Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes

[La démocratie et l’écologie selon Jean-Marc Ayrault. Cette photo a été prise ces dernières heures à Notre-Dame-des-Landes. Elle est l’oeuvre d’un membre du mouvement Breizhistance (Pour une Bretagne Indépendante et Socialiste !). Merci à eux !]

Ce qui se passe en ce moment même à Notre-Dame-des-Landes est un scandale véritable. Et le deuxième scandale, c’est que tout le monde s’en fout !

La télé, les grands médias, n’en parlent quasiment pas. Un entrefilet sur France Info, un bandeau de quelques secondes sur Itélé, point barre. Ah si, un petit article dans “Le Monde”, un autre sur rue 89. Mais rien dans les JT nationaux.

Sur Internet, c’est à peine mieux. Il faut dire que depuis que Hollandréou et sa clique ont pris le pouvoir, la plupart des blogueurs “de gauche” sont de plus en plus mal à l’aise, le cul entre deux chaises, et se ridiculisent à défendre des gens et des trucs indéfendables (genre le TSCG et le prix Nobel à l’UE). Et puis il faut bien dire qu’il y a des sujets autrement plus importants . Ah, si c’était Sarkozy qui s’était amusé à faire la même chose, c’eût été la révolution !

Je ne suis même pas sûr que chacun d’entre vous connaisse les détails du projet de Notre-Dame-des-Landes, et sache ce qui se passe là-bas, maintenant.

Je vais donc essayer de vous le résumer.

Tout d’abord, il y a déjà un aéroport à Nantes, l’aéroport de Nantes Atlantique (anciennement Château-Bougon), à quelques kilomètres au sud-ouest de la ville. Un bel aéroport, d’ailleurs. En place depuis des dizaines d’années. 3 200 000 passagers par an. Et capable d’en accueillir bien plus, puisque lorsque le volcan islandais a fait des siennes, ce sont 20 000 passagers par jour qui y sont passés dans des conditions correctes. On peut donc supposer que son seuil de saturation est au delà de 7 millions de passagers par an.

Il a même obtenu en 2011 le prix européen du meilleur aéroport décerné par l’ERA (European Region Airlines Association). C’est dire s’il est pourri et bon à jeter.

Au passage, il y a au total 14 aéroports dans l’ouest de la France. Cela pourrait sembler suffisant…

Seulement voilà. Aéroport ancien et opérationnel, ça veut dire possibilité de bétonnage supplémentaire limité. Pas bon pour la “croissance”. Et pas bon pour le bétonneur Vinci, société multinationale bien connue pour sa rapacité et son influence sur les politicards, et qui cogère l’aéroport de Nantes Atlantique.

Le maire de Nantes depuis plus de 20 ans s’appelait jusqu’en juin dernier Jean-Marc Ayrault. Un notable régional médiocre, un roublard de la politique comme on en connaît hélas tant. Or, quand un élu le reste trop longtemps, chacun sait qu’il a une fâcheuse tendance à se monarchiser ou se dictateuriser, on ne connaît que trop bien le problème en Lorraine avec Metz et Nancy.

Toujours partant pour faire parler de lui ou pour laisser une trace dans l’histoire régionale, le maire écoute forcément d’une oreille attentive les margoulins cupides qui se pressent autour de lui.

Ayrault, comme Hollande et tous les “socialistes” archaïques, en est resté aux 30 glorieuses, au béton, au nucléaire, et à la sacro-sainte “croissance” qui s’est évanouie mais pour laquelle ils sont prêts à tout sacrifier dans l’espoir de son retour, un peu comme un amoureux éconduit qui ne comprend pas que c’est foutu, elle ne reviendra jamais. En particulier, ils ne semblent jamais avoir entendu parler de Peak Oil ou de réchauffement climatique.

Complètement plongés dans la politique, avec une vision rétrécie qui ne dépasse jamais l’horizon de la prochaine élection, ils n’ont pas vu le temps passer, le monde changer. Oh, ils ont bien entendu parler d’écologie, mais ils n’y ont rien compris. Des conseillers en comm leur ont dit d’en parler ? OK on en parle. Mettez-moi un ou deux ministres écolo, fermez moi une vieille centrale nucléaire, une bagnole hybride pour le président, Montebourg qui se promène en voiture électrique, et voilà, ça fait la rue Michel. Pour le reste ? Ben on change rien, c’est croissance, nucléaire, béton et bagnole.

Il est d’ailleurs assez symptomatique de voir sur Twitter des arguments en faveur de l’Ayraultport qui soient défendus par Théo Aubin, le cheffaillon régional des “jeunes de la droite populaire” ! (Au passage, visez l’oxymore ! Jeunes sur leur carte d’identité, et déjà tellement vieux cons dans leur tête !). Ça ne vous interpelle pas ?

Le projet de Notre-Dame-des-Landes est ancien. On avait même failli réussir à le justifier pour faire atterrir… le Concorde ! C’est dire le niveau et la clairvoyance de nos dirigeants. Qui n’a pas évolué depuis 40 ans.

Mais un jour, j’imagine que quelqu’un de désintéressé à dû souffler à l’oreille de Ayrault qu’un deuxième aéroport à Nantes ce serait bien pour la croissance, pour le rayonnement régional, pour celui du maire, aussi, hein, hé hé…

Et l’aéroport actuel ? Comme le vieux chien dont on veut se débarrasser, on l’accuse de la rage. Ah ? Euh… Oh… Il est vieux et tombe en ruines… Avec la croissance du trafic, il sera bientôt saturé… Et puis il est… dangereux !

Comme on l’a vu, cet aéroport est loin de la saturation. Et personne ne l’a jamais trouvé dangereux, ni les pilotes, ni la Direction Générale de l’Aviation Civile. Et s’il doit tomber en ruines, c’est que plus un investissement n’y est fait en raison du nouveau projet.

Souvent, dans les projets régionaux, les clans s’affrontent et cela peut donner des catastrophes aberrantes. Tout près de chez moi, il y a l’exemple magnifique de l’aéroport de Metz-Nancy-Lorraine et de la gare de Cheminot. Après une guerre Metz-Nancy, l’aéroport a été construit, pour ne froisser personne, à exacte distance entre les deux. Sauf qu’il est perdu dans le trou du cul du monde et qu’il faut faire 25m pour y aller. D’ailleurs il y a très peu de trafic, et c’est un gouffre à pognon qui fermera tôt ou tard. Ensuite, il fallait construire une gare TGV. Là encore, deux clans se sont battus. Les uns voulaient cette gare à Cheminot, près de l’aéroport, d’autres à Vandières. C’est la première solution qui a été retenue. Merveilleux. Sauf que cette gare, qui se trouve aussi dans le trou du cul du monde, n’est reliée à rien. Même pas à l’aéroport, distant de quelques km seulement, et encore moins au réseau TER. Du coup, il est à nouveau question de construire une nouvelle gare à Vandières. Bref. Et on confie l’avenir de nos enfants à cette engeance…

Ayrault n’a pas eu ce problème à Nantes. Dès qu’il s’agit de “croissance ou de béton”, l’UMP est toujours d’accord. Comme le PCF. Et les barons du Grand Ouest, comme Fillon et Raffarin, ont soutenu ce projet ridicule et scandaleux. Pour être honnête, il y a un peu d’opposition. Le Parti de Gauche, par exemple (au passage on notera encore une fois que le “Front de Gauche” est un attelage très étrange…). EELV, bien sûr, dont on reparlera. Le Modem, aussi. Ségolène Royal. Et Philippe de Villiers (qui lui n’est pas contre l’aéroport, mais le trouve trop loin de la Vendée, et voudrait donc… construire un nouveau pont sur la Loire… Du béton, des bagnoles, on n’en sort pas). Mais tous ces gens-là ne pèsent pas grand-chose face au Front du Béton.

Le nouveau projet d’aéroport se situe au nord-ouest de Nantes, plus loin, à une vingtaine de kilomètres de la ville. Tant mieux, c’est toujours autant d’autoroutes et de béton à construire. La surface totale du terrain à saccager est de 1650 hectares. Monstrueux ! Cette ZAD (“Zone à Aménagement Différé”, que les opposants ont rebaptisée “Zone à Défendre”) se trouve dans un secteur rural et fragile. Inutile de préciser que l’eau du secteur a du souci à se faire. Au moment où l’agriculture bio peine à décoller car elle ne trouve pas de terrains pour l’accueillir, inutile de préciser qu’on est en présence d’une ineptie sans nom.

C’est un projet principalement privé, mené par Vinci, qui en obtiendra la concession pour 55 ans ! Le coût du projet, sous-estimé à un peu plus de 500 millions d’euros (la moitié d’argent public), serait en fait au total (comprenant donc les autoroutes) de 4 milliards d’euros.

Mais rien n’arrêtera les bétonneurs et leurs complices politiciens. Les gouvernements passent, et le projet se poursuit. On habille bien entendu l’ignominie avec les habits du droit (enquête d’utilité publique…). Le Grenelle de l’environnement Sarkozyste en 2007 aurait dû enterrer le projet définitivement, mais non, il se poursuit. Il faut dire qu’on a mis le paquet dans le greenwashing et l’intoxication médiatique. À écouter ces andouilles, ce site sera un merveilleux paradis écologique. Non polluant, autosuffisant en énergie. Labellisé “Haute Qualité Environnementale”. Pour un peu, ils nous feraient croire que seuls des avions à pédales ou à élastique vont s’y poser.

Voilà pour ce rapide résumé. Passons maintenant à l’actualité.

Depuis quelques années, et malgré la quasi-unanimité des politiciens du Front des Bétonneurs, la résistance s’est organisée sur place. Des riverains. Des écolos. Une association, l’ACIPA, compte désormais 3000 membres. Et même des citoyens engagés venus de loin : Notre-Dame-des-Landes est devenu un symbole de la résistance à l’absurdité. Des séminaires y ont eu lieu, réunissant décroissants, écolos, et “Vraie Gauche”. Force est de constater que la situation a comme un arrière-goût de Larzac, 40 ans après.

Tiens, le Larzac. Voilà qui doit faire mal au cul à quelques “socialistes” qui dans leur jeunesse y sont venus affûter leurs dents de lait contre le pouvoir de droite de l’époque. Mais comme les notaires de Jacques Brel, ils sont désormais passés dans l’autre camp..

Des propriétaires qui ont eu la malchance de se trouver sur la zone ont été sommés de déguerpir. Nombreux sont ceux qui refusent de vendre leur maison à Vinci. Et des maisons expulsées sont squattées par des opposants. La résistance s’est concentrée dans la ferme maraîchère du sabot où les derniers irréductibles se sont installés.

Et c’est dans ce contexte que les bétonneurs ont commencé à passer à l’action. Hier, ils ont envoyé 1200 flics (CRS, gendarmes mobiles, BAC…) déloger les empêcheurs de bétonner en rond. Mille deux cents ! Plus que l’effectif total de l’armée Luxembourgeoise ! Milice au service de Vinci. Des scènes de guerre civile dans le bocage nantais (cf photo d’illustration). Des robocops qui gazent les manifestants pacifiques, et selon certains témoignages, tirent au flash ball. C’est ça, la “gauche” ?

Les flics ont reculé hier soir le temps de la nuit, mais sont revenus ce matin. Et à l’heure où j’écris ces lignes les affrontements se poursuivent. Dans le silence télévisuel.

L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est un projet pharaonique et anachronique. C’est le triste résultat de raisonnements faits par des cerveaux malades de gens drogués depuis leur enfance par l’idée de “croissance”. Ces gens-là sont persuadés que le trafic aérien va poursuivre une croissance exponentielle, alors que dès qu’on regarde la situation sans œillères, on voit clairement que le secteur aérien sera l’un des premiers touchés par la crise de l’énergie et l’effondrement économique qui va s’ensuivre (et qui a déjà commencé).

[ça donne envie, hein ?]

Et puis ce qui est saturé, ce sont les plages et les stations balnéaires de la région, prises d’assaut en été. Même si le trafic aérien était multiplié par 3, où mettrait-on ces touristes ? On bétonnerait 3 fois plus Saint Jean de Monts ? On mettrait des mezzanines sur les plages ? C’est ridicule.

Comme le dit si bien Paul Ariès pour illustrer l’absurdité du concept de “croissance”, le problème n’est pas de faire grossir le gâteau, le problème c’est de changer la recette. Et dans cette recette, le kérosène, le béton est les avions n’ont pas leur place.

La croissance infinie n’existe pas, inutile de courir après. Il ne faut pas chercher toujours plus de croissance, il faut réfléchir aux moyens de vivre mieux sans croissance et les mettre en place. Respecter la planète au lieu de l’exploiter jusqu’à en faire un désert inhabitable et surchauffé. Si on écoute les croissancistes, on va creuser des puits de gaz de schiste dans tous les jardins, saloper toutes les nappes phréatiques pour repousser l’inéluctable de quelques années.
Ces “socialistes” n’ont rien compris à l’écologie. Pire, ils ne comprennent plus rien à rien. Notre-Dame-des-Landes juste après le TSCG, personne ne peut avaler ça. Quoi qu’ils en disent, ils veulent poursuivre et amplifier le nucléaire. Ils veulent faire baisser le prix de l’essence, et le nouveau “bonus/malus écologique” confirme le choix du “tout-diesel” cancérigène. Des aveugles, des incompétents, des irresponsables. Je n’ai pour ces gens que mépris. D’ailleurs, quand on voit qu’ils veulent pénaliser de 130 000 euros les impudents qui ont osé dire non au TSCG, quand on voit la procédure “démocratique” (similaire à celle utilisée par les communistes dans Tintin au Pays des Soviets) qui va se terminer ce soir par la nomination d’Harlem Désir au poste de premier secrétaire, on se dit que rien ne va plus dans ce parti.

Notre-Dame-des-Landes est encore plus symbolique depuis que son promoteur, Ayrault, est devenu premier ministre. Bon, il est en train de se planter, les Valls ou Touraine guignent déjà sa place en coulisses. Et pendant que les CRS gazent les résistants du “Sabot”, Môôssieur Ayrault part 4 jours en Asie du Sud-Est. Même pas de couilles !

Dans ces œuvres de malfaisance, le P”S” est toujours épaulé par les “écolos” d’EELV. Ils ont toujours deux ministres, des députés, des sénateurs, des voitures de fonction, du travail pour des dizaines de collaborateurs. Pour garder ce train de vie confortable, ils sont contraints de tout avaler. Ils n’ont rien dit pour le TSCG, rien pour le nucléaire, rien pour le diesel… Ils ne diront plus rien pour rien.

À Notre-Dame-des-Landes, ils n’ont jamais été à la pointe du combat, adoptant tout juste une opposition de principe. On se souvient d’un passage éclair d’Eva Joly, du seau d’épluchures jeté sur Nicolas Hulot. Mais depuis qu’ils sont au pouvoir, c’est pire.

Pour certains, c’est manifestement un supplice de se voir ainsi écartelé entre des convictions et la soupe. Le président d’EELV, Pascal Durant, s’est tout de même fendu d’un article sans ambiguïté. Les élus locaux ont aussi mis leur grain de sel. Et Yannick Jadot a trouvé sur Twitter le temps de condamner le projet et le déploiement de militaires.

Mais Cécile Duflot, d’ordinaire très prolixe sur Twitter, est totalement muette de saisissement sur le sujet. Idem pour son collègue Pascal Canfin. Extinction de voix totale. Et pendant qu’on prépare le bétonnage à Notre-Dame-des-Landes, la députée européenne EELV de la région Est, Sandrine Bélier, continue comme si de rien n’était à parler de biodiversité. Ce très grand écart est ridicule. Ces “écolos” ne sont même pas fichus de se rendre compte qu’ils cautionnent ces saloperies, qu’ils doivent quitter ce gouvernement où ils n’auraient d’ailleurs jamais dû entrer.

Le Canard Enchaîné nous apprenait cette semaine que l’élue EELV parisienne mise en examen pour un blanchiment d’argent présumé était aussi actionnaire d’une site internet de “sex shop bio”, et qu’elle vendait entre autres joyeusetés un “lubrifiant anal à l’extrait naturel d’écorce de goyave”. J’espère qu’elle en a mis quelques hectolitres de côté à l’attention de ses collègues ministres, parce qu’il y a là un marché de grande ampleur à la croissance prometteuse.

Terminons en remerciant les lanceurs d’alerte, des gens bien connus sur ce blog, et sur lesquels on peut compter :

Fabrice Nicolino, qui qualifie Jean-Marc Ayrault de “pauvre imbécile”. C’est inexact : il n’est pas pauvre du tout !

Corinne Morel Darleux, du Parti de Gauche, qui une fois de plus sauve l’honneur des politiques. Son billet sur Vinci.

Hervé Kempf et son site “reporterre.net”, auteur d’un article au titre ironique : la transition écologique a commencé

Si ce silence médiatique se poursuit, les opposants ne tiendront pas longtemps. Hollandréou a lâchement cédé aux “geonpis”, parce qu’ils ont été capables d’organiser un battage médiatique de grande ampleur. Avis aux vrais blogueurs de Gauche. Nous devons lui faire comprendre que ce projet est une folie et que comme Mitterrand en 1981 qui avait mis fin au délire au Larzac et à Plogoff, il se grandirait en reconnaissant cette colossale erreur.


Plus d’infos sur le sujet :

L’association ACIPA, à suivre notamment sur son Twitter @ACIPA_NDL ou encore ici
https://zad.nadir.org/spip.php?article353
http://leflochingtonpost.wordpress.com/2012/10/16/occupation-militaire-a-notre-dame-des-landes/
http://lutteaeroportnddl.wordpress.com/
http://www.zebigweb.com/_NDDL.html
http://www.gauche-anticapitaliste.org/content/notre-dame-des-landes-quon-leur-envoie-la-troupe

153 thoughts on “Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes

  1. @ JJ Clément,

    “Les moissons du futur” sont passées Mardi dernier sur Arte. Merci pour le lien avec Atlantico, c’est encore plus clair et plus complet que ce que j’ai expliqué. L’auteur de l’article, Benjamin Dormann, a écrit un livre ” Ils ont acheté la presse”, qui semble intéressant. Je crains hélas qu’ils n’aient pas acheté que la presse….

    Dans un commentaire précédent, Richy donne un lien ” L’oligarchie nous inculque la résignation.” Parmi toutes les méthodes d’enfumage, il y a celles que vous indiquez, la consommation et l’individualisme qui fonctionnent… tant qu’on a du boulot et qu’on peut consommer. Après c’est plus compliqué. Les jeunes grecs, espagnols, italiens retournent chez Papa-Maman, je ne suis pas certaine que l’atterrissage soit si évident que cela.

    Les deux méthodes d’enfumage qui me semblent  tout aussi efficaces, sont la rétention d’informations qui rend inopérante la capacité d’établir des liens entre des évènements, et la répétition en boucle de TINA:  “Il n’y a pas d’autre alternative” que les politiques qui nous sont présentées, ” Il faut rembourser la dette”, ” C’est la faute à la crise.” etc

    Le dernier exemple en date est le débat sur “la compétitivité”. Avec une monnaie surévaluée de 30 %, et le reste du monde quasiment entré en stagnation, sinon en récession, à qui allons nous vendre? Et question à 10 balles: ” A quel niveau faut-il faire baisser les salaires pour concurrencer les pays asiatiques ou la Roumanie ?”

    Enfin, cocorico, nous allons construire un tout nouvel Airbus, apparemment le Pick Oil ne les préoccupe pas. Ayrault va pouvoir les faire atterrir sur son aéroport Grand Ouest, quitte a jouer les Shadocks avec le gaz de schiste….

  2. D’autres infos sur l’Ayrauport :

    “Le futur aéroport s’il se fait coûtera 500 millions d’euros in extenso. Mais le projet global n’a jamais été chiffré dans le détail : il faudra des centaines de millions d’euros à moyen terme ( prés de deux milliards) pour réaliser l’ensemble des infrastructures, notamment routières et ferroviaires, qui le desserviront.”
    http://www.newsring.fr/local/18-nantes-pour-ou-contre-laeroport-de-notre-dame-des-landes/422-ce-projet-menace-lequilibre-regional

    “En 1973, les experts évaluaient à 6 millions le nombre de passagers pour l’an 2000 et en 2011, on est à 3 millions…”
    http://www.newsring.fr/local/18-nantes-pour-ou-contre-laeroport-de-notre-dame-des-landes/155-cest-un-projet-du-passe-et-depasse

  3. @ Touchatout,

    Le mot “engeance” ne vous convient pas ? Dans mon dico, il est indiqué ” Personne ou catégorie de personnes méprisables”. Il me semble pourtant qu’ ” Engeance européiste” répond assez bien au mépris affiché des peuples et de la démocratie. Mais je peux  dire aussi ” Mafia européiste”, si vous préférez ?! ( “Mafia, association secrète de malfaiteurs”, c’est assez ressemblant aussi.)

    Il va bien falloir inventer des mots, car certains ne se gênent pas pour descendre en flammes les blogueurs, avec des mots détournés de leur sens initial, censés tuer toute critique et imposer le silence à leurs auteurs.

    * Si vous avez des doutes sur la version officielle du 11 septembre,  vous n’êtes pas un curieux sceptique, vous êtes un complotiste.

    * Si vous critiquez l’UE et l’euro, vous n’êtes pas un citoyen déçu, mais un souverainiste.

    * Si vous défendez les acquis sociaux et la démocratie, vous n’êtes pas un démocrate social en colère, mais un nationaliste.

    * Si vous critiquez Israël,  vous n’êtes pas objectif, mais pour le moins,  antisémite, négationniste ou révisionniste.

    * Si vous critiquez  “le choc des civilisations”, vous n’êtes pas un citoyen informé, mais un islamiste.

    Et si vous la ramenez sur tout ça, vous êtes ” Rouges-Bruns”…

    Touchatout, puisque vous dormez avec le dico sur la table de nuit, trouvez - nous  donc des réponses adéquates.

  4. Pingback: Post navigation← Previous Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Résistance Inventerre

  5. Pingback: Post navigation← Previous Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Résistance Inventerre

  6. Pierre Emmanuel Neurohr, un lanceur d’alerte emprisonné pour avoir retardé le départ d’un avion en se mettant sur la piste,

    http://www.reporterre.net/spip.php?article3369

    a besoin de soutient

    pour la  pétition voir le lien ci dessous

    http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/mme-christiane-taubira-garde-des-sceaux-lib%C3%A9rez-pierre-emmanuel-neurohr?utm_campaign=new_signature&utm_medium=email&utm_source=signature_receipt#share

    Apparemment bloquer un avion poserait plus de de problèmes que de dilapider l’argent public pour saccager des terres en vues de construire un aéroport.

  7. @ Turandot,

    J’ai regardé la vidéo, je n’ai pas très bien compris où en sont les expropriations.

    Ce que j’ai pu constater dans le cas de la construction d’une déviation pas très loin de chez moi, (qui passait évidemment sur des terres agricoles), c’est  la méthode utilisée pour faire éclater l’unité de la Coordination.

    Dans ce cas, ce sont les services de l’ Equipement qui menaient la danse. Ils ont laissé faire toutes les manifs, tracteurs, banderoles etc. Puis ils ont utilisé les études très pointues financées par la Coordination pour modifier quelques points de leur projet initial, il n’y a pas de petits profits…

    La fin de la partie a été sifflée quand ils ont rendu visite à certains propriétaires, soigneusement choisis, et qu’ils ont posé sur la table des chèques, dont personne ne connaîtra jamais le montant, mais qui ont fait éclater l’unité de la Coordination. L’affaire était pliée. Bien entendu, pour les autres propriétaires, le prix d’achat a été celui de la terre agricole.

    Ce que je remarque dans cette vidéo c’est que les méthodes employées au niveau local sont aussi peu démocratiques qu’au niveau national ou européen, “Cause toujours, tu m’intéresses! ” , pas de réunion, pas de dialogue, harcèlement individuel pour que les propriétaires acceptent de vendre etc

    Tout ça pour ouvrir le trafic atlantique dans le cadre des accords transatlantiques Europe/ Amérique du Nord. Si le style du gouvernement est différent de la Sarkozie, dans le cadre de la mondialisation, je trouve le que le PS met beaucoup d’ardeur à servir l’ Empire.

     

    • @PilouCamomille : ce film a été tourné l’ hiver dernier et juste avant les élections . Il me semblait intéressant d’entendre ces témoignages . Donc pour les expropriations, je ne sais quoi te répondre .

      Je ne connais pas assez le dossier pour te  donner des arguments satisfaisants . Je suivais les infos de loin , d’un peu plus près depuis les écrits de SuperNo.

      J’ai vu passer ce tweet , l’ai regardé et l’ai trouvé suffisamment clair  et au coeur du problème pour le signaler ici .

      Quant à tes conclusions, je ne peux qu’approuver , comme j’approuve ton commentaire d’hier 17h24.

       

  8. Un article sur Rue89 (timides, quand même les médias dits alternatifs… quant aux “grands” médias, c’est le grand mutisme, c’est plus important de parler de Amrstrong, du “mariage pour tous”, des “couacs” au gouvernement) :

    http://www.rue89.com/rue89-planete/zapnet/2012/10/24/dans-la-foret-de-rohanne-avec-les-insurges-de-la-lutte-anti-aeroport#comment-3303266

    Quelqu’un a entendu l’émission de france inter où des opposants se sont invités ?

  9. @ arno,

    ” La présidence allemande de l ‘UE en 2007, sous la direction de Mme Merkel, accélère le programme édicté par les milieux d’affaires euro-américains. L’objectif déclaré d’aboutir à un bloc euro-atlantique pour 2015 se fait de plus en plus visible.”

    “Lors du sommet entre l’ UE et les USA le 30 avril 2007 à Washington, a été signé l’accord ” A CIEL OUVERT” (Open sky) permettant la création d’un marche aérien transatlantique unique. Il autorise les compagnies aériennes européennes à desservir chaque ville des 27 états membres de l’ UE et des USA à partir de mars 2008.”

    ” Pour parachever ce blog euro-atlantique et améliorer son efficacité, il s’avère nécessaire de créer une entité politique commune gérant les deux piliers euro-américains. C’est tout l’enjeu de la création d’une Assemblée Transatlantique”.

    Extraits de “La marche irrésistible du nouvel ordre mondial ” de Pierre Hillard. (éditions Guibert, pages 91 et 89).

    L’aéroport NDDL “Grand Ouest” est destiné aux vols transatlantiques. Il ne s’agit pas, à mon avis, d’un caprice de potentat local, mais de la mise en place d’un projet qui s’inscrit dans une perspective politique bien plus vaste.

    En quoi cela peut aider les militants sur place? A comprendre que Hollande et Ayrault ne sont que des marionnettes chargés d’appliquer des décisions qui se prennent bien loin de Paris et de Nantes.

    • L’aéroport NDDL “Grand Ouest” est destiné aux vols transatlantiques. Il ne s’agit pas, à mon avis, d’un caprice de potentat local, mais de la mise en place d’un projet qui s’inscrit dans une perspective politique bien plus vaste.

      Impossible a vérifier mais je reconnais que j’ai aussi pensé a cette vilaine hypothèse.

      En quoi cela peut aider les militants sur place? A comprendre que Hollande et Ayrault ne sont que des marionnettes chargés d’appliquer des décisions qui se prennent bien loin de Paris et de Nantes.

      Non, je ne crois pas que les militants aient le moindre doute a ce sujet; par contre ceux qui s’en foutent, c’est a dire tout ceux qui ne sont pas militants, sont certainement incapables d’imaginer un truc pareil et ils sont largement plus nombreux. Et ce sont surement les mêmes qui sont prêts a coopérer (peut être même “collaborer”) moyennant une petite contre partie en espèces ou un poste a responsabilité limitée (faut pas déconner non plus)!

      Y’a malheureusement plus assez de paysans en france pour garder les pieds sur terre et distribuer les calottes a ceux qui les méritent!

  10. ” Assourdissant silence médiatique”…

    Benjamin Dormann explique pourquoi la presse française ne remplit plus son rôle de 4e pouvoir. Les journaux sont subventionnés de toutes les manières à hauteur de 20%, alors qu’en Europe les journaux ne le sont qu’à 2%.

    Il les appelle “la soupe aux sous”.

    Vidéo dur Dailymotion: ” Ils ont acheté la presse Benjamin Dormann”,  qui résume en 17 minutes son bouquin.

  11. “Les aéroports surdimensionnés qui fonctionnent avec un trafic insuffisant sont légion en Espagne et dans les pays du Maghreb. Mais il en existe en France aussi, par exemple celui d’Angers, qui fonctionne à 15 % de sa capacité, à 36 minutes de Nantes en TGV. Quant à l’aéroport actuel, il n’est pas saturé. Oui, il engendre des nuisances sonores. Mais les opposants au projet proposent une très raisonnable réorientation de la piste de l’aéroport actuel, supprimant le survol de Nantes.”

    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2012/10/24/l%E2%80%99ayrautport-de-nddl-ou-la-destructrice-folie-des-grandeurs-des-barons-locaux/

  12. Pingback: Planète sans visa » Kempf et Superno sur Notre-Dame-des-Landes

  13. Pingback: Articles de presse ou automedia (ainsi que du son) sur les expulsions et la résistance à l’occupation militaire de la ZAD, mis à jour au fur et à mesure | blog du collectif de lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

  14. Pilou Camomille, effectivement, tout sceptique en rapport à certaine versions officielles est catalogué comme un facho, un islamiste, un maoiste, ou un autre illuminé, ceci les arrange, tout comme les mouvement cités : fn, islamistes, sectes diverses… qui permettent de discréditer toute forme d’opposition.

  15. Wuwei, en cas d’émeutes il n’y a pas de différence entre la droite et le ps, dans les 2 cas, les 2 bords arrivent à rassembler suffisamment d’élus pour approuver la répression (pacification dans le texte).

    Les 3 différences c’est

    qu’à l’ump certains tapent plus dans la caisse pour arroser les copains,

    qu’ils son plus nombreux à sombrer dans le racolage  et les discours racistes et homophobes (sarkozy, morano, vanneste…)

    la troisième est au détriment des socialistes, ces derniers arrive mieux à endormir les principaux syndicats et les opposants (jamais aussi peu de jours de grèves que sous mitterand).

     

  16. Pingback: le box vide de l’accusé de #NDDL n’inspirerait-il pas les blogueurs de gouvernement ? #jeminterroge « les échos de la gauchosphère

  17. Pingback: Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Le blog de SuperNo | Radiopirate | Scoop.it

  18. Pingback: Combats contre la société industrielle et son monde » Archives du Blog » – Notre-Dame-des-Landes : un énarque proche de François Hollande s’insurge

  19. Pingback: Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l'écologie à l'Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Occupy Belgium | Scoop.it

  20. Pingback: Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Le blog de SuperNo | contrevoix | Scoop.it

  21. Pingback: Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Le blog de SuperNo | Planète, Nature et Biodiversité | Scoop.it

  22. Pingback: Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Le blog de SuperNo | Environnement et développement durable | Scoop.it

  23. Pingback: Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes | Le blog de SuperNo | Chronique d'un pays où il ne se passe rien... ou presque ! | Scoop.it

  24. Arf… il y a longtemps que je ne commente plus sur ce site : j’y suis devenue systématiquement censurée..

    Il faut aller voir les autres versions de cette affaire… là, c’est évident que l’info est décrite dans le sens “c’est rien que des méchants, les opposants”, par contre, certains commentateurs ne se font pas avoir et … sont publiés.

  25. Pingback: Faire du vélo près de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes - Cheap Trip

  26. Pingback: » Archives du Blog » Notre-Dame-des-Landes : un énarque proche de François Hollande s’insurge

  27. On y revient puisque rien n’est résolu. Toujours la répression et le pouvoir qui écrase.

    ECOEURANT jusqu’au bout du bout cette histoire de NDDL…dit mon amie Cynthia

    Si toutes ces luttes contre les OGM, le nucléaire, les gaz de schistes, les pesticides, la guerre, pouvaient se résumer en une action POUR la vie, pour ne plus tuer, saccager, les terres, l’air, l’eau, les animaux, la flore dont nous avons tous besoin, et l’HUMAIN.
    Ils le savent mais ce n’est pas ce qui leur importe. Le marché et les 20 km de terrains entre Notre Dame des Landes et Nantes attirent toutes les convoitises. On ne va pas y aller en avion de Nantes à son nouvel aéroport, n’est ce pas. Il est prévu entreprises, habitations, et bétonnage. Ce n’est pas grave, si le frigo est vide, on va au supermarché…..
    Je me permet de citer Hervé Kempf  dont je suis en train de lire un livre “l’oligarchie ça suffit, vive la démocratie”dit :
    ” Le fatalisme est d’autant plus intense qu’il sourd d’une culture devenue massivement individualiste.. : le succès massif, brillant et incontestable du capitalisme depuis1980 a été de généraliser à un point jamais vu le repli sur soi, le déni du collectif, le mépris de la coopération, la concurrence ostentatoire.”
      • Il suffit d’y mettre les caméras de TF1 et y aura 40 000 personnes tous les jours (c’est pas difficile à trouver 40 000 “esclaves temporairement affranchis”*, tu les appâtes avec des chips et des sodas au besoin). Ou alors… on ré-invente notre télévision et on y va avec nos caméras…

        * chomeurs

  28. Et rien , pas de procès pour ces faux ???

    Toujours au pouvoir malgré cette énorme tromperie  ???

    Toujours 500 policiers pour défendre Vinci ( au frais de la princesse ) ??? Et l’ancien préfet, ça va ? Le nouveau aussi !

    Essayez de faire le millième pour voir ! A VOMIR !

    • Ah ! Et j’oubliais : aujourd’hui et demain, des représentants de comités locaux de soutien venant de plusieurs endroits de France se réunissent sur le site.

      On apprend qu’ils se sont faits gazer pendant qu’ils pique-niquaient à midi… que c’est beau un gouvernement de “gauche” !

    • Bonjour

      Je ne voudrais pas passer pour un vieux schnock, mais il faut dire que la gamine de 16 ans qui refuse de rentrer chez ses parents est une sale gosse, que ça desservira le mouvement de lutte de NDDL, que ça va discréditer ceux qui se bagarrent et que ça fera un autre motif pour y envoyer des poulets pour réprimer autrement ceux qui ont pris la décision de lutter contre l’imposition de cet aéroport inique par la classe dirigeante et contre les citoyens d’un pays qui se dit démocratique.

      Quant à la môme, elle n’a rien à faire à longue échéance à NDDL, elle est mineure, ses parents doivent être inquiets (enfin j’espère) et il y en a marre de considérer les ados comme des adultes blanchis sous le harnois alors qu’ils ont toute la vie à découvrir, sans se presser. La vie passe assez vite comme ça, tout comme la jeunesse…

      Que ne vont encore pas sortir les médias à la botte des princes qui nous gouvernent pour manipuler les esprits des citoyens et faire valoir une certaine irresponsabilité des manifestants de NDDL afin de les réduire définitivement et, enfin (ahem !) pouvoir permettre aux pouvoirs “publics” de réaliser leur joujou capitalisto-libéral contre l’avis d’une partie de la population, en partie contre l’avis des locaux qui se sont fait exproprier plus ou moins contre leur gré.

      Bonne année 2013 qui sera, sans nul doute, très ressemblante à 2012, 2011, 2010… et tutti quanti !

       

       

       

      • La manipulation des médias, nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus “tomber dedans”… tant pis pour les autres.

        Laissons-les dégoiser… Les opposants ne peuvent pas forcer une jeune fille, fut-elle mineure, à partir. C’est aux parents de la fugueuse de réagir.

        Apparemment, Valls semble ne pas vouloir faire intervenir les forces du désordre.

        Elle aura peut-être la maturité nécessaire pour partir d’elle-même si elle se rend compte que sa présence peut porter préjudice aux opposants.

        2013 idem que les années précédentes ? … bah, je veux croire que ce sera l’année où le gouvernement renoncera à ce projet… ce qui donnera un élan à la contestation d’autres projets du même type.

        Suis-je trop optimiste ?

        L’avenir le dira.

        Cependant, on constate que nos z’élus ne savent pas trop comment gérer ce problème… le début de défrichement a été repoussé de 6 mois (donc pour juin-juillet) ; leur commission de “dialogue”, c’est de la poudre aux yeux et tout le monde le comprend ; l’appel d’offres pour “communication” sur le projet a été abandonné sans explications claires (trop de “demandes” ? Les opposants ont été des centaines à demander le dossier…des milliers ? Puisque il paraîtrait que 3 000 demandes ont été réceptionnées… hi hi hi) ; malgré l’avis d’expulsion émis, les policiers ne l’exécutent toujours pas, ils se contentent d’être toujours présents sur le terrain ; …

        Ils ont l’air d’avoir compris que plus ils en feront, plus la mobilisation s’amplifiera…

        Pendant ce temps, la ZAD construit, construit, s’organise, se renforce de nouveaux arrivants, …

        • On pourrait commencer à rêver en imaginant qu’elle initie un mouvement dans lequel les ados dont le futur est directement concerné par ce projet, quitterait l’oisiveté de la cellule consumériste pour la rejoindre…

          Naaaannn, j’déconne!!! grâve même!!!  2013 ne sera pas Rock and Hop, 2013 sera juste l’année de la médiocrité; le prix schnobel de la paix, le gangnam(?) style, l’album de Lou Doillon, tout ça n’est que mises en bouche, le pire est à venir.

          Bonne année quand même

Laisser un commentaire