Envie de hurler

[L’illustration est de Zgur !]

Dans les années 80 et 90, je me souviens de ces mercredis, quand je lisais les pages 2 et 3 du Canard Enchaîné, où s’étalaient les turpitudes de la clique du RPR à Paris. Son parrain, Chirac, bien sûr. Mais aussi tous les autres, Tibéri, Casetta, Giraud, Juppé, Méry…

Racket généralisé, élections truquées, emplois fictifs, détournement de fonds publics, attribution de HLM à la famille et aux copains… La routine d’un système mafieux qui ne disait pas son nom.

A part le Canard, rares étaient les médias qui rapportaient ces affaires. Et lorsque par hasard un scandale allait un peu plus loin que les autres, il était écrasé d’un “abracadabrantesque” méprisant, ou par le vote de lois d’immunité, et en dernier recours par des mutations de magistrat, voire même un rapatriement de l’Himalaya en hélicoptère.

Au final, quelques lampistes ont été très légèrement punis, Chirac a fini par être condamné, avec 20 ans de retard, à une peine symbolique, et ne connaîtra jamais la paille humide du cachot.

Pourtant, présomption d’innocence ou pas, aucun lecteur du Canard ne pouvait avoir le moindre doute sur la culpabilité des protagonistes. Les faits s’accumulaient avec une précision accablante. Si la justice avait pu faire son boulot, le sort de ces gredins aurait pu être promptement scellé.

Vingt ans plus tard, le contexte a évidemment changé. Sarkozy a remplacé Chirac, et l’étoile du Canard Enchaîné a bien pâli. Désormais, le média qui sort les affaires se trouve sur internet, c’est Mediapart. 9 euros par mois, le meilleur investissement qui soit (publicité gratuite). Les deux monstrueux scandales du quinquennat, l’affaire Bettencourt et le Karachigate, c’est Mediapart qui les a sortis.

Et c’est du lourd. De l’explosif. Au fur et à mesure que les témoignages, les photos, les preuves écrites, s’accumulent, on visualise bien le nouveau réseau mafieux : Le parrain, Sarko. Le collecteur de fonds, Takieddine. Les complices, Copé, Hortefeux, Guéant. Les sous-fifres, qui s’en mettent plein les fouilles, comme Gaubert. Les paradis fiscaux, les bars à putes en Colombie, spirituellement nommés le Nibar et le Nichon … Ça vous situe bien le décor…

Hier, Mediapart ne s’est pas simplement fait l’écho de rumeurs. Il a mis en ligne des documents officiels, sortis du dossier d’instruction (vous savez, les juges que Sarkozy voulait supprimer ? Vous comprenez pourquoi, maintenant ?), et qui montre que Kadhafi aurait (je mets le conditionnel pour la forme, mais vous savez ce que j’en pense) financé la campagne de Sarkozy à hauteur de 50 millions d’euros !!! Et pas en 1995, hein, en 2007 ! La république irréprochable, tout ça…

Rappelons que l’affaire Woerth-Bettencourt, c’était officiellement trois malheureuses enveloppes de 50 000 euros, soit 333 fois moins…

Ah, on me souffle dans l’oreillette que Mediapart vient de publier un nouvel article dans lequel il raconte que Madame Bettencourt “aurait” fait sortir 4 millions d’euros en liquide de Suisse entre 2005 et 2007. Vous avez entendu une “Breaking News” à ce sujet, vous ?

Et pourtant, pour étouffer ce scandale, la clique sarkozyste a déployé des moyens démentiels, allant même jusqu’à faire subir une intimidation cauchemardesque à la comptable Claire Thibout, qui avait osé révéler l’affaire. (Elle raconte le truc dans le livre “Sarko m’a tuer”. Il faut le lire pour le croire)

Ce financement de Kadhafi est évidemment parfaitement cohérent avec l’invitation rocambolesque et scandaleuse à Paris, avec tapis rouge et tente dans les jardins de l’hôtel Marigny.

Médiapart précise que l’argent de Kadhafi “aurait” été versé en partie sur un compte en Suisse, appartenant… à la sœur de Jean-François Copé. Ça ne s’invente pas ! Oui oui, Copé, le même cynique qui continue à pérorer à la télé et à appeler aux dons par internet avec une insistance troublante…

L’autre partie des 50 millions “aurait” été placée et sur un compte ouvert au Panama au nom… de Brice Hortefeux. Les négociations avec le fils de Kadhafi, Saïf Al Islam, “auraient” été menées par Takieddine et… Claude Guéant. Rappelons au passage que c’est Sarkozy qui “aurait” donné son accord à la création d’une société bidon au Luxembourg. Et après tout ça, il vient nous faire des diatribes contre les paradis fiscaux. Tartuffe ! (Comme le nom du livre qu’il a lu la veille de son débat avec Fabius…)

Ces faits ne font que confirmer les photos publiées précédemment, qui montrent (à l’indicatif présent, cette fois) mieux que n’importe quel discours quels gredins sont ces misérables… la proximité entre Takieddine, Hortefeux et Copé… Le même Copé qui était alors ministre du budget, tandis que son multimillionnaire de copain, gavé de commissions, ne payait pas un sou d’impôts. Mais c’est un hasard, évidemment. Comme la légion d’honneur accordée par Woerth à l’employeur de sa femme, gestionnaire de fortune de Mme Bettencourt…

Voilà pour les faits. Ils sont tellement graves que dans n’importe quel autre pays, le gouvernement serait tombé dix fois. Mais nous sommes dans une ripouxblique bananière, et le chef de bande, qui a pillé la France d’en bas pendant 5 ans a même l’aplomb de prétendre se faire réélire, avec l’aide de son principal complice, chef du parti au pouvoir.

Et ça tombait bien, Sarkozy était avant-hier soir une fois de plus à la télé. C’est ça la “démocratie”. Les deux candidats choisis par la presse-aux-ordres, et qui comme par hasard sont ceux qui professent une soumission absolue aux banksters, ont le droit à plusieurs reprises de s’exprimer sans opposition ou presque pendant plusieurs heures. Hier, Philippe Poutou et Nicolas Dupont-Aignan (entre autres…) ont déclaré avoir obtenu leurs 500 signatures… Fort bien, sauf que la campagne est finie, inutile d’aller voter, le second tour opposera Hollande à Sarkozy, et le vainqueur, Hollande, mettra en œuvre une politique à la Monti ou à la Papandreou, consistant à sucer le peuple jusqu’à la moelle pour gaver les banksters et respecter les dogmes du libéralisme. Ah bon, les médias ne vous l’avaient pas dit ?

Revenons à TF1. On pouvait tout de même penser que l’émission allait être chamboulée par les révélations incroyables de Mediapart… T’as qu’à croire… Il a fallu de longues minutes pour que l’animatrice, Laurence Ferrari, se lance et ose poser la question.

Pour mieux comprendre l’enjeu, il faut savoir que selon des rumeurs insistantes et concordantes, Sarkozy et Lolo Ferrari auraient été, comme on dit pudiquement, “très proches” .  Tout ça, le télespectateur de TF1, lui, ne le sait pas évidemment.

Sarkozy, bafouillant de colère, se lance alors dans un démenti menaçant, s’en prenant avec hargne à son ancienne “amie”. Son argumentation est pitoyable et mensongère. Elle repose sur le fait que les auteurs de ces accusations seraient les seuls Kadhafi père et fils, et que ceux-ci ne sont évidemment pas crédibles. (Encore que, au jeu de “qui est le plus menteur” entre Sarkozy et Kadhafi, je me garderais bien de prendre un quelconque pari !)

Sauf que c’est faux, archi-faux. Si le fils Kadhafi, qui est toujours en vie (et en prison) a bien déclaré avoir donné de l’argent à Sarkozy, la source de Mediapart est tout autre et n’a rien à voir. Mieux, elle corrobore les déclarations du fils Kadhafi, qui peut sans doute dire la vérité de temps en temps…

Sarkozy ne fait qu’appliquer la technique qui fut celle de Giscard avec ses diam’s et de Chirac avec la cassette Méry ; balayer d’un revers méprisant. Cette technique a le double mérite de pouvoir passer immédiatement à autre chose comme si de rien n’était, et d’éviter de devoir fournir la moindre explication sur un sujet glissant qui pourrait le confondre rapidement.

Bref, circulez, y’a rien à voir.

Double peine pour Lolo Ferrari, qui s’est fait par la suite engueuler par sa direction. Rappelons que nous sommes en France et non à Cuba. TF1 n’est pas une chaîne de télé, c’est un instrument du pouvoir sarkozyste.

Un peu plus tard, c’est ce “pauvre” Michel Field, qui tentera sa chance en tremblant, tenant un historique des affaires qui ont secoué le quinquennat, de Tapie à Bettencourt. Mort de trouille, il n’insistera pas, et calera avant Karachi, dont il ne prononcera même pas le nom.

L’ordre règne en Sarkozie.

Pour le reste, une émission de propagande lamentable, inutile sur le fond, et insupportable de niaiserie et de démagogie sur la forme.

Le nouveau discours de campagne de Sarkozy est parfaitement ridicule et artificiel. De la pure comm. Il a emprunté le ton doucereux d’un Xavier Bertrand, et place l’expression “les Français” toutes les trois secondes.

Toute honte bue, il n’arrête plus de faire des promesses hallucinantes. Un coup côté Le Pen (la régression au stade Halal (© Le Canard), le rétablissement des frontières), un coup côté Mélenchon (l’imposition des expatriés). Cherchez la cohérence.

Les politiciens tels qu’on les conçoit habituellement sont des menteurs professionnels. En campagne électorale, c’est pire. Quant à Sarkozy, c’est le pire de tous. C’est simple, ce qu’il promet, c’est à peu près le contraire de ce qu’il a fait pendant 5 ans.

Dans ces conditions, quel crédit accorder à ces promesses d’ivrogne ? Nul, bien évidemment. Sarkozy parle aux Français comme un maroquinier parlerait aux crocodiles.

Pour reprendre un twitt de Zgur, Sarkozy c’est Hibernatus : il vient juste d’être décongelé et découvre la situation des Français.

N’importe quel gamin de maternelle se rend compte qu’il se fout de nous. Sarkozy, se préoccuper du peuple ? Quelle rigolade ! Maladivement jaloux et envieux des riches qu’il fréquentait dans son enfance à Neuilly, tout son être n’a pour objectif que de faire accepter dans leur caste. Lors de son quinquennat, il n’a pris que des mesures revanchardes pour les riches, et a lui même commencé par tripler son salaire. Il ne s’est intéressé aux ouvriers et aux “petites gens” que pour faire sa propre propagande. Qui peut croire qu’il aurait changé ?

C’est tellement évident que j’enrage d’être obligé d’expliquer des truismes pareils.

Il a déclaré que s’il était battu, il arrêterait la politique. Et pour quoi faire ? Bénévole aux restos du cœur ou au SAMU social ? Non : comme il l’a déjà déclaré à ses proches, pour “faire du fric”. Une véritable obsession, qu’il partage avec son complice Copé, selon lequel toute personne qui ne gagnerait que 5000 euros par mois serait un “minable”.

 

Je pensais donc qu’hier matin, la presse se réveillerait, saurait reconnaître la bombe parmi le bullshit quotidien, ferait ses gros titres sur le scandale qui allait faire tomber la République et relancer la campagne. Macache oualou, tiens !

Ah, si, il faut lire la presse étrangère, iciou , ce que la mamie du Cantal fait naturellement tous les matins…

Le sensationnel, martelé sur toutes les radios, ce n’est pas un président ripoux, c’est un sondage, qui place pour la première fois Sarkozy devant Hollande. Et tous ces journalistes nuls de piailler comme une volée de moineaux à qui on aurait jeté une poignée de graines OGM, faisant assaut de billevesées pour commenter ce non-événement. Des misérables larbins.

Comme s’ils ne savaient pas ce que vaut un sondage, pris comme ça, isolément. Réalisé avec un nombre de votants insuffisant. Redressé, sinon truqué, au bon vouloir de l’institut ou du commanditaire. On notera en ricanant que ce sondage vient de l’IFOP, la société de la présidente du MEDEF, Laurence Parisot..

Dans l’absolu, rien d’étonnant que Sarkozy gagne quelques pouièmes au premier tour, puisqu’il a réussi à décourager les candidatures des ectoplasmes Borloo, Morin, Boutin, Nihous (et bientôt Villepin) qui se sont courageusement ralliés à lui, contre sans doute une poignée de lentilles.

Si on lit les sondages autrement, sur la durée, on s’aperçoit au contraire qu’ils sont unanimes pour prédire une déculottée historique et méritée du nain à talonnettes au second tour.

D’ailleurs, pour plonger le nez des imbéciles dans leur caca, un nouveau sondage, ni plus ni moins crédible que le précédent, affirmait au contraire quelques heures plus tard que Mimolette serait toujours en tête avec 4 points d’avance au premier tour.

Mes sondages personnels ne varient pourtant guère. Même si les promesses et l’agitation sarkozystes décideront peut-être quelques hésitants parmi les plus imbéciles (des vieux qui gueulent avec raison contre la suppression de leur bureau de poste et qui vont voter Sarkozy…), le ratage complet du quinquennat, la personnalité détraquée de Sarkozy, son acharnement sur les pauvres font qu’il n’a aucune chance.

Son prétendu changement, cette popularité frelatée, ne sont que de la propagande grotesque, orchestrée comme on l’a vu par TF1, le Figaro (même la Pravda n’était pas si complaisante)… Sur Twitter, les rares supporters sarkozystes ont manifestement un déficit sévère de neurones qui provoque une déficience irréversible du discernement.

L’exemple du meeting de Villepinte est une caricature. Copé a aussi proclamé qu’il y avait 80 000 neuneus à applaudir bêtement cette bande de truands, alors que la salle n’en contient que 30 000. Ils truquent tout, comme ils le font pour les sondages ou les chiffres du chômage…

Les laudateurs sont parfois cyniques et intéressés, comme l’ineffable Morano qui twitte et retwitte n’importe quoi pourvu que ça chante les louanges de son champion… Comme tel ou tel député, à la réélection compromise, chargé de répéter ad nauseam les éléments de langage du jour. Ou comme Charles Beigbeder, qui est un peu à Sarkozy ce qu’un oligarque russe est à Poutine…

Je ne vois pas ce que le Français ordinaire viendrait faire dans cette bouffonnerie scandaleuse.

Un système électoral perverti, un président-candidat mafieux et menteur, une presse complice, une campagne et des sondages truqués, des Français qui sont des veaux politiquement incultes et naïfs : il faut vraiment être optimiste pour penser que ce Sarkozy sera tout de même battu, avant d’être jugé pour ses méfaits. Acceptons-en néanmoins l’augure.

 

35 thoughts on “Envie de hurler

  1. Bravo ! rien à rajouter;  les infos de la radio de ce matin m’ont aussi donné envie de hurler, j’ai rapidement coupé (je n’arrive décidément plus à écouter Radio-Rance); merci pour ce billet, qui résume très efficacement la situation déliquescente de notre ” démocratie ” et le rôle des médias aux ordres.

  2. « Si nous comprenons les mécanismes et les mobiles propres au fonctionnement de l’esprit de groupe, il devient possible de contrôler et d’embrigader les masses selon notre volonté et sans qu’elles en prennent conscience. La manipulation consciente et intelligente des habitudes et des opinions organisées des masses est un élément important dans une société démocratique. Ce mécanisme invisible de la société constitue un gouvernement invisible qui est le véritable pouvoir dirigeant de notre pays. Ce sont les minorités intelligentes qui se doivent de faire un usage systématique et continu de la propagande. »

    Edward Bernays, Propaganda, New York (1928).

    En ligne ici : http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=21

    Rien de neuf sous le soleil…

  3. Bravo, ce sarkozy est répugnant il me donne la nausée.Je vais un peu plus loin: çà ne vous étonne pas que ce traitre dise que si il perd il arrête la politique? Moi si, pourquoi dire une chose pareille? Quand on dit çà c’est qu’on se projette perdant non? c’est là que c’est subtil ! Or un tricheur qui bourre les urnes ne peut pas perdre.Donc quand il dit qu’il peut perdre il se met dans le camps, de fait, des non tricheurs aux yeux du grand public.La subtilité est poussée à son comble car il l’a dit deux fois, une fois en off et une fois en on, “bon tout le monde a bien compris” ou faut qu’il le répète encore.Ceeeeeeeeeeee n’est paaas z’unnnn tricheuuuurrrr !!!!!!

    De toute manière, je rejoins votre analyse, je pense que le match ps/ump nous est imposé par les créateurs de monnaie, les bandits à qui nous avons laissé les clés de notre pays en 1973.La fameuse loi Pompidou, il travaillait pour les banques avant ce monsieur, ah d’accord, ok on a compris.

  4. C’est la république des lapins…Mirabeau disait en son temps :”L’homme est comme le lapin, il s’attrape avec les oreilles”…Un discours et …hop, c’est dans la poche..!

    Il est arrivé accompagné par les flons flons d’une musique qui est, en réalité, s’avère être celle  du film” Superman”, jouée au ralenti…Une espèce de musique subliminale en somme…Destinée à suggérer dans l’esprit de l’auditeur qu’il est, lui-même Superman…Ce procédé me semble être  déontologiquement très discutable…!

     On croit rêver !

  5. Merci, c’est bon de voir que tout le monde n’a pas sombré dans le nuage de fumée institutionnel… Mais comment un tel système peut-il perdurer au su et au vu de toute le monde sans être inquiété ? J’ai franchement peur que l’alternance qui se profile ne changera pas grand chose.

  6. J’ai collé un petit commentaire chez les jeunes pop 55, on va voir s’ils le valident ! :-)

    Ça disait:

    “80000 personnes dans une salle de 30000, c’est faux et en plus ça serait enfreindre les règles de sécurité élémentaires. Quant à l’Europe qui protège, elle a fait ses preuves avec les grecs en effet ! Nous protégera-t-elle aussi mal nous aussi ?”

  7. Pour parodier le sous-titre d’un film célèbre: “Dans l’espace, personne ne vous entend hurler”…

    Dans l’espace électoraliste du moment, il ne sert plus à rien de hurler, personne ne nous écoutera; ni les candidats prêts à tout pour grappiller des voix, ni les médias obnubilés par leurs taux d’audience!

  8. il y a sur internet une petite vidéo qui explique la dette en dix minutes, peut être l’avez vous déjà vu, cette vidéo a été réalisée par mrquelquesminutes.Cette vidéo un peu simpliste explique très bien la création monétaire, elle met en lumière notre problème de dette.Cette vidéo à charge sur les banques privées et les politiques de restriction budgétaire gène apparemment car elle tourne pas mal sur internet.Alors que faire? Envoyer les men in black !!!! çà parait évident….les experts et autres spécialistes aux patronymes pompeux, économiques ou autres, sont les flasheurs du système.Ils arrivent en maîtres incontestés et incontestables du savoir.Sur le site de terraeco, ils viennent démonter  cette vidéo simpliste en… mentant!!! Qui peut imaginer que ces gens mentent puisqu’ils sont des experts reconnus ( d’ailleurs on ne sait pas trop d’ou ils sortent, encore moins à quoi ils servent…) Sauf que quand on se bat contre le nucléaire on commence a les voir arriver de loin les experts et spécialistes incompétents et malhonnêtes.Leur bilan sur la vidéo est que les états unis ne fonctionnent pas comme nous et sont quand même endettés, effectivement leur banque centrale est privée depuis le début 1913 , la réserve fédérale qui traîne une réputation sulfureuse, en gros les politiciens qui ont voulu la combattre sont mort assassinés, le plus célèbre étant JFK.Si vous creusez le sujet vous tombez sur bcp de site d’extrème droite, il est navrant que ces gens soient plus malin que nous.

  9. SuperNo,

    Comme je l’ai écrit dans un de tes précédents billets, la France sous la cinquième république a toujours voté à droite et cette fois ci cela ne changera pas. La raison de cet entêtement ? un système électoral verrouillé afin que l’élu et la majorité législative proviennent d’un des deux partis dont la seule différence notable est que qu’en l’un parle de nationalisation, l’autre dit ouverture de capital. Mais aussi parce que nos élus ont crée un pays de rentiers et que ces gens là votent inexorablement à droite  parce qu’ils veulent conserver coute que coute (surtout aux miséreux) leurs petites vies d’usuriers. Je précise qu’à mon âge je devrais être dans cette catégorie, mais j’ai toujours refusé obstinément de me joindre à la cohorte des parasites et à honorer tout ce qui de prêt ou de loin pouvait entretenir ce système (dont bien sûr les élections).   Alors Sarko, Mimolette, Bayrou, Le Pen ou Joly, qui sont derrière ces pantins  ?  les véritables dirigeants : le CAC40, le FMI, la BCE et tous les capitalistes. Mélenchon n’étant invité dans cette mascarade que pour canaliser la colère d’une certaine frange de citoyens en leur faisant croire que leur bulletin pourra inverser la politique qui sera menée.

     

    • Salut SN et toi Wuwei

       

      Je te suis a 100%Sur le apys de rentier. Je n’ai pas ton vénérable age, et pourtant autour de moi, les personnes qui y arrive le plus sont les gens qui ont un “coup de pouce” de leur parent, grand parent et autre. Les personnes qui n’ont rien, doivent se battre à tout instant, et oui cette France de rentier nous spolient les les richesses qui normalement doivent circuler, le plus facilement possible. Les pseudo libéraux de droite en réalité ne sont que des conservateur, qui par la loi nous enferment un peu plus, dans la classe sociale ou l’on est. Simone Wiel dit que si un fils d’agriculteur peut devenir ministre alors l’inverse doit aussi être possible. Point de démocratie dans nos contrée, une royale oligarchie, monstruosité de la nature politique.

       

      AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH c’est mon envie d’hurler….

  10. Je me suis branché assez tard sur l’émission de Lolo Ferrari. Quelque chose m’a immédiatement surpris : la chemise du grand homme était trempée. Dans les studios, il paraît qu’il fait chaud. OK. Mais pisser la flotte à ce point, ce ne sont pas quelques spots qui peuvent provoquer ça. Fallait-il qu’il soit mal à l’aise pour suer ainsi ! Son teint grisâtre disait la même chose. Ah c’est sûr, rencontrer des vraies gens, même triées sur le volet par TF1, bien dociles  et bien accommodantes, ça doit stresser un peu après 5 ans dans un univers aseptisé, seulement peuplé de militants UMP.

    Et puis le mensonge ça tue. Sans cesse faire attention à ce que le mensonge de l’instant ne fasse pas passer le mensonge précédents pour la vérité. C’est un métier à plein temps.

  11. @ArthuR

    L’idée du tirage au sort vient des Athéniens qui ont fait l’expérience d’une vraie démocratie (rien à voir avec notre fausse démocratie). Il faut absolument écouter Etienne Chouard faire une démonstration époustouflante de ce que devrait être LA démocratie…Vas-y tu ne perdras pas ton temps..!

  12. J’ai écouté le discours de Mr Hollande à Marseille, c’est simplement consternant de démagogie ! Mais enfin puisqu’il faut se débarasser de Sarkozy, je voterai pour lui en pensant très fort à Mélanchon ! mais au second tour il n’y aura pas de choix …

  13. la vraie démocratie pourrait se jouer en deux temps, premier temps: référendum d’initiative populaire, deuxième temps le référendum sur le tirage au sort des parlementaires.Le truc c’est d’élire quelqu’un qui soit favorable au référendum d’initiative populaire.Ce sera la principale difficulté.

  14. @turandot, la réponse est simple : J’ai été assez naïf pour voter  Sarkozy …La vérité m’oblige à dire que je l’ai regreté dès le lendemain (Fouquets) et que depuis je nourris une sourde rancune hélas alimentée continument par ses innombrables erreurs…!

    Qu’on le veuille ou non le choix se fera entre Hollande et lui, ce que je déplore, mais c’est un fait ! Donc je voterai Mélanchon au premier tour et Hollande au second…

    Concernant Etienne, je dois à ce blog de l’avoir connu et ce fut un choc terrible…En l’écoutant j’ai eu l’impression qu’un voile se déchirait ;et plus jamais je ne verrai la politique de la même façon ! Rassure toi j’irai voter sans plaisir et sans espoir, mais j’irai !

    Bien sûr ce que je regrette le plus c’est de ne pas pouvoir voter turandot …Ce serait si simple…!

  15. @merou43: “J’ai été assez naïf pour voter  Sarkozy”: tu vois, je ne comprends pas. Tu ne t’étais pas renseigné sur le personnage .C’était pourtant  facile de savoir que depuis 1975 à peu près, ça n’a pas été très brillant. Avec internet, tu as tout les bilans. Je ne veux pas retourner le couteau dans la plaie , mais depuis ce vote , la population entière en bave . Qu’est-ce que tu espèrais d’un type pareil ?

    Et je ne suis pas d’accord avec le ” tout sauf Sarkozy” comme unique but d’un éventuel vote. Est-ce que Hollande a proposé des choses qui vont dans le bon sens pour les français ? A-t’ il proposé de sortir de cette Europe pour pouvoir mener ce pays sans que ce soit Bruxelles qui décide à sa place ? Quelle est sa position par rapport au MES qui va être mis en branle dès juillet ?( oups pardon , ils se sont abstenus , ouarffff quel courage !comme le 4 février 2008 !) Enfin ,…moi ce que j’entends, c’est un candidat qui ne me semble pas sincère  (question ton de la voix, peut-être, et rien dans le programme qui me ferait penser à un programme de gauche). Si j’ai tord, je veux bien faire mon mea culpa , si tu me  prouves que j’ai tord .

    Et c’est souvent comme ça, les électeurs votent sans se renseigner : je le vois bien quand je pose la question de savoir ce qui  a fait qu’ untel ou untel  a voté tel personnage .

    “Bien sûr ce que je regrette le plus c’est de ne pas pouvoir voter turandot …Ce serait si simple…!”: je ne suis candidate à rien et ne le recherche pas du tout( sauf 1er ministre si SuperNo est élu parce qu’il me l’a promis il y a un bon moment Hi!Hi!Hi!). C’est gentil ce que tu me dis mais je suis plus dans la mouvance Etienne  en ce qui concerne la démocratie .

    “Le suffrage universel ne me fait pas peur, les gens voteront comme on leur dira” : Alexis de Tocqueville.”

  16. @ turandot : Oui, tu as parfaitement raison, je suis un homme sans aucune culture politique…Je n’ai commencé à m’y intéreser que depuis que, tout à fait par hazard j’ai lu un exemplaire de Marianne chez un copain ! Je me suis abonné et…J’ai découvert Superno et son Blog . Tout ça c’est un enchainement de hazards et de fortuitudes…!

    Sarko m’a berné et je m’en suis voulu à mort de m’être laissé enfumer.  D’autant que c’était la première fois que je votais…

      Non seulement avant je ne votais jamais ( Mais ça c’était avant !) .Je considérai, en effet, que c’était peine perdue dans la mesure ou les politiciens vivent sur la bête et que tant que la douleur n’est pas génante c’est pas bien grave…!

    Bon, aujourd’hui je me suis réveillé furieux et avec la gueule de bois d’avoir trop consommé du Sarkozy ; comme je suis pragmatique je vote Hollande pour, surtout qu’il s’en aille loin et vite, au premier tour si possible. Ceci étant écrit je ne me fais aucune illusion sur Hollande, je l’ai déjà écrit sur un autre post…

    En vérité j’ai été convaincu par la brillantissime démonstration de Chouard à tel point que je n’ai plus que du mépris pour l’ensemble de la classe politique qui, vue avec le filtre correcteur de EC apparaît dans toute sa puanteur …

    Pour conclure, prenons le problème au rebours et dis moi pour qui tu me conseilles de voter ? et ainsi ferais-je !

     

    • Coucou

      Je vous suis dans vos raisonnement, mais une chose , voter blanc. C’est compté dans l’abstention et ca compte pour du beurre mais ils éditent les chiffres, et au dernières élections, nous étions 3,8% de vote blanc et nul. Déjà ils indiquent un chiffre. Si il y a 10 ou 20% de personne au lieu de voter contestataire pour des partis qui ne représente qu’eux même comme leurs grands frères, ou n’importe quoi, voterais “Je ne suis pas représenté dans mes idées”, alors petit à petit la base la population se ferait un échos.

       

      Mais je rêve tout debout, ils ont verrouillé la machine, il n’y a que en la cassant que l’on battit autrement, mais cet autrement ne sera qu’une répétition de ce que l’on connait, donc c’est à l’action locale, et sans bruits, que l’on peut miner leur saloperie.

       

      Enfin je pense

       

      Salut

    • Mérou43 : il ne faut pas voter par pragmatisme (quand on a décidé de voter et si on a décidé de voter), il faut le faire en fonction de ses convictions… tu fais le bilan de ce que les candidats racontent, font et, surtout, pour ceux déjà au pouvoir, ont fait… tu choisis sans tenir compte des sondages et autres billevesées… le premier tour, c’est fait pour ça.

      Le pragmatisme… on se fait tellement enfumer qu’il est impossible d’avoir une vision exacte de la situation… autant voter par envie et pour celui dont le discours nous convient (tout en sachant qu’il ne tiendra pas les bonnes promesses, mais plutôt celles qu’on n’a pas envie de le voir tenir… s’il arrive au pouvoir)

      Vote pour donner un certain poids à une certaine politique qui te convient et sans illusions…ou ne vote pas.

  17. Je ne suis pas un gourou , très loin de là. J’ai beaucoup de lacunes et j’essaie de corriger celles qui me gênent .

    Quant à choisir pour quelqu’un , je ne pourrais pas . De plus , je ne crois pas un instant que les élections vont changer quoi que ce soit :c’est plus ou moins pire ,c’est  selon (ou si tu préfères,  avec ou sans vaseline ) .

    Voir le programme de chacun et ne pas se cantonner à la “com “et surtout voir qui sont ces personnages qui veulent appliquer les programmes de la troïka ( FMI , Commission européenne ,BCE)et nous apprendre le grec à la vitesse grand V .

    De toutes façons, il ne s’agira pas de démocratie tant que les hommes de pouvoir feront les lois,ou la Constitution (Constitution qui devrait être un contre-pouvoir et non un ustensile, qui permet à quelqu’un comme le petit (c’est pas le physique que j’attaque ) de se maintenir au pouvoir malgré les casseroles : voir l’article de SuperNo au-dessus de nos commentaires ).

    Je n’ai pas encore choisi et je ne choisirai peut-être pas. Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ( voir le candidat” du peuple” qui reçoit les ouvriers d’Arcelor-Mittal à coups de CRS,de lacrymogènes).

     

     

     

  18. @miha :” Faire le bilan de ce que les candidats racontent” on sait bien tous qu’ils racontent nimporte quoi ! donc inutile de faire un bilan quand on n’a pas les bons chiffres..!Je voterai donc en fonction de mes convictions c’est à dire pour le départ de Sarkozy !  A ce stade il me reste deux options Melanchon ou Hollande, sachant que Melanchon a peu de chances contrairement à Hollande ?

    @ turandot : Quand on a écouté EC et si on est convaincu alors tout le reste n’est que mascarade …Alors que faire …Et lui que conseille-t-il ? a part te prendre comme premier ministre, ce qui, à première vue, paraît être une décision pleine de bon sens…!

    • Non, c’est SuperNo qui me prend comme 1er ministre : c’est pour rire !…

      Et si tu aimes ce blog, tu n’y verras  pas beaucoup d’adeptes de Hollande dans les commentaires. Vote utile ?!Je ne vois pas en quoi il est utile à part essayer de se débarrasser du petit: si c’est le seul programme qui t’attires, tu n’es pas très exigeant. J’ai plus d’envies que ça .Si je devais voter (ça, c’est pas gagné ), je choisirais celui ou celle qui se rapproche le plus de mes opinions ( je suis à des années-lumière de Hollande).

      Si tu écoutes la conférence de Metz , Etienne dit ce qu’il va faire, si mes souvenirs sont bons.

      Bon week-end !

  19. @turandot, “c’est le seul programme qui t’attires, tu n’es pas très exigeant. J’ai plus d’envies que ça ” Moi aussi, ma chère turandot je voudrais bien choisir celui qui se rapproche le plus de mes convictions et moi-aussi je suis à des années lumières de Hollande et bien sûr que sur ce blog on ne trouve personne pour voter pour lui et, etc…etc. On peut toujours tirer à la ligne en se répendand en incantations de ce type et ,quand on a fini, force sera de constater dans 45 jours qu’il n’en restera que deux , il y aura donc trois possibilités de vote et on connaît déjà le nom des finalistes …Moi, je ne vais pas passer mon temps à tergiverser, j’applique la pari de Pascal : Entre celui qui depuis 5 ans nous trompe et nous enfume et qui continuera et l’autre dont on peut espérer qu’il sera un tout petit peu moins mauvais et,en tout cas dont on ne peut pas affirmer qu’il sera pire, je choisis l’autre …! Pour ce qui concerne :”Celui ou celle qui se rapproche le plus de mes opinions” là encore ce serait forcément le moins mauvais puisque mon coeur penche du coté de la vraie démocratie, c’est à dire vers un tirage au sort donc sans candidat…!

    Je te souhaite un bon WE, tu pourras toujours faire mettre la photo de ton candidat favori dans un médaillon et le porter sur ton coeur, ça le consolera, peut-être, de n’avoir aucune chance d’être élu..!

  20. Pingback: Sarkozy | Pearltrees

  21. Pingback: SFR ces escrocs | Alter Oueb

Laisser un commentaire