, à propos de banksters, ceux-là vont continuer à se la couler douce, en toute impunité, alors que ce sont les pires crapules (pires au sens premier, j’ai des envies prononcées de peloton d’exécution en ce moment….histoire de faire quelques exemples quoi ^^)

    La raison de ma colère est là : http://www.rollingstone.com/politics/news/gangster-bankers-too-big-to-jail-20130214

    (c’est long, c’est en anglais et ça dénonce un état de putréfaction avancée du monde encore pire que ce que je croyais possible…mon côté naïf…)

  2. M’bon, SuperNo, d’ac sur tout, mais traiter Spanghero, et surtout son patron de “lampiste”, je trouve ça un peu raide, vu le CV du Monsieur, accessoirement Conseiller Général et Député suppléant de Jean Lassalle, comme tu l’as dit.
    Je reposte ces liens que j’ai apposé déjà en réponse sur ton billet précédent.
    http://www.lejpb.com/paperezkoa/20081122/107997/fr/La-cooperative-Arcadie-mise-examen-pour-tromperie-aggravee
    Ca ressemble pas un peu  à de la récidive ça ?
    Un Elu en plus ……
    En complément:
    http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/06/07/legislatives-lassalle-candidat-de-la-ruralite-au-menu-viande-avariee-ou
    Alors, “lampiste”, c’est pas le terme qui convient à mon avis.
    C’est sûr, y’a plus gros que lui, mais il participe bien bien au truc quand même hein ??!

     

     

     

    • Oui, je comprends ce que tu veux dire, mais je maintiens ! C’est un peu accuser un petit dealer qui se serait fait prendre à couper sa came et prétendre avoir démantelé tout le réseau…

      Spanghero n’est qu’une PME, 300 personnes, 65 millions de chiffre d’affaires. Compare à Carrefour (plus de 80 milliards) ou à JP Morgan, qui vient d’annoncer 97 milliards de dollars de CA et surtout 21.3 milliards de bénef (en euros ça fait 72 milliards et 16 milliards). Alors Spanghero…

      • Bèh, désolé mais nan, Spanghero n’est qu’un (gros) satellite parmi d’autres dans les joujoux de Monsieur Aguerre.
        Et c’est pas Spanghero que je vise, mais son Boss.
        Passsque Spanghero, c’est une filiale de Lur Berri (1,128 Millards d’Euro de chiffre en 2012).
        http://www.lurberri.fr/WPages/Chiffrescl%C3%A9.aspx
        tout comme Arcadie (900 salariés et 230 millions de CA en 2008) dont Lur Berri est actionnaire de référence, plombée en 2008 pour tromperie aggravée sur de la barbaque.
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Lur_Berri
        (voir section “Pôle agroalimentaire”)
        http://www.lejpb.com/paperezkoa/20081122/107997/fr/La-cooperative-Arcadie-mise-examen-pour-tromperie-aggravee
        Et le Boss c’est Aguerre pour Arcadie, lequel Aguerre est vice-président de Lur Berri.
        Si tu veux bien jeter un oeil ici:
        http://www.lurberri.fr/WPages/Groupe.aspx
        Où l’on constate aussi que parmi les “partenaires” de la taule figure en tête Pioneer. Détail !
        Le plus intéressant, c’est les filiales.
        Y fait dans la semence, l’engrais, le matériel agricole, y compris l’installation clé en mains d’élevages industriels, la “nutrition animale” (sic) etc etc.
        Bon, c’est pas une multinationale certes, mais  à son échelle, cette “Coopérative” fonctionne exactement comme les sus-dites, en pressurant les producteurs et en les obligeant au délire productiviste à tout crin (ou à mourir si pas d’accords), d’une part, et en bénéficiant d’un certain soutien politique régional en la personne de Mr .. Aguerre et son pote député.
        En gros y fait du lobbying pour sa boîte au Conseil Général. Les subventions, toussa ….

        Par conséquent, pour moi non seulement ce mec est TRES représentatif du Système, mais perso je considère qu’il est même pire que ça, puisqu’il agit également sur le volet politique, et sûrement pas pour la bonne cause.

        Extrait de l’article de Rue89 dont j’ai apposé le lien plus haut:

        -“Quand il arrive à Arhansus, le cinquième des huit villages à visiter dans la journée, Barthélémy Aguerre est attendu par un homme en chemise à carreaux, chaussures de rando et fines lunettes sous son plat béret. Il produit du fromage de brebis et du cidre. Il reproche aux entreprises liées à l’homme d’affaires d’asphyxier les petits agriculteurs avec ses prix bas.
        Le suppléant connaît la critique. Il s’en lasse, confie-t-il, sans se laisser effleurer par le doute :

        « Il y a deux agricultures : la mienne, productiviste, sur des circuits longs, pour les endroits où, malheureusement, il y a plus de terres que d’agriculteurs ; et l’agriculture en montagne, sur des circuits courts et en vente directe, qu’il faut encourager aussi. Il ne faut pas opposer les deux. »

        Le fermier reste impassible, pour tenter un autre abordage. Barthélémy Aguerre est également conseiller général. Or, le conseil général octroie des aides :

        « Je viens d’en demander pour réaménager les landes et capter l’eau. Refusées. Alors qu’un exploitant comme Kukulu, qui possède des milliers de brebis, élevées hors sol, vous le soutenez. Il inonde les petits commerces, prétend que ses produits sont fermiers comme les nôtres – ce qui est faux –, les vend moins cher et prend les plus gros marchés.

        – Kukulu, c’est un petit artisan. Je ne peux pas dire non.

        – Mais c’est un modèle qui porte atteinte à toute une économie à échelle humaine ! »

        Depuis 1998, la circonscription a vu 3 000 actifs agricoles et plus de 2 000 exploitations disparaître, selon les chiffres des recensements agricoles compilés. Tandis que la surface de terres utilisées et la taille des cheptels ont augmenté.”

        C’est un poil plus qu’un petit dealer , sur le fond comme sur la forme, Monsieur Aguerre !
        C’est pas non plus Pablo Escobar, je te l’accorde.
        Comme tu le fais justement remarquer, les MN et grands groupes de distrib’ font des chiffres bien plus hallucinants.Question: grâce à quel genre de personnes ?

         

      • Si j’ai bien compris, sur ce coup là, l’entreprise a fait 500 000 euros de bénéfice. S’il est condamné, il risque de payer 20 ou 30 000 euros d’amende, une goutte d’eau dans l’étendue de ses profits. Même pas mal!

        Non seulement c’est financièrement anodin, mais cela ne remet pas du tout en cause les pratiques de la filière. La fermeture de l’entreprise va mettre sur le carreau des centaines d’employés. Il s’agit bien de trouver un responsable/ coupable, sans remettre en cause l’ensemble du système.

        Lequel repose sur l’article 26.63 du TFUE ( Traité de Fonctionnement de l’ UE) qui autorise la libre circulation des hommes , des capitaux et des marchandises, conditions du libre échange, régulé comme chacun sait par la main du marché dans la culotte à ma soeur….

        Sortons de l’ UE, remettons des frontières et des contrôles dignes de ce nom, et rendons à notre agriculture la responsabilité de nourrir la population dans des conditions écologiquement  et sanitairement satisfaisantes.

        Mangeons moins de viande, utilisons davantage de protéines végétales, (100 gr de protéines  PAR JOUR suffisent à un adulte, soit le poids de 2 oeufs), exportons nos surplus, alors que nous importons 40% au moins de notre alimentation, à grand frais de camions  et de pollution sur les routes européennes.

    • Spanghero est sans doute de la petite bière dans ce circuit de la tuerie de (viande) chevaline, mais cette boîte nous prend pour des imbéciles :

      - aucun employé ne connaît le code de la viande de cheval, mais quelqu’un change pourtant ce code

      - aucun employé n’a eu la présence d’esprit de décongeler un pain de viande pour ne serait-ce que le sentir et voir ce que c’était vraiment

      Hamon cherche peut-être un bouc émissaire mais il a raison de retirer son agrément à une boîte de charlots comme celle-là.

  3. Et ce patron qui avoue, devant les journalistes, ne pas savoir que le code figurant sur l’étiquette des fameux “minerais” correspondait à de la viande de cheval !!!

    Mais ça fait pourtant partie de ton métier, mec…

    Ah ! Tu l’aurais mieux retenu si ce code avait été suvi du symbole €, hein ? … le fric, le fric, il n’y a que ça qui compte.

  4. Il me semble avoir déjà posté cette info sur un vieux billet, mais bon tant pis :

    Le Jean-Marc Sylvestre qui ne rêve que de réduction des dépenses publiques et des chââârges sociales, commet des livres du genre “Petites leçons d’économie” (on ne pouffe pas). Mais en 2003, il sort un bouquin sur un tout autre sujet intitulé “Une petite douleur à l’épaule gauche”.
    On trouve quelques extraits ici. Ça commence par “J’ai failli mourir… Quand ça vous arrive à vous, on regarde la planète d’une façon différente” et ça finit par “Le système de santé français est formidable : il faudrait être sûr que tout le monde puisse en bénéficier”. Hé ouais, un hymne à la gloire de l’hôpital public !

    Si on faisait le calcul des sommes englouties pour sauver son petit cœur, le monsieur entrerait certainement dans une catégorie semblable à celle où le même monsieur classe généralement les zassistés.

  5. Grande Bouffe et bouffonnerie.

    Ohé du Bateau : http://www.atlantico.fr/decryptage/bruxelles-autorise-retour-farines-animales-au-motif-meilleure-tracabilite-priere-ne-pas-penser-celle-viande-congelee-olivier-and-640545.html

    Aux US au moins, le peuple américain essaye de résister :

    L’aile ou la cuisse ?  http://www.dailymotion.com/video/xj3bwn_des-villes-us-interdisent-l-elevage-de-poules_webcam - .UR-W4GdaYjE  Ca se corse.

    Cot, cot, cot, crouuuuu

    Et Morano ne dit rien pour protéger son étalage de poisons et de morues ?

    Nous étions il y a bien longtemps, le pays le plus réputé au monde pour la qualité supérieure des produits des fermes de nos campagnes. Mais aussi pour la qualité supérieure de la cuisine. On venait du monde entier pour faire le tour des restaurants français. Les paysages, montagnes, campagnes, plages et réseaux hydriques, terres agricoles, forêts, rivières, climat, étaient les plus riches et variés d’Europe. Nous étions dix fois plus avantagés que tous nos voisins européens. Nous devrions être en tête des pays les plus heureux de la terre, au lieu de cela nous sombrons titanisé dans un désastre, peut-être déjà irréversible, comme au Japon.

  6. Attention de ne pas trop parler d’écologie, de productions locales, d’environnement à préserver, … vous allez être classés comme étant des dangers publics, selon notre gentil, efficace, pertinent ministre de l’intérieur :

    http://reporterre.net/spip.php?article3855

    et puis sachez que ce n’est pas aux parlementaires de faire la loi, c’est madâââme Parisot qui le dit et si il y a quelqu’un qu’on ne peut soupçonner d’anti-démocratie, ni d’être un danger public, c’est bien elle :

    http://www.dailymotion.com/video/xxjbtx_laurence-parisot-ce-n-est-pas-aux-parlementaires-de-faire-la-loi_news

    Vive la démocratie française ! La seule, la vraie, celle qu’on doit exporter partout… d’ailleurs, c’est ce qu’on fait :

    http://www.lepoint.fr/monde/bahrein-le-savoir-faire-francais-au-service-de-la-repression-14-02-2013-1627297_24.php

  7. Vous êtes bien trop négatifs, tous. Vous auriez bien besoin d’une bonne cure de Stimulation Magnétique Transcranienne, telle que celle qui a récemment servit à un laboratoire japonais en collaboration avec une université canadienne à modifier les pensées de fumeurs, les guérissant de leur addiction:
    http://adala-news.fr/2013/02/controler-lesprit-humain-une-realite-au-japon-au-canada/
    Plus d’infos en anglais ici aussi:
    http://en.rocketnews24.com/2013/02/14/grab-your-foil-hats-researchers-successfully-manipulate-desires-using-magnetic-fields-on-peoples-brains/

    Peut-être que si nous avons un peu de chances, le scepticisme et l’esprit critique seront guérissables dans quelques années, comme dans “Nous autres” de Zamiatine. Heureux lecteurs de SuperNo, dans un futur proche vous lirez avec délectation le Figaro et Public en vous réjouissant de vivre dans une démocratie aussi brillante! :-D

  8. Scandale alimentaire vu par les médias ou comment manipuler l’opinion publique en faisant la promotion de la viande de cheval:

    Samedi 16/02, France 2, JT 13H ( http://www.france2.fr/jt/13h/ à partir de 9mn28) et 20H (http://www.france2.fr/jt/20h/ à partir de 13mn39), Europe1 Week-end, ce matin (http://www.europe1.fr/Radio/Direct/pvr.html à 7h12), RTL ce matin aussi, à peu près à la même heure ….

    Qu’y voit-on, ou entend t-on? Des gens heureux de manger cette viande goûteuse, bonne pour la santé, pas chère, des bouchers chevalins aux anges espérant que la désaffection pour leurs commerces sera enrayée.

    Ces mêmes médias oublient seulement de préciser que la France reste un des seuls pays hippophages avec l’Italie, en Europe, que, même les religions (catholique, juive, musulmane ou hindouiste) ont proscrit ou découragé la consommation de cheval et que plusieurs états américains l’ont carrément interdite…

    Ils oublient aussi, et c’est le plus grave, de préciser que cette viande est issue en majorité de poulains âgés de moins de 18 mois, de chevaux de course jugés peu rentables (merçi le PMU!!), ou d’animaux réformés pour cause de vieillesse, maladie ou blessure…

  9. “les religions (catholique, juive, musulmane ou hindouiste) ont proscrit ou découragé la consommation de cheval”

    les religions servaient à leur origine à gérer les population (par la peur de Dieu) , il aurait été stupide de manger les chevaux qui étaient par excellence les animaux de trait et  servant à se déplacer !

  10. “Enfin, il existe aux États-Unis une startup extrêmement ambitieuse, Beyond meat (“Au-delà de la viande”) qui prétend commercialiser une préparation 100% végétale à base de Soja (non OGM) qui imiterait à la perfection la texture et le goût du blanc de poulet.”

    C’est presque le Soylent Green, contraction de soybeen-lentil (soja-lentille). Encore un peu de patience et on nous proposera du véritable “Soleil-vert”.

    @Erstam

    “…on nous attachera sur des tables pour nous faire subir la Grande Opération. Le lendemain, je me rendis chez le Bienfaiteur et lui racontai tout ce que je savais sur les ennemis du bonheur.. Je ne comprend pas pourquoi cela m’avait paru si difficile auparavant. Ce ne peut être qu’à cause de ma maladie, à cause de mon âme.” Nous autres,  Eugène Zamiatine.

    Mais heureusement que les “Jean Marc Sylvestre “  et leurs tuyaux médiatiques veillent sur notre bonheur et accessoirement sur les intérêts de nos bienfaiteurs libéraux.

  11. Heureusement que nous avons tous ces experts médiatiques si intelligents et clairvoyants pour nous expliquer que tout va bien.Sylvestre,barbier,calvi et toute la clique qui prechent la bonne parole,vous comprenez c’est l’europe,ben ouais mais l’europe on a dit NON en 2005, alors nous faite pas chier…La démocratie a rendu l’ame cette année là,le peuple souverain est mort et enterré,la société entiere est livrée aux marchés, a ces banksters corrompus,faiseurs de fric..et Bruxelles donne sa bénédiction a tout ça,elle est belle votre europe de merde.

    • jackweb7,

      Bruxelles n’a pas donné “sa bénédiction” à tout ça, elle a fait voter les Traités qui permettent tout ça.

      Elle n’est pas restée silencieuse, elle a dit qu’avec des étiquettes plus complètes, ça coûterait plus cher. Vous ne voulez quand même pas que le pouvoir d’achat baisse….

      Bizarre, vous avez entendu nos zélus zécolos, grands défenseurs de notre belle Union Européenne? Miss Batho ne sait pas que les farines animales font leur grand retour, et n’a donc aucun avis.

      Quant à Duflotte, elle réfléchit intensément pour savoir si elle se présente aux élections municipales à Paris. La cantine de l’ Elysée doit servir des ortolans garantis du sud - ouest et pas des lasagnes…

      • pilou, te voilà bien pointilleuse,donnez sa bénédiction ou signer des traités,c’est du pareil au meme,le résultat est là..regarde retour des farines animales,c’est reparti pour un tour…a quand les prochaines victimes pour savoir que les lobbystes ont bien travaillé. Nous devons produire sur place,priviligier les circuits courts,il n’y a que cette solution pour savoir un peu pres ce que l’on mange…je n’ai pas confiance a ces députés européens qui font n’importe quoi depuis des années. Nos vies n’ont aucune importance pour ces gesn là…

        • jackweb7,

          Le journal Marianne titre cette semaine sur la malbouffe, avec en sous titre: ” L’Europe laisse faire…”. Non, non, elle organise activement. Il y a bien une nuance entre bénir et organiser, comme si l’ UE n’y était pour rien, et était un observateur neutre.

          Je ne crois pas que les députés européens décident de grand chose…. Ils sont une vague caution démocratique. Il leur est interdit de proposer des textes de lois.

          Ce que nous avons  appris ces derniers temps avec plusieurs reportages sur les lobbys des multinationales, c’est que ce sont ce sont eux qui rédigent les textes de loi.

          Les députés ne sont pas libres individuellement de leurs votes, ils doivent voter comme le chef de leur groupe, leur avis de toute façon est consultatif. C’est la Commission européenne qui initie les textes et qui décide.

          Et la Commission est constituée par un ramassis de gens non élus. Quand je parle de dictature, c’est aussi de ça que je parle. Le vrai pouvoir de décision, ce sont les lobbys et la Commission, jamais élus par personne. Le Parlement n’est en rien un contre pouvoir.

           

          • @PilouCamomille

            C’est parfaitement exacte, les parlementaire européens sont effectivement payés grassement pour la fermer. En réalité pour faire croire qu’il y a un débat démocratique, alors que tout est décidé bien au dessus. J’en ai parlé avec un député européen : même leurs écrits (projets de loi etc.) ne sont que des textes consultatifs d’information. Les textes de lois qui sont retenus,  qui passent et s’imposent sont décidés et contrôlés en très haut lieu par les marionnettistes, lobbyistes à idéologie mondialistes, principalement US. (C’est aussi ce qui se passe pour la désignation des Nobels de la paix contrôlée par la CIA). De plus le parlement est truffé de Trolls.

            Les textes de loi des députés européens qui sont présentés aux pays d’accueil le sont dans la mesure où il y a la certitude, que les collabos en place  feront le nécessaire pour accepter ou refuser les textes, les appliquer ou non. Un cas d’école : la pollution  électromagnétique exponentielle dans l’environnement. La santé dont on dit que c’est important n’intéresse pas les décideurs.

            Dernier exemple en date dans le projet de loi de Laurence Abeille (que j’avais mis en lien) qui a été en grande partie initié par les écologistes des EELV dans un texte appelé la Résolution 1815 du parlement Européen :

            Sur dailymotion on a « Débat antennes relais / ondes électromagnétiques avec Michèle Rivasi, Marie Bové etc. Tous les écologistes du monde sont sensibilisés à ce problème qui est un vrai problème.

            Au final un rejet total en France du projet de loi avec refus à la source d’un vrai débat parlementaire sur le sujet, Laurence Abeille parle de collusion entre les opérateurs et le gouvernement.

            On vit en totale dictature alimenté par la propagande et le mensonge intégral, et avec une troupe théâtrale de politiques qui font semblant de s’opposer entre eux, mais qui se réunissent au « dîner du siècle » et qui sont, soit membre du FAF, du Bilderberg, ou du  cercle de l’Ill a visé européiste, ou autres cercles encore plus discrets inconnus du publique.

            Dans la troupe on peut trouver des uluberlus comme Cheminade ou Mélenchon dont on sait qu’ils ne seront jamais élus. Mélenchon n’étant pas invité au « dîner du siècle » puisqu’il ne sait pas tenir (la petite cuillère). Dans « le cercle des volontaires il y a beaucoup d’infos sur « Le Siècle ».

            Pilou, dans BEURK le billet précédent j’ai mis une appréciation sur les « collabos » ainsi que la censure dont a été victime info-libre http://www.info-libre.fr/ sur le réseau social « thechangebook » à propos de François Asselineau !… Incredible !

  12. Jalala, quelle déconvenue….Aller, on se ressaisit, soyons constructifs: exportation immédiate de tous ces produits  non conforme mais pas toxiques (pas de morts apparemment..) vers des pays ou la guerre fait des affamés. Tant qu’a faire dans l’humanitaire autant que ce soit avec des “choses” qu’on va jeter, y’a pas de petits profits!

    .

      • C’est pourquoi, il faut continuer de s’attaquer aux causes engendrées par le processus de mondialisation colonialiste qui rend encore plus pauvre les pauvres, plus riche les riches, partout dans le monde. Cette affaire de Lasagne dénonce la politique des multinationales au détriment des populations du monde entier, tout comme les guerres de l’OTAN. La tromperie, l’arnaque, le mensonge comme mode d’action ne peut que conduire à un monde tel que le nous voyons.

  13. http://www.liberation.fr/terre/2013/02/17/batho-souhaite-un-label-sans-farine-animale-pour-le-poisson_882420

     

    Titre :

    Batho souhaite un label «sans farine animale»

    cela veut dire  que la ministre de « l’écologie » a pris acte du fait  que les farines animales serviront à nourrir d’autres animaux .

     

    «Je n’avais pas vu cette décision (d’autorisation des farines animales, ndlr) qui datait du mois de janvier et qui a été rendue publique la semaine dernière par la Commission européenne, et j’en pense le plus grand mal»,

    là c’est la meilleure ,   ministre de l’écologie disposant d’un  ministère avec des fonctionnaires  , je croyai que ça servait à quelque chose , pas du tout , elle lit le journal comme nous pour savoir ce qui se passe à la commission Européenne , ou les véritables décisions sont pries la preuve !!!!

    mais nous sommes des complotistes , qui ne croient pas en la “démocratie “

    • “Batho souhaite un label «sans farine animale» ”
      Comme ça les choses seront actées !
      ON ( commission et gouvernement français  )va Voulez faire manger les poissons aux farines animales, ceci de grés ou de force
      Certes certains parmi vous auront choix , les pauvres ne l’auront pas …;
      mais, je n’ai pas d’inquiétude, vous en mangerez tous quand même !
      les “restaurateurs” se chargeront de vous nourrir avec cette “(n)pourriture”

       

       

  14. Merci SuperNo pour cet article si pertinent ! C’est un régal ! Pour le plaisir, voici ci-dessous,ce qu’ on peut trouver sur le site de Findus : L’ engagement Agri Confiance de Findus, de quoi nous rassurer et nous permettre de déguster de bons lasagnes les yeux fermés, non ?

    Notre engagement Agri Confiance

    La confiance, de la fourche à la fouchette!

    Une démarche et un engagement unique

    La démarche Agri Confiance ® est unique : elle engage à la fois les producteurs agricoles, l’entreprise coopérative de collecte et son entité industrielle.

Elle couvre donc l’ensemble de la chaîne de production et permet ainsi la traçabilité complète de vos produits alimentaires, en identifiant parfaitement toutes les étapes de la production des produits : de la parcelle ou du bâtiment d’élevage jusqu’à la transformation du produit.

    Les producteurs s’engagent contractuellement par exemple à :

    • Identifier leurs pratiques culturales (enregistrements sur des fiches de culture, validées par le technicien de la coopérative).
    • Respecter scrupuleusement les traitements vétérinaires et phytosanitaires.
    • Organiser une campagne d’analyse des sols.

    Findus s’engage à :

    • Définir, transmettre et conserver les caractéristiques du produit attendu et demandé.
    • Apporter un suivi technique performant et adapté.

    Findus privilégie au maximum cette démarche sur ses légumes.

     

      • Tu penses bien que si y’a pas de réactions a propos d’une guerre ou d’un aéroport c’est pas des lasagnes pourries qui vont les réveiller….

        RIEN, absolument rien, ne peut perturber la tranquillititude béate, contemplative et sur de son bon droit d’un français moyen! C’est pas son boulot en plus, faut pas déconner, il a d’otes trucs plus important a faire ‘abord, sans blagues….Hepis de toutes façons les lasagnes il aime pas ça le blaireau moyen, lui ce qu’il aime c’est le hachis parmentier (de chez findus de préférence)!

        • @Efarista, je me posais la même question. Boycott de toutes ces merdes !

          “Aux oeufssssss, citoyens !!!”

          @Arno : j’aimerais qu’on n’attaque pas trop le  blaireau, parce que j’aime bien un blaireau en particulier :  http://veroblaireau.free.fr/

          -Aujourd’hui sur twitter, je vois un tweet de Quatermer passer ( journaliste style Sylvestre mais au niveau européen, eurolâtre, comme je les aime ) et il signalait ce qui suit ( en fait j’ai vérifié ):

          sur la législation de l’Union européenne sur les encéphalopathies spongiformes transmissibles et sur les contrôles des aliments pour animaux et des denrées alimentaires – mise en œuvre et perspectives : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A7-2011-0195+0+DOC+XML+V0//FR

          et qui  a voté cette merde, chez les français, hein ?   :

          http://www.votewatch.eu/en/legislation-on-transmissible-spongiform-encephalopathies-tse-and-on-related-feed-and-food-controls-m-2.html

          cette année pour les poissons et l’année prochaine pour les volailles et les porcs…

          - Hors sujet, mais ça me semble suffisamment important pour le signaler ici : http://www.filoche.net/2013/02/18/mise-a-mort-de-l%E2%80%99inspection-du-travail/

          avec l’ANI, qui va être voté comme un seul homme, …alors là si ça bouge pas, j’ sais pas, j’sais plus, je ne peux plus comprendre…

           

           

          • Comme le disait (en gros) les auteurs du livre “Neuro-esclaves”, la stabilité mentales des gens est bâtie autour d’un consensus sur le pouvoir. On adhère à l’idée que le gouvernement veut notre bien et on efface de sa pensée toutes les preuves contraires, qui risqueraient de menacer notre fonctionnement de pensée. Admettre la révolte, c’est commencer par reconnaître que notre vie est bâtie sur un mensonge.
            Il y a des gens dont le métier est de guider le troupeau en l’empêchant d’ouvrir les yeux. On les appelle les “Public relation” et ils font superbement bien leur travail. Tiens, j’en profite pour remettre le lien vers Psywar (que j’avais trouvé ici si je me souviens bien):
            https://www.youtube.com/watch?v=2xuoa7tF-x8

          • Arni,

            Que les Députés européens aient voté oui ou non aux farines animales ne change pas grand chose, puisque le Parlement européen n’a qu’un avis consultatif et que les décisions sont prises par la Commission européenne où personne n’est élu.

            Quant à l’Inspection du travail, chargée de faire appliquer le droit du travail, à quoi peuvent servir des Inspecteurs du Travail quand il n’y a plus de droit du travail?

            Leur suppression est en totale logique avec les directives. Je m’étonne que vous vous étonniez….

          • Judas Hollandréou et sa clique “socialiste” sont vraiment des larves et des crevures, y’a pas d’autres mots (si, des enculés, aussi).

            Au fait, il est dans quel parti, Filoche ?

          • @PilouCamomille : pas étonnée. Je pense être un tout petit peu au courant, comme beaucoup sur ce blog, de ce qui se trame. Je voulais démontrer que ça casse partout de plus en plus et que faut peut-être se renseigner avant de faire confiance  aux politiques de métier.

            Par contre, toujours aussi étonnée par cette façon d’être systématiquement désagréable dans les réponses.

        • Arno,

          Au lieu de cracher sur vos contemporains, vous devriez relire “La stratégie du choc” de Naomi Klein…

          “La stratégie du choc”, c’est d’attaquer sur tous les fronts en même temps: la peur de perdre son emploi, son logement, la hausse des prix et des charges, la peur pour l’avenir de ses enfants, la hausse des impôts, la baisse des aides, la perte des droits, la baisse des revenus et des retraites, les services publics qui ne fonctionnent plus normalement etc

          Naomi Klein explique très bien comment les populations, attaquées de toutes parts, sont mises en “état de sidération”, et ne savent comment se protéger, et les plus fragiles se suicident.

          Ce qui ne veut pas dire qu’elles ne se révolteront pas à un moment donné.

          • toujours aussi charmante votre Gracieuseté !

            “”“”Au lieu de cracher sur vos contemporains,”“”

            Pourquoi ne pas partir du postulat que le commentaire d’Arni/Arno est un mélange d’amertume et d’humour noir ?  Plutôt que de voler cycliquement dans les plumes d’un peu tout le monde.

            Fâcheuse tendance ! Asselineau est plus humble que ça non  !?

    • Comme pour toutes publicités, il faut lire toutes les lignes, notamment la dernière qui en dit beaucoup

      “Findus privilégie au maximum cette démarche sur SES LEGUMES.” , pour les autres produits, elle ne privilégie pas cette démarche au maximum.

  15. Qui vote quoi, bonne question! Les compétences qui ont été transférées à Bruxelles:

    Les douanes et les politiques commerciales communes, (les protections douanières contre les importations, c’est le Commissaire européen qui décide)/ Les politiques agricoles/ Les règles de la concurrence ( libre et non faussée) dans les marchés intérieurs/ La privatisation des services publics/ La politique monétaire, l’euro comme monnaie commune pour les 17/ Les taux d’intérêts des emprunts/ Les règles budgétaires, le taux de croissance, le niveau de vie/ Les ressources de la mer, les ports, la pêche/ Les choix stratégiques, le marché intérieur, le social, les retraites/ Le financement des Syndicats/ Les OGM/ LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR / Les privatisations des entreprises publiques/ Les libertés publiques, la justice, la sécurité (avec le Parquet européen qui a imposé les extraditions)./ Les politiques d’immigration, l’espace Schengen/ Les fusions acquisitions, les fonds structurels etc, etc.

    Les Etats sont priés de transcrire fissa dans le droit national les directives de Bruxelles, sous peine de 168 000 euros d’amende PAR JOUR de retard. Sans aucun vote à l’ Assemblée nationale.

    Que reste-t-il aux marionnettes gouvernementales qui font croire qu’ils décident de tout?

    La santé, l’industrie, la culture, le tourisme, l’ éducation, la formation professionnelle, et le sport. Le tout largement impacté par les conséquences de la dette et les politiques d’austérité, comme on le voit dans l’éducation ou les hôpitaux.
    La défense du consommateur dépend de Bruxelles, l’agriculture itou.
    La libre circulation de la bidoche et autres produits agricoles dépendent de l’article 26.63 du traité de Fonctionnement de l’ UE, qui assure le libre échange, la libre circulation des hommes, des capitaux et des marchandises.

    Ce pauvre Montebourg en devient pathétique quand il conseille de manger local, alors qu’il sait pertinemment que tout est organisé pour que rien ne fonctionne ainsi….

     

  16. Tiens, du nouveau, annoncé plutôt discrètement, alors que c’est de la bombe :

    Nestlé (petit groupe artisanal dont le chiffre d’affaires est environ 1000 fois celui de Spanghero) vient aussi d’annoncer qu’il y a du canasson dans ses raviolis.

    Quoi ????? Et ce n’est pas Spanghero qui fournissait Nestlé ? On nous aurait menti ? L’indigent Nestlé n’avait pas les moyens de contrôler sa merde ? Ne dirait-on pas que le phénomène soit généralisé ? Vous avez dit lampiste ?

    • Des ânes, on en trouve partout…

      Maintenant, si on a accepté le principe de se nourrir de la chair de bêtes mortes, peu importe la bête. Il ne reste que la question économique, et si le cheval est moins cher que la vache de réforme, si l’âne est moins cher que le cheval…

  17. Revue de presse de Pierre Jovanovic, extrait de la semaine du 28 au 31 janvier 2013 :

    Encore mieux, les services vétérinaires diminuent cette année et cesseront en 2014 les contrôles en Remise directe. L’expression Remise directe provient de la réglementation qui sépare les activités alimentaires et agroalimentaires en deux types, la remise directe au consommateur et la remise à des intermédiaire commerciaux (les agrées). Ainsi j’ai le plaisir de vous annoncer que plus aucun des endroits où vous achetez votre nourriture ni ceux où vous allez manger ne seront contrôlés. Même la restauration collective!!! (cantine d’école, d’entreprise, de maison de retraite…) Ca va decimer dans les Maisons de Retraite… les vieux coûtent trop cher et au cas où ils seraient contre l’euthanasie qui vient de leur être promise!!!”

  18. A leurre où vache et cheval se font un cunnifindus ( merci Michel Cymes), la maison Spanghero, ce pilier du plat surgelé, peut repartir de l’avant puique la voici aux trois-quarts rétablie dans son droit http://www.liberation.fr/economie/2013/02/18/spanghero-emporte-le-morceau_882781,de quoi être cassoulagée.

    Il est temps que nous repalerons de ce qu’est la viande en soi (de porc): http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Viande

    A partir de ce simple rappel (aile de poulet), il sera de bon thon de se demander; faut-il manger de la viande ou non?

    A l’heure actuelle (de pigeon), les végétariens ont le devant en  poupe: http://actuwiki.fr/environnement/12527

    Ils peuvent même cuisiner rapidos (de lapin): http://vegecru.com/cuisiner-vite-manger-sur-le-pouce

    Mais se profile à l’horizon une nouvelle vague, les flexitariens (pour le prix là) qui tiennent à maintenir les plaisirs de la chair animale (lecter?): http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/et-nous-serons-tous-flexitariens-58925

    En tout cas(Hamon), à voir la nourriture de demain (dans la farine animale),http://www.bastamag.net/article2498.html,on ne se sent déjà pas dans notre assiette.

    Veau-t’il meuh  attaquer l’escalope-salade ou s’abstenir de toute viande, difficile de trancher!

    Jean Rochefort (un Jean bon parmi tant d’autres), lequel préfère le cheval el liberté qu’en surgelé,disait;” j’appartiens au patrimoine national. Il y a Noiret,Marielle et moi”. Il semblerait (au beurre noir) que les lasagnes de Spanghero n’en fassent jamais partie.

  19.  

    Miam, miam les lasagnes seront assaisonnées au Césium 137

    http://www.youtube.com/watch?v=fh5NSH07uC0&list=UUeeb63daGMBraXtSlu-GseA&index=5

    Pendant ce temps dans la boutique PS, les contrôleurs du travail auto-inspectent leurs conditions de travail :

    http://www.filoche.net/2013/02/18/mise-a-mort-de-l%E2%80%99inspection-du-travail/

    Il n’est pas content sur les banques non plus (voir sur son blog). Monsieur Gérard Filoche s’obstine encore et toujours à s’incruster dans le PS. Quand comprendra- t-il, que le seul parti d’opposition en ex-France c’est l’UPR !

    De plus, les Islandais nous ont montré la voie : on met en prison les banquiers avec mandat d’arrêt international. Puis on réécrit la constitution. Les Islandais ont voté à 93% contre le remboursement de la dette au FMI !

    En avril 2012  http://www.youtube.com/watch?v=REQ7Q4dsZF8

    En ex-France comme on se croit très supérieur, on trouve d’innombrables critiques négatives sur la révolution islandaise, on est tellement plus malin ! Notre classe politique officielle (pour laquelle on est autorisé à voter) est tellement plus brillante. Grâce au Césium 137, des idées lumineuses surgiront des ténèbres abyssales de leurs cerveaux.

  20. Guenaël,

    A propos du communisme, savoir ce qu’en pensent les spécialistes marxistes n’intéresse plus vraiment grand monde. Le mouvement libertaire (La Commune et les Républicains espagnols) intéressent encore un certain nombre de gens, parce qu’il s’agit d’expériences de démocratie directe, ce qui est certainement une voie beaucoup plus intéressante qu’une mafia au pouvoir.

    Le PCF, qui aurait pu faire un bilan critique, pense que l’ URSS, “c’ était globalement positif”, et la majorité des gens pensent que “c’était globalement négatif”. Et c’est leur avis qui compte. Le PCF ne survit que grâce aux listes électorales communes avec le PS, et ne tient la tête hors de l’eau que grâce à Mélenchon. Maintenant qu’il a balancé aux orties la faucille et le marteau pour devenir européiste, ( Gauche européenne) ça ne risque pas de s’arranger….

  21. @turandot :) erreur bien involontaire bien sur.

    @Efarista, de l’amertume c;est vrai mais aussi beaucoup de tristesse…

    @PilouCamomille:  Euh finalement non, laisse tomber c’est trop compliqué pour toi . Je te soupçonnes de plus en plus d’être un agent de la CIA ou du KGB, en tout cas surement pas des RG, t’es trop voyant.. Tu vois ce que je veux dire? ceux qui prêche le faux pour savoir le vrai…

     

     

    •  

      Arno, moi rassurer toi… moi pas  être agent KGB… Moi être Vladimir Nikolaïef Kougloff.

      Pas viande de cheval dans mets délicieux de ma Russie aimée. Preuves données à Vous :

      https://www.google.fr/search?q=sp%C3%A9cialit%C3%A9+russe&hl=fr&client=firefox-a&hs=QD0&rls=org.mozilla:fr:official&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=9yskUYCIA8LeswbS3YCYAw&ved=0CDAQsAQ&biw=555&bih=550

      Bon à manger ? Niet, Da ? Remarquez similitude entre Bœuf Sroganoff et Foune de vos montages.

      Allez, va t’en Vladimirostock, du balais oust !

      «  Avenir » reprend donc le contrôle !

      « Avenir » :  « Bah, Allons voir quand même du côté de la Russie ! Contrairement aux USA, on partage le même continent et puis la Russie est incluse dans les BRICS, c’est-à-dire dans le monde de demain… Doit-on ignorer les BRICS pour faire plaisir à Obama, ou à HollandoMalibUE ?

      Mon DaDa à moi, c’est le NietNiet !

      http://www.youtube.com/watch?v=HLsgyEN1X-M&list=UUeeb63daGMBraXtSlu-GseA&index=9

      Encore des infos ?

      http://www.prorussia.tv/Voix-de-la-Russie_r7.html

      La liberté des merdias en France, Voyons ce qu’en pense le reste du monde à l’extérieur…Ceux qui ont du recul pour voir l’état de notre libertocratie.

      http://www.prorussia.tv/C-est-toujours-a-l-Est-que-se-leve-le-monde_a48.html

      Vive l’amitié Franco Russe ! Non à la 3°guerre mondiale. Longue vie aux dadas roumain. Stop aux canassons dans les spaghettis.

    • Arno, ben voyons! Après la harceleuse qui m’insulte pendant des semaines, pour finir par jouer les victimes, voilà le harcèlement par la disqualification et la paranoïa… La CIA ou le KGB? Prêcher le faux pour savoir le vrai? Le faux quoi et le vrai quoi?

      Extraits de “la stratégie du choc” de Naomi Klein:

      “En Amérique latine, premier laboratoire de l’ école de Chicago, certaines idées qu’on  a tenté de discréditer suscitent un enthousiasme débordant. De nombreux Latino-américains savent parfaitement que c’est le communisme autoritaire qui a échoué en Europe de l’ Est et dans certaines régions de l’ Asie. Le socialisme démocratique, version de mélange entre socialisme et démocratie est ce qu’ Allende s’efforçait de mettre en oeuvre.”

      “Non pas le communisme d’état, mais bien la préservation des marchés et la nationalisation des mines et des banques.”

      Comme Chavez ou d’autres actuellement en Amérique du sud.

      ” Le sale secret de l’époque néolibérale, c’est que les idéaux socialistes n’ont jamais été vaincus ni rejetés par les électeurs. C’est précisément parce que le rêve de l’égalité économique est si populaire et si difficile à vaincre que la stratégie du choc a été instituée. Washington a toujours considéré le socialisme démocratique comme UNE PLUS GRANDE MENACE que le communisme totalitaire, qui, plus facile à diaboliser, constituait un ennemi commode.”

      C’est ce que j’expliquais récemment. Les populations ne veulent pas la fin du capitalisme, mais une autre répartition des richesses +  la démocratie. Ce qui veut dire que tous ceux qui s’épuisent à défendre le communisme d’état sont à contre courant, perdent leur temps, leur énergie et font obstacle à l’unité nécessaire contre le rouleau compresseur néolibéral. C’est plus clair comme ça? C’est valable aussi bien pour les PCF nostalgiques que pour le NPA.

      On comprend mieux du coup leurs coups de spleen…, comme ils comptent arriver au pouvoir, comme les bolchéviques, par un coup d’état à la faveur d’une révolution, ils se fichent de ce que souhaitent les gens, et pleurnichent constamment sur l’apathie et la bêtise supposées des masses.

      Sur la malbouffe, Marianne rend compte d’un sondage du Bureau européen des unions de consommateurs, en France, en Suède, en Pologne et en Autriche: 70% attachent de l’importance à l’origine des produits alimentaires, et 60% veulent connaître le pays de fabrication et la provenance de l’ingrédient principal.

      Et ça, malgré les tonnes de pub et de marketing. Ce qui met à mal l’idée que les gens sont idiots et avalent n’importe quoi.

       

       

       

       

       

       

       

       

       

  22. Bonjour à tous,

    toujours dans le scandale de la bouffe, voir l’article effarant de JC Jailette sur Marianne:

    [url]http://www.marianne.net/Farines-animales%C2%A0-%C2%A0oui%C2%A0mais_a226765.html[/url]

    Je cite: “4 – Les protéines végétales sont mal assimilées par les ruminants et donnent un goût fade à leur viande, à la différence des protéines animales.”

    Mes commentaires sous le pseudo de Brel, comment peut-on dire autant de conneries ???

    ça fait peur de l’implication des journaleux vis a vis des lobbies de l’agro-alimentaire !

     

     

     

    • Mais au fait c’est quoi du minerai industriel ?   Marianne, mais au fait c’est quoi le minerai de viande ?

      « Tout ce qui traînait sur le sol après la découpe partait au minerai, après avoir séjourné dans le sang et toutes sortes de déjections. » Vous reprendrez bien un peu de lasagnes ? »

      Même pas bon pour les chats ? C’est du lard ou du cochon ? Charistocrate, fin gourmet, pas content du tout :

      Miiaaaaouuuuw ??   http://www.infoveto.com/wp-content/uploads/2012/09/chat-sentiment.jpg

      Constantin Sollogoub est un ancien vétérinaire libéral, sympa, enrôlé par l’Etat pour faire des inspections dans sa région (Nevers). Il se doutait qu’un scandale allait éclater un jour. A propos du minerai, il dit en se marrant :

      « Ce sont des bouts de machin, de gras notamment. En fait, c’est catégoriquement de la merde. Il y a 40 ans, cette matière allait à l’équarrissage pour être brûlée. Les industriels n’osaient même pas en faire de la bouffe pour chat.

      extrait : Comme aux USA tout finit par s’exporter en Europe : “Au départ, les objectifs étaient nobles – fournir de la viande aux Français, assurer un revenu décent aux agriculteurs – mais à partir des années 1980-1990 l’industrie agroalimentaire a pris le dessus, en se financiarisant…”

      http://www.lavie.fr/actualite/la-viande-est-devenue-un-minerai-industriel-19-02-2013-36690_3.php

      Extrait de l’article en lien ci-dessus.  « On découvrirait peut-être alors que, dans cet univers mondialisé, qu’on utilise encore des produits aussi toxiques que des hormones de croissance, des anabolisants…Certes, tout cela est interdit en France ; mais qui peut assurer que ça l’est aussi dans certains anciens pays de l’Est ou dans d’autres régions du monde où règnent de véritables mafias ? »

      En regardant l’histoire industrielle des US. Recyclage des excréments :   http://www.youtube.com/watch?v=5NHO_KoCR_Y

      Bon appétit.

      • Pour savoir ce qui nous attend maintenant dans nos assiettes, il est intéressant de voir (revoir) ce reportage. Car ce qui se fait aux USA aujourd’hui est ce qui se fera en Europe demain. Le marché euro-atlantiste est en voie de rapide actualisation…Un lien peut-être déjà mis sur ce blog ? Accord de libre échange euro-atlantiste grâce à l’UE de Bruxelles (qui a été créé par les USA) :  http://mobile.agoravox.fr/actualites/international/article/de-sofia-a-san-francisco-le-grand-130149

        Nous savons déjà qu’une liste d’OGM supplémentaire a été autorisée, et plusieurs viandes nourries au maïs transgénique. En réalité qui va contrôler tout ça ? Les bureaucrates de Bruxelles ? Ci-dessous un reportage des Alimenteurs aux US (qu’on peut voir sur Youtube divisé en différents thèmes)

        Le reportage en entier http://www.youtube.com/watch?v=9i-jIu9bu54   

        Bientôt dans nos supermarchés pour les profits de JP Morgan et Goldman Sachs. Quand les chevaux, les ânes et les mulets roumain seront exterminés.

        Extraits de commentaires : Un américain constate : « …Quand on s’y attarde, on se rend compte que nos organismes de réglementation sont totalement impuissants, au plus grand bonheur des industriels (et des financiers)… » Un autre américain « … La seule raison pour laquelle ces denrées alimentaires sont si bons marchés c’est parce qu’elles sont fortement subventionnées !… »  Sans doute, faut-il comprendre que ce que l’on versera comme subvention à l’UE servira à payer la merde qu’on nous sert sur un plateau d’argent estampillé UE d’origine (in)contrôlée ?

  23. Du badger et du coke gaulois !

    D’abord, Merci à Monsieur Stéphane Hessel pour ce qu’il a dit, ce qu’il a fait et ses positions courageuses face aux rapaces. Il y a plus que jamais d’excellentes raisons de continuer à s’indigner.

    Ensuite, on peut observer que ce blog éveillait l’intérêt de ceux qui veulent un monde meilleur…L’idée qu’il est vain de vouloir changer l’extérieur sans avoir changé de l’intérieur est juste. Mais cela une foi accompli, on peut aussi s’interroger sur les modalités pratiques d’une révolution en France ?

    Un bref rappel de la situation en Europe :  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ue-la-guerre-qui-vient-131437

    La question étant, pouvons-nous engager la révolution par des voies légales ? Ou doit-on se plonger dans l’illégalité avec les nécessaires violences ? Peut-être, dans le contexte actuel, il apparaitrait qu’il faudrait un peu des deux…

    Observons les français, on se croirait dans film peuplés de zombis, après une catastrophe nucléaire. Un « peuple » à des années lumières d’une conscience politique révolutionnaire. Description du zombi http://www.youtube.com/watch?v=y9aodRE4xTs

    En effet, les français se demandent s’il vaut mieux acheter une moulinette promue par Montebourg ou boire du Coca Cola Coke, enfin des trucs comme ça…

    Le zombi ne boit pas d’eau : M.Coca Fillon (extrême droite) http://www.leparisien.fr/abo-hauts-de-seine/francois-fillon-chez-coca-cola-09-06-2010-956457.php

    M.Coca Montebourg (extrême gauche)  http://www.slate.fr/france/68777/goodyear-montebourg-coca-cola

    En tous cas les zombis sont tous volontaires pour appliquer le modèle de la révolution mexicaine actuelle :

    Voir sur « antisystem.com » le reportage « Coca Cola et la formule secrète » ou «  comment le Mexique est devenu l’esclave des USA, et a perdu ses ressources en eau potable ». Bref comme tout le monde sur ce blog, je me demande comment faire la révolution ? Et surtout qui a de l’antidote ?

  24. Au sujet de l’élevage industriel et des transports d’animaux

    http://www.dailymotion.com/video/xv8dkx_porcs-en-elevage-industriel_animals#.US_He6Ogjbw

    http://pmaf.org/video-commerce

    la première vidéo, te coupe l’appétit, la deuxième te fais jeuner.

    mais heureusement, les ministres sont là pour nous sauver

    http://www.dailymotion.com/video/xda60c_a-nos-grands-ministres-talentueux-p_news#.UTJJGaOgjbw

    vidéo plus légère mais non exhaustive, à la place de l’auteur j’en aurai rajouter quelque uns.

     

  25. Au sujet de l’élevage industriel et des transports d’animaux

    http://www.dailymotion.com/video/xv8dkx_porcs-en-elevage-industriel_animals#.US_He6Ogjbw

    http://pmaf.org/video-commerce

    la première vidéo, te coupe l’appétit, la deuxième te fait jeuner.

    mais heureusement, les ministres sont là pour nous sauver

    http://www.dailymotion.com/video/xda60c_a-nos-grands-ministres-talentueux-p_news#.UTJJGaOgjbw

    vidéo plus légère, mais non exhaustive, à la place de l’auteur j’en aurai rajouté quelque uns.

    • @Philou

      Merci d’en parler, mieux vaut 2 fois qu’une ! Si la santé le permet, soyons végétarien.

      L’agriculture intensive à coup d’engrais et de pesticides et l’élevage intensif concentrationnaire qui font souffrir les animaux n’ont jamais été un impératif pour pouvoir nourrir la planète, qui d’ailleurs continue d’être sous alimenté.

      Et puis les abeilles meurent…

      Pierre Rabhi doit être d’accord. De plus les rendements et les profits se perdent dans le trading, même le Figaro en parle. Sans compter le gaspillage…

      Les politiques sont les porte-voix de l’agro-alimentaire

      Quant à la super chanson coquine… J’ignore si les filles se jettent sur les ministres (c’est bien caché), en revanche DSK s’y jette sans complexe. Sarkozy, lui, avait pour entremetteur Jacques Séguéla, les lunettes noires ne faisant plus d’effet à cette altitude. Le pire de tous pour moi c’est Kouchner, il cumule tout ! Même s’il a du Robert Redford physiquement (comme dans Out of Africa mais sans le sac de riz), le reste, son âme si il en a une ? Est noire, noire, noire…Voir Christine Ockrent dégoutée partie draguer en secret au Bilderberg…C’est peu dire !

      Nanard KK est à présent conseillé en système de santé pour pays africains à temps partiel (faut pas déconner non plus) Des pilules et des vaccins pour les libyens, ça va lui plaire ! Pour Bachelot les affaires reprennent donc et qui sait ?…

Laisser un commentaire