Amok

Allez, un peu de littérature, ce n’est hélas pas si fréquent par ici.

Amok, c’est un mot originaire d’Asie du sud-est, qui désigne l’énergie du désespoir et la folie destructrice qui n’obéit plus à aucune logique. C’est le titre d’une nouvelle de Stefan Zweig. On trouve aussi ce mot chez Kipling ou dans les “Voyages” du capitaine Cook.

Si vous n’aimez pas la littérature, tant pis pour vous. Mais vous avez une nouvelle chance de connaître la signification du mot Amok : elle s’étale en filigrane dans tous les journaux qui narrent par le menu le comportement désespéré, aberrant et destructeur de Nicolas Sarkozy. Comme il n’a plus la moindre chance cartésienne de gagner, il cherche à provoquer le destin. N’ayant plus rien à perdre, il peut tenter les plus grosses âneries, des fois que ça marcherait…

Cette campagne électorale vire donc au grand n’importe quoi. Tous les jours ou presque depuis le début de l’année, c’est une nouvelle pitrerie, un nouveau scandale, une nouvelle saloperie.

L’époque serait pourtant propice aux vrais choix de société :

  • La crise de la dette devrait nous faire réfléchir à la pertinence de mettre le pays à genoux (regardez bien la Grèce !) pour rembourser une dette indue.
  • Le Peak Everything, (dont deux des symptômes, le prix de l’essence et le risque de coupure de courant, se manifestent justement maintenant) devrait enfin mettre sur la table le débat sur l’opportunité de poursuivre cet objectif fou de la croissance infinie et de la société de con-sommation.

Mais non.

Les médias-aux-ordres ont sélectionné les candidats dits “importants”. D’ailleurs ils ne sont plus que deux. Les autres ? Il semble avoir été décidé qu’ils sont insignifiants. Oh, certes on écoute bien de temps en temps Madame Le Pen éructer, Monsieur Bayrou raconter des salades ou Monsieur Mélenchon faire un bon mot, mais ça ne va pas plus loin. Pire, les autres (Joly, Dupont-Aignan, Villepin, Poutou, Arthaud) n’existent même pas. Ne parlons pas d’Hervé Morin, lui n’existe vraiment pas.

Et comme par hasard, les deux candidats restants sont d’accord sur tout ou presque. En tout cas sur le remboursement de la dette et sur le dogme indépassable de la croissance. Ça limite forcément le débat.

Dans ces conditions, que dire, que faire ?

On glose sur les marronniers (le moment de la déclaration de candidature du sortant, le manque de signatures du FHaine). Et à deux mois et demi de l’échéance, pas la moindre idée de fond sur la table.

Une chose est sûre, (ou presque), Sarkozy va se faire ratatiner, écrabouiller, karchériser. Une boucherie. En face A côté, les autres en sont déjà au partage des postes. Et ça, il ne l’admet pas. Sa petite fierté en est toute retournée. Alors il fait n’importe quoi. Amok.

Il y a la hausse de la TVA sociale patronale. Comme je l’avais souligné, c’est un suicide électoral. Tous ceux qui veulent s’en donner la peine et ne pas tomber dans le piège de la propagande UMPatronale du “ah oui, mais ça va créer des zemplois” peuvent comprendre qu’il s’agit de faire payer aux salariés (et aux chômeurs, retraités…) ce qui était auparavant payé par les entreprises. Un peu comme si votre patron décidait du jour au lendemain que désormais, c’est vous qui allez acheter les fournitures de bureau (voire les ordinateurs) avec votre pognon.

Plus généralement, cette polémique ridicule sur “le coût du travail” en France devrait réveiller le sens critique le plus endormi. Car le gros du “coût du travail”, c’est tout de même le salaire. Et ce que Sarkozy et Parisot appellent “le coût du travail”, c’est la seule source de revenus de la plupart d’entre nous. Qu’ils souhaiteraient évidemment bien diminuer. Ah, c’est sûr, si les salariés français acceptaient de travailler gratuitement, la France serait plus compétitive et il y aurait moins de chômage !

La remise en cause du code du travail et des conventions collectives au profit du contrat entre employeur et salarié relève aussi de la pire saloperie, et n’est évidemment que la transcription d’un fantasme du MEDEF.

L’accumulation de ces mesures antisociales en ces derniers mois de mandat, après un quinquennat qui restera lui-même dans les annales du recul social, n’est certes pas le fruit du hasard. Sarkozy est un terroriste en service commandé, il sait qu’il va être abattu par les électeurs, et il met toute l’énergie qui lui reste pour remplir son contrat et faire le maximum de dégâts tant qu’il le peut encore.

Dans ces conditions, le sauvetage à tout prix de l’usine Lejaby par son ami et témoin de mariage Arnault, première fortune de France, est tellement gros qu’il a une force comique. Il ne pensait tout de même pas que ce sauvetage artificiel et relevant de la pure propagande allait faire oublier les 700 000 chômeurs supplémentaires officiels (et bien plus en réalité) du bilan Sarkozyste ? Dans la vraie vie, les usines ferment tous les jours, dans l’indifférence et le mépris des politicards, de droite comme de “gauche”.

Dans le genre Amok, l’entrée en campagne d’Angela Merkel, la VRP des banksters, l’oppresseuse des Hellènes, explose aussi les limites de la décence et de la contreproductivité. Outre l’incongruité totale de l’ingérence d’un chef d’État étranger dans nos affaires, c’est à se demander si Sarkozy n’a pas débauché l’équipe de stratèges et de communicants de Jospin en 2002. A moins qu’il ait confié le truc à Benjamin Lancar, après le succès du Lipdub… Car franchement, au niveau potentiel de génération d’enthousiasme, Angela Merkel doit être à peu près entre Hervé Morin et le Père Fouettard… Chacune de ses apparitions télévisuelles provoque un pic de consommation d’antidépresseurs. Sans compter les vieux qui ont connu les privations de l’occupation allemande (une tranche importante de l’ex-électorat sarkozyste) et qui disent encore “Les Boches”, qui vont forcément lui faire une ovation… D’autant que la santé économique de l’Allemagne est nettement survendue.

La dernière foutaise en date est particulièrement symptomatique de l’état de désespérance de Sarkozy. Utiliser Claude Guéant pour agiter une fois encore les antiennes racistes et beaufesques force le respect : les pitoyables et pathétiques pitreries de ce petit pignouf de préfet puant, dragouillant avec une lourdeur pesante les bas instincts des électeurs du FHaine, c’est insupportable autant que désespéré. Il a déjà oublié que les nombreuses tentatives précédentes se sont transformées en boomerang et lui sont revenues en pleine gueule. Rappelez-vous le fumeux “débat sur l’identité nationale”… Rappelez-vous les objectifs d’expulsion…

Tiens, Sarkozy, Guéant, Besson, Hortefeux… Ce sont les mecs qui ont voté les traités européens qui abolissent les frontières intérieures de l’Europe. Ce sont les mecs qui y ont fait entrer la Roumanie. Ce sont les mecs qui s’étonnent ensuite de voir les Roumains déferler sur la France. Ce sont les mecs qui les expulsent avec un petit billet, les comptent et se félicitent d’en expulser de plus en plus. Ce sont les mêmes qui s’étonnent de les retrouver en France 15 jours après. Mais tant mieux, ils peuvent les expulser à nouveau, c’est bon pour les statistiques. Heureusement que ces mecs sont français, car “ça aurait été des Belges, on se serait foutu de leur gueule un moment“®.

Bref, quand Guéant déballe devant les petits fachos de l’UNI son couplet à 2 balles sur “toutes les civilisations ne se valent pas”, ce n’est que la traduction faux-derche de quelque chose comme “Y’a trop de bougnoules en France. C’est vrai, quoi… On est envahis ! Et y’a rien à en faire, ces gens-là ne sont pas comme nous… Y vivent des zallocs et du RMI pendant qu’on bosse, et leurs femmes sont bonnes qu’à chier des gosses. Et ça égorge le mouton dans la baignoire…“® etc. etc.

Qu’est-ce que ça vient foutre dans la campagne électorale ??? C’est totalement surréaliste !

Du coup, quand un député “socialiste” embraye et nourrit le troll en faisant remarquer que ce genre de raisonnement a conduit au nazisme (ce qui n’est pas faux, en plus), le pataquès occupe instantanément la totalité de l’espace médiatique, et tient lieu de campagne électorale. Plus besoin de programme, la course au buzz médiatique est largement suffisante.

On aura tôt fait de se retrouver ainsi au 22 avril, pas plus avancés.

D’ici là, Sarkozy, terroriste qui vide sa Kalach, peut encore tenter les nouveaux coups que Laurence Parisot lui susurre dans l’oreille : supprimer le SMIC, comme en Allemagne…… Supprimer le CDI, comme Mario Monti, la marionnette installée par les banksters, est en train de le faire en Italie…

Tous les chasseurs vous le diront : les réactions d’un animal blessé à mort sont imprévisibles et d’autant plus dangereuses.

67 thoughts on “Amok

  1. « la politique doit être une partie mineure et discrète de la vie, et non le sport public grotesque qu’elle est devenue. »

    La vie sans principe, Henry David Thoreau.

    Vu la qualité actuelle de nos hommes et femmes politiques nous pourrions dire aisément que:  “de nos jours la politique est une affaire bien trop sérieuse pour que l’on laisse le pouvoir à des politiciens.”

     

  2. “Une chose est sûre, (ou presque), Sarkozy va se faire ratatiner, écrabouiller, karchériser. Une boucherie.”

    pas sur !! il as des amis et des ressources insoupsonnées ,”Tous les chasseurs vous le diront : les réactions d’un animal blessé à mort sont imprévisibles et d’autant plus dangereuses. ” ils sont aux abois  prets a TOUT !

    l’attentat sous faux drapeau est une composante de leur perversité …

    “Sarkozy est un terroriste en service commandé, ” par qui ? ou ? quand ? comment ? ne me dis pas qu’il y aurait un complot !!!

     

  3. Attention! Je vais voter FN et je suis sans haine et nous devons être assez nombreux dans ce cas. C’est le retour à une figure traditionnelle du fonctionnement de la France, La Nation, le dirigeant, l’état. Pour son racisme, je réponds que ce qui nous attends avec les Européistes est si monstrueux que je suis prêt à prendre le risque.

    Les problèmes ne prendront pas fin avec Sarkozy, ce sont nos élites qui se sont engagées dans un rapport de force avec le peuple. Le cauchemar ne fait que commencer.

    • Voter fn, c’est favoriser l’umps par le vote “utile”, depuis 1984, le fn permet ainsi aux mêmes clampins de se maintenir au pouvoir. Pour les électeurs de droite, et les partisans d’une souveraineté nationale, voter Dupont Aignan est plus cohérent du point de vue économique.

      De plus, au niveau municipal, il a fait ses preuves contrairement aux maires fn ou ex fn dont le népotisme et la gestion calamiteuse à conduit les communes (Toulon, Vitrolles, Orange) au surendettement.

      • Pour les électeurs de droite, et les partisans d’une souveraineté nationale, voter Dupont Aignan est plus cohérent du point de vue économique.

        Je ne suis pas de droite, mais plutôt altermondialiste anti-libre-échange et pro-interventionnisme d’état. J’ai lu le bouquin de DupontèAignan sur l’euro, c’est une vaste plaisanterie. Le bouquin de Jacques Généreux était bien plus sérieux.

        J’ai considéré pendant un certain temps voter pour Marine Le Pen, car elle me plaît (sauf quand elle parle d’immigration). Elle se vend bien, elle est combative, se laisse pas faire, et elle au moins, même si elle n’en pense pas moins, elle parle d’état fort et de restrictions au libre-échange. Bon, super, parfait.

        Putain, mais c’est bien dommage qu’elle soit la chef de file des fachos, moi ça me désole. Donc, vu que voter pour elle, ça revient au fond à mettre les cinglés de faf au pouvoir, les crânes rasés à la barre de fer, et peut-être avoir Collard ou Menard comme premier ministre (la bonne blague), finalement j’opte pour Mélenchon, dont j’apprécie l’humour (faut pas attendre beaucoup plus d’un politicien de toute façon qu’une capacité à faire de l’humour bien placé), et dont j’apprécie énormément son économiste principal.

        Mais hors de question pour moi de voter pour des partis “modérés” (ie pro-libre-échange). Ca me laisse pas beaucoup le choix. Le vote de Marine Le Pen, ce serait super si ça forçait par exemple le PS à se dire “ah merde on peut plus compter seulement sur le dégout de Sarko pour être élus, il faut qu’on se replace à gauche pour ramener les mécontents au bercail”, mais évidemment, ça ne marche pas, ils sont bien trop coupés de la réalité.

        Et pour les partisans du “vote utile” pour “virer Sarkozy”, vous êtes ridicules, et comme dit Mélenchon, on n’a qu’à supprimer les élections tout de suite, ça ira plus vite. La propagande marche à plein régime, c’est parfait, et même les blogueurs anti-système nous disent de voter pour Hollande. Dans ces moments-là, j’ai envie de hurler MEEEEEEEEEEEEEEEEEEER-DEUUUUUUUUUUUUUUU !!!!

        • Le Fn c’est le parti des millionnaires, du culte du chef qui mérite de tout avoir car il le vaut bien. L’interventionnisme d’état c’est pour envoyer des flics a ceux qui sont pas d’accord. Totalement compatible  avec l’altermondialisme.

          Et le vote utile c’est à cause de tous ces mecs qui se disent “Le Fn c’est pas si terrible que ça votons pour eux”. Si tous ces gens cherchaient une politique différente à l’extrême gauche on aurait pas à se demander s’il vaut mieux voter pour un Mélenchon qui va faire de la figuration et faire barrage au Fn.

           

        • J’ai considéré pendant un certain temps voter pour Marine Le Pen, car elle me plaît (sauf quand elle parle d’immigration).

          Le problème, c’est qu’elle en parle tout le temps, et que c’est le coeur, le noeud, la raison d’être du FHaine ! Tout le reste n’a pas la moindre importance, comme le “programme économique” qui a fait en quelques années un demi tour complet, ce qui en démontre la crédibilité…

          Sans la xénophobie, le FHaine n’est rien, une coquille vide .

    • Au sujet du risque, ce n’est pas le fn qui sortira le peuple de la merde dans laquelle il est, le copinage, et la corruption de ce parti l’enfoncera un peu plus. Mais en prenant lui même le pouvoir et en renvoyant les banksters à la niche.

    • Et il était où, le FN, lors de la contestation contre la régression des retraites ?

      Avec les manifestants ? Non ! Il les a traités “d’émeutiers” !!!!!!!!!!!!!!!!!!

       

      Alors, si leur racisme ne “dérange” pas (!!!!!!!!!!!!!), au moins, être conscients que le FN est CONTRE le peuple,…  ces moutons contents de voter pour ceux qui les amènent à l’abattoir me font trembler de colère… et ils croient qu’ils pensent (!!!!!!!!!!!)

    • a tous ceux qui sont tentés par le vote FN

      êtes vous prêts à re ouvrir Drancy ? le Strutoff ?

      êtes vos prêts à en être les gardiens ?

      et si 1942, c’est trop loin, il y a aussi le Rwanda, la Bosnie….. autant de massacres au nom du nationalisme

       

      il faut assumer ses choix

      le mien est fait et c’est pas le FN (c’est pas non plus Sarkosy et ses sbires, Guéant et Hortefeux)

       

  4. Du point de vue idéologie et honnêteté, je ne vais pas rappeler ce qu’est le fn, même si tous les électeurs ne correspondent pas forcément aux cadres de ce parti.

    Voter fn c’est assurer la victoire de l’ump ou du ps : celui présent au second tour.

  5. Intéressant : http://greekcrisisnow.blogspot.com/2012/02/deluge-et-feu.html

    Notamment : …Dans un rapport récent de la Police, alors présumé connu de la presse, ses officiers se déclarent très inquiets car ils se disent incapables de contenir la foule, durant les émeutes à venir, soulevant même désormais, le manque de volontarisme de leurs subordonnes dans leur besogne. Les hauts gradés de la Police se disent persuades, que le temps des révoltes est proche. Ils notent avec désarroi qu’il n’y a plus «en face» un mouvement organisé, syndicaliste, ou alors politiquement connu et balisé (celui de la gauche communiste par exemple), ni même celui des indignés, comme durant l’été dernier. Donc il peut y avoir autre chose. Les policiers font également partie de la société. Ils ont des amis, des parents, alors ils savent sentir. Donc ils se disent très préoccupés des éventuelles réactions brusques de ces citoyens, ayant perdu, tout revenu, tout repère et tout espoir, finalement en moins de deux ans. Ces gens qui en 2010 encore, promenèrent leurs enfants au jardin botanique, s’occupaient de leurs courses et leurs loisirs, sans être, les habitués des manifestations, ni des grèves.

    Les Grecs semblent ne plus avoir  confiance dans ce qui peut sortir des urnes pas plus que dans leurs politiciens et syndicalistes. Un début de reprise en main réel du pouvoir par les citoyens ?

  6. Quelques candidats TRES INTERESSANTS, leur apparition dans les médias est invisible :
    Sur le “Traité Européen” : François ASSELINEAU http://www.u-p-r.fr/ ,
    Sur la Décroissance : Clément WITTMANN http://clementwittmann2012.fr/

    Il doit en manquer encore mais je ne les connais pas tous ! NS fait son baroud d’honneur pour sortir de la vie politique. Il va retourner à ses affaires d’avocat… Il ne va pas nous manquer …

    De toute façon, je choisi Etienne CHOUARD au tirage au sort ou un candidat qui n’a pas trahi le vote des Français au référendum de 2005 lors du vôte en congrès à Versailles en 2008 (le choix est faible).

    Panique à Bruxelles à propos de la Grèce …
    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/panique-a-bruxelles-la-grece-109767

     

  7. Ils veulent sauver la Grèce ? … A voir la façon dont  ils méprisent et insultent les peuples on ne peut vraiment pas appeler ça un “sauvetage”….. ” pas mort d’hommes ? ” Et le nombre de suicides aujourd’hui en Grèce c’est pas des hommes ? Tôt ou tard sera notre tour. Les élections ? une formalité pour choisir à quelle vitesse on se fera bouffer et nous faire croire encore à une “démocratie”. C’est bientôt fini tout ça. Le peuple va devoir prendre le maquis à défaut des urnes….Il y aura du sang et des larmes.

  8. Imagine la fin de tout ce fatras…

    Imagine que cela arrive le 21 décembre 2012 à 11h11 (non, il ne s’agit pas de la prédiction des Mayas)

    Imagine un projet nommé TYLER.

    http://www.youtube.com/watch?v=_Mer_nclC60&feature=share

    Au fait : samedi 11 février, manifestations mondiales contre la loi ACTA.

    Pour Metz, RV 14h, place de la République…. la mobilisation promet d’être bien plus importante que la dernière fois. Venez !!

    Trois pays européens ont déjà suspendu cette loi suite aux manifestations … la Pologne, la République Tchèque et … merdre… je ne sais plus… pourquoi pas en France ?

  9. ça commence à devenir bon !

    http://greekcrisisnow.blogspot.com/2012/02/police-de-caractere.html#more

    « Athènes le 9 février 2012
    Destinataires
    Les Représentants :
    De la Commission Européenne M. Servaas Derooz
    Du FMI M. Poul Thomsen
    De la BCI M. Klaus Mazouch
    Messieurs,
    Le conseil étendu, en assemblée générale hier 8/2/2012 et aujourd’hui 9/2/2012, de notre Confédération composée des représentants de toutes les organisations des Agents de la Police du pays, a décidé à l’unanimité de s’adresse à vous, vous signalant ce qui suit :
    Depuis deux ans, la Confédération Panhellénique des Agents de la Police, vous a prévenu sur le fait que cette politique que vous dictez et dont vous exigez l’exécution «mettant le pistolet sur la tempe », dynamite la cohésion sociale et assassine tout espoir de reprise de l’économie grecque….
    Néanmoins, puisque nous constatons que vous continuez sur la même politique catastrophique pour nous tous, nous voulons déclarer de manière catégorique qu’en aucun cas nous acceptons votre volonté, à savoir, nous conduire à nous entretuer avec nos frères.
    Nous vous avertissons donc, étant les représentants légaux des Policiers Grecs, que nous exigerons
    la mise en place des mandats d’arrêt à votre encontre, pour non respect de notre législation, vous plaçant alors sous arrestation si possible immédiate. Ce non respect de la législation pénale est relatif à vos actes en cours, visant à abolir ou à réduire notre régime démocratique, notre souveraineté nationale, visant également à atteindre les droits et jouissances légitimes du peuple grec.
    La Confédération Panhellénique des Agents de la Police appelle tous les policiers qui le souhaitent, à une « grève blanche », c’est à dire à ne plus opérer dans le cadre de certaines actions, comme la mise à disposition des pièces et documents émanant des Tribunaux, le croisement des données concernant les procès verbaux pour non respect de la législation sur l’urbanisme ou encore la surveillance des stades ».
    • Je me permets de rajouter un autre passage essentiel de greek crisis : quand est-ce qu’on va enfin synchroniser nos réveils ?

      le FMI a imposé son plan pour ce qui est de la récolte de l’impôt. Plus de 200 centres des impôts fermeront durant 2012, les trois quarts du pays. Désormais, l’impôt et sa perception (ex-élément régalien d’un État qui n’est plus souverain), sera transféré aux banques, voilà l’essentiel de la nouvelle ère issue du Mémorandum II, nouvelle peu évoquée par les grands médias qui «préfèrent » se focaliser sur les baisses des salaires. Nous comprenons alors mieux, pourquoi depuis des mois, les gouvernements Papandréou et Papadémos ont organisé la pagaille dans les centres des impôts, ont dénigré les fonctionnaires, (lesquelles en partie pratiquèrent la corruption et tout le monde était au courant, y compris ailleurs que chez nous). Laisser le système s’effondrer pour ainsi apporter le dernier levier de notre future liberté aux banques. Car hors dette, les recettes de l’État grec suffisent à faire face aux dépenses publiques, surtout que nous pouvons tout remettre déjà à plat pour mieux gérer, mais pas sous Occupation. Si on y ajoute la suppression de toutes les conventions collectives et l’abolition de ce qui en restait du droit du travail, nous nous apercevons de la parousie diabolique… du vrai mécanisme lié à la dette souveraine, pour nous et pour les pays suivants. Voilà ce qu’apporte véritablement le Mémorandum II (si il passe au «Parlement»), et je me demande si, dans un an, cette disposition maîtresse du totalitarisme bancocrate ne finira pas, par apparaître ouvertement comme mesure d’urgence… à caractère permanent, dans la Règle d’or en gestation, surtout après les élections françaises et allemandes. C’est également le vrai sens de l’ultimatum Merkozien et Bruxellois. Alors citoyens des pays d’Europe, à part vos bulletins de vote, préparez aussi vos réveils et faites-les sonner surtout à temps !

  10. Amok: mot d’emploi courant en anglais dans l’expression idiomatique to run amok devenir fou furieux. Sarkozy ne s’est jamais donné l’air d’être aussi calme, bien qu’en privé il piquerait des crises de rage noire running amok, mais c’est vrai qu’il en vient à faire tout et n’importe quoi en direction de la droite lepéniste.

    Quand on voit et entend Guéant, on comprend comment à une certaine époque des personnages à l’esprit étriqué, fonctionnaires de leur état ont pu devenir des Papon, des Touvier ou des Eichmann.

    On comprend que les paroles de Guéant ont des visées tactiques mais un homme d’honneur se refuserait à prononcer des discours qui heurtent la conscience. Guéant exprime sa pensée profonde, et comme il sert son maître Sarkozy, on peut dire qu’on a bien à faire à une droite vichyste.

    Ce soir même au JT de France 2 un responsable umpiste justifiait les paroles de Guéant en disant qu’y a t’il de mal à défendre la famille, le travail?…. oubliant que ‘travail, famille, patrie’ était la devise de la France de Pétain

  11. Depuis que l’homme s’est regroupé pour se défendre ,la société ainsi constituée c’est toujours structurée de la même manière qui se résume très simplement :” Le premier a tout; le dernier n’a rien”.

    Cette structure n’a jamais varié au cours des siècles et sous tout les régimes…C’est un signe fort que c’est comme ça que ça doit se passer…Non ?

    Alors, gloser à n’en plus finir sur le candidat qui va nous sauver ..laissez moi rire ( Jaune !). Seul un tyran inspiré pourraît….!

    Sinon on va retrouver invariablement les distributions de postes aux copains, peu importe la compétence, l’amour de la patrie et l’honnêteté, les légions d’honneur vont pleuvoir aux restaurateurs amis , l’EPAD sera de nouveau à l’encan , un nouvel hippodrome sera distribué, on cédera des privilèges,on verra refleurir la  prévarication,et le  népotisme …etc..etc. Et magouille à tout les étages !

    Ah, on est loin de DeGaulle qui fermait la lumière en partant et réglait ses notes de restaurants….!

    Les politiques ne s’intéressent pas à nous , moi je ne m’intéresse pas à eux !

    • Les politiques s interressent a toi
      t inquiete … .
      Mème que maintenant c est a la vie a la mort . . . Eux ou nous
      je pense qu il va falloiir s interresser a eux de très près. Et à leur amis les bangsters …
      Il est plus que temps
      regarde la Grèce.

  12. Je voudrais rajouter à mon dernier post la réflexion suivante : Pourquoi diable élisons nous un président ?

    C’est pas ce que souhaitaient les révolutionnaires de 89 et en tout cas depuis la cinquième république les présidents n’ont cessé de voir leurs pouvoirs s’accroître au point qu’aujourd’hui ce sont presque des rois disposant de pouvoirs quasi infinis…Est-que ce n’est pas ça qu’il faut changer ?  Ne faut-il pas (ce n’est qu’une idée) privilégier un petit groupe d’hommes choisis pour leur compétences ;les décisions se prenant à la majorité …Comme faisaient les anciens Grecs inventeurs de la démocratie…

    On voit bien que pour gagner les élections dans cette France corrompue il faudra prendre des engagements souterrains qu’il faudra ensuite tenir …Par conséquent tout continuera comme avant …C’est une situation inextricable… On est insensiblement revenu à la situation d’avant la révolution…je vous laisse le soins d’ajouter les exemples des priviléges innombrables et scandaleux dont bénéficient les nantis et les politiques…

  13. Tiens, des nouvelles du monstre qui n’en finit pas d’agoniser :

    http://finance.blog.lemonde.fr/2012/02/12/la-banque-centrale-europeenne-risque-t-elle-dexploser/

    Soyons humains, euthanasie pour la bête qui n’en finit pas de souffrir et de nous faire souffrir… et hop ! on enterre le cadavre puis on commence enfin à réparer les dégâts… et là… y a du boulot qui nous attend… autant s’y mettre le plus tôt possible… non ?

  14. http://tendanceclaire.npa.free.fr/breve.php?id=1476

    GRECE : INFOS DIMANCHE (LE FIL DE LA JOURNEE)
    Brève publiée le 12 février 2012

    NB: Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d’information et n’engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Pour suivre les évènements en direct, deux liens :

    VIDEO : http://www.livestream.com/stopcarteltvgr

    VIDEO : http://www.zougla.gr/page.ashx?pid=85&type&mid=110

    http://www.okeanews.fr/live-grece-manifestations-anti-austerite-12-fevrier-2012-12fgr/

    ————————-

    - Des arrestations préventives ont eu lieu ce matin à Athènes.

    - A 17h (heure de Paris), des milliers de manifestants étaient aux abords du parlement et la foule est de plus en plus grande. La police utilise massivement du gaz pour repousser les manifestants. Mikis Theodorakis, présent sur place, a du être évacué suite à l’utilisation massive de gaz par la police.

    - Affrontements de grande ampleur avec la police, alors que la police annoncé à 17h déjà 25 000 personnes devant le parlement

    - 17h30 : déjà plusieurs blessés ; un blessé s’est écroulé. Les flics sont passés à côté de lui sans le regarder. Il a été aidé par d’autres manifestants.

    - 18h : la police a réussi à repousser les manifestants hors de la place du parlement, mais la foule est très importante dans les rues voisines ; les affrontements se poursuivent

    - 18h30 : selon la police, au moins 10 000 manifestants à Salonique, et 60 000 à Athènes !

    - 19h30 : A Athènes, malgré la répression policière, la foule reste, déterminée ; un bâtiment entier (Starbucks de Plateiaest) est en feu

    - 20h : de nouveau des gaz lacrymogènes en masse place Syntagma, où les manifestants étaient revenus

    - 20h50 : la police demande du ravitaillement en gaz ; des journalistes indiquent que des flics attaquent des cortèges pacifiques ; au moins 10 bâtiments (banques, magasins) en feu ; 24 blessés recensés ; un poste de police près d’Acropolis a été attaqué (véhicules de police brûlés, policiers blessés) ; LA POLICE ANNONCE 80 000 PERSONNES A ATHENES ET 20 000 A SALONIQUE

    - 22h : la police attaque la faculté de droit (refuge de manifestants) ; la mairie d’Athènes a été occupée quelques minutes avant que la police intervienne et arrête les occupants ; des émeutes ont lieu également à Salonique et Patras

    - 22h30 : une armurerie a été dévalisée à Athènes ; les journalistes présents au parlement ne sont pas autorisées à le quitter, pour des questions de sécurité ; des dizaines d’hospitalisation de manifestants sont signalées (le gouvernement en annonce 54) ; les grands médias grecs censurent les évènements

    - 23h : la maison de l’ancien premier ministre Simitis a été attaqué (et défendu par la police) ; des manifestants viennent d’attaquer le centre de police d’Exarcheia (fief des anarchistes)

    ————————-

  15.  

    Résultats du vote : sur 278 votants (sur 300 députés), 199 ont voté “oui”, 74 “non”, et 5 “abstentions”.

    Après l’annonce du vote, le président du parlement a lu un document en provenance de G. Papandréou. Ce document, qui liste les membres du PASOK qui ont voté « non » leur précise qu’ils ne font désormais plus partie du PASOK. Heil Papandréou !

  16. J’ ai suivi les événements grecs sur twitter (presque toute la nuit ). Heureusement qu’il y a internet et CNN parce que les télés françaises , rien de rien  ou tout comme (1’30” entra la mort de Houston et le sport , la statue de Carla …).

    Une honte la télé française  ! Je crois vraiment qu’il faut les éteindre  définitivement  . Quelles sont toutes les infos que nous n’avons jamais eu avant internet ? Enfin , tout va redevenir comme avant avec les Hadopi , Acta , etc …pour la plus grande joie des  gouvernants

    125000 manifestants devant le parlement : Quatermer (agent des marchés journaliste à Bruxelles pour Libé ) en annonce 7000 .

    Je précise que pour ceux qui ont l’intention de voter utile , Flamby a dit que les députés grecs (ceux qui ont voté contre le plan d’austérité sont virés ) n’avaient pas le choix (TINA ) hier sur Canal+ à midi

    et ce matin Peillon : il aurait voté  pareil . Donc voilà ce qui nous attend , si ces clowns sont élus .

    La conclusion du peu sur le sujet ,sur France Inter ce matin : les marchés sont rassurés . On fait “crever” les Grecs , mais le principal : les marchés sont rassurés . Papandréou qui ose encore parler de démocratie  . Je vomis tout de suite ou j’attends un peu .

    Si après ça , on ne comprend toujours pas où on est …

  17. Et en France, les rares venus manifester leur soutien au peuple grec se sont vus refouler par la police :

    http://cercledesvolontaires.wordpress.com/2012/02/13/la-police-francaise-disperse-une-manifestation-spontanee-de-soutien-au-peuple-grec/

     

    et pendant ce temps, au Portugal :

    http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-la-plus-grande-manifestation-de-ces-trente-dernieres-annees-au-portugal-300-000-manifestants-a-l-a-99158285.html

    Là aussi, on peut toujours attendre que les “merdias” français nous en informent.

    Turandot : consulte tes mails, STP

    • Toujours d’actualité

       

      L’INTERNATIONALE

      1 version

      C’est la lutte finale.
      Groupons-nous et demain
      L’Internationale
      Sera le genre humain.

      Debout! l’âme du prolétaire!
      Travailleurs, groupons-nous enfin.
      Debout! les damnés de la terre!
      Debout! les forçats de la faim!
      Pour vaincre la misère et l’ombre
      Foule esclave, debout! Debout!
      C’est nous le droit, c’est nous le nombre:
      Nous qui n’étions rien, soyons tout.

      Il n’est pas de sauveur suprême:
      Ni Dieu, ni César, ni tribun.
      Travailleurs sauvons-nous nous-mêmes:
      Travaillons au Salut Commun.
      Pour que les voleurs rendent gorge,
      Pour tirer l’esprit du cachot,
      Allumons notre grande forge!
      Battons le fer quand il est chaud!

      Les rois nous soûlaient de fumée,
      Paix entre nous! guerre aux tyrans!
      Appliquons la grève aux armées,
      Crosse en l’air! et rompons les rangs!
      Bandit, prince, exploiteur ou prêtre
      Qui vit de l’homme est criminel;
      Notre ennemi, c’est notre maître
      Voilà le mot d’ordre éternel.

      L’engrenage encore va nous tordre;
      Le Capital est triomphant;
      La mitrailleuse fait de l’ordre
      En hachant la femme et l’enfant.
      L’Usure folle en ses colères,
      Sur nos cadavres calcinés,
      Soudée à la grève des Salaires
      La grève des assassinés.

      Ouvriers, paysans, nous sommes
      Le grand parti des travailleurs:
      La terre n’appartient qu’aux hommes.
      L’oisif ira loger ailleurs
      C’est de nos chairs qu’ils se repaissent!
      Si les corbeaux, si les vautours,
      Un de ces matins disparaissent…
      La terre tournera toujours.

      Qu’enfin le passé s’engloutisse!
      Qu’un genre humain transfiguré
      Sous le ciel clair de la Justice
      Mûrisse avec l’épi doré!
      Ne crains plus les nids de chenilles
      Qui gâtaient l’arbre et ses produits.
      Travail étends sur nos familles
      Tes rameaux tout rouges de fruits.

      C’est la lutte finale.
      Groupons-nous et demain
      L’Internationale
      Sera le genre humain.

      • En effet, toujours d’actualité… et c’est pour cela qu’il  faut remplacer “finale” par “vitale”… la lutte ne sera jamais finale, elle doit être continuelle parce qu’elle est vitale, justement, et qu’il faut toujours rester sur ses gardes… c’est la leçon que nous devons tirer des fameuses trente glorieuses où on a relâché l’attention.

        On voit où on en est, maintenant.

  18. Jeu : Qui a dit  ?

    « Aujourd’hui, il n’y a plus de communistes en France… la gauche a été au gouvernement pendant 15 ans au cours desquels nous avons libéralisé l’économie, et ouvert les marchés à la finance et à la privatisation. Il n’y a rien à craindre. »

  19. Si vous voulez connaître le programme de gouvernement qui nous attend  pas besoin de perdre votre temps à lire ceux des partis politiques. Celui qui sera appliqué quelque soit le résultat  des élections sera celui-ci :

    http://www.boursorama.com/actualites/le-medef-devoile-son-programme-de-campagne-avec-l-europe-en-top-priorite-aa4df646abfc819464d38c6d7108faeb

    et encore je soupçonne fortement  qu’il est édulcoré  !

    • moi aussi, j’aime.

      La France morte sur fond d’usine désaffectée, de file d’attente devant le pôle-emploi, de SDF dormant dans la rue, … ça aurait encore plus de “g-eule”

      Avec un remerciement spécial de la part des pauvres dont le nombre a augmenté jusqu’à atteindre 8 millions, grâce à Sarko…. il a fait beaucoup pour eux… bel effort !

  20. Bonsoir Miha,

    Je dirais même mieux : sacré bel effort !

    Mais avec le buzz que ça fait (sur Agoravox, j’aime beaucoup l’affiche avec sarko et une saucisse de Francfort à la place de son nez… MENTEUR, MENTEURS), , je me demande si c’est pas du voulu, du calculé d’avance…?????

    Sinon, j’aimerai bien savoir les noms des cerveaux qui ont pondu cette campagne de pub. Je leur écrirai personnellement pour les féliciter. BRAVO, messieurs dames, et merci !!!

     

     

Laisser un commentaire