Interlude : ces gens-là ne sont pas comme nous

 
Consternation : alors qu’on nous bassine depuis des années avec les terroristes musulmans barbus, c’est un fondamentaliste chrétien, blond et imberbe qui aurait (j’emploie le conditionnel, puisque faute de jugement, ce monsieur est aussi présumé innocent que DSK par exemple) massacré plus de 90 personnes en Norvège.

J’ose à peine imaginer la psychose si l’assassin avait été musulman.

Mais quand même. Ces gens-là, les chrétiens, ne sont décidément pas comme nous. Comme nous, je veux dire les athées anticléricaux.

Ces gens-là génocident les moutons à Pâques. Pour ne pas voir le sang, ils les font trucider en Nouvelle-Zélande. On reconnaît bien là leur côté lâche et fourbe.

Ces gens-là sont très nombreux chez nous. Bien plus que les musulmans. Des dizaines de millions. Sans tomber dans la paranoïa et le racisme, il convient de prendre les mesures de précaution qui s’imposent, et leur faire comprendre une fois pour toutes qu’ils doivent s’in-té-grer. C’est simple : la France, tu l’aimes ou tu la quittes.

Voici les premières mesures que nous pourrions prendre :

Interdire les médailles, les croix, ces accessoires communautaristes qui sont contraires aux principes de la laïcité.

Interdire les jupes plissées, les souliers plats, et les serre-tête dans les lieux publics. De même, contraindre les bonnes soeurs à retirer leur foulard et leur burqa sous peine d’une amende de 22 euros. On en est France, merde !

Interdire les messes en latin pour éviter tout risque de prêche non conforme aux principes de la république, et renvoyer les prêcheurs contrevenants dans leur pays (le Vatican).

Interdire les autocollants des JMJ sur les bagnoles : c’est un signe de prosélytisme inacceptable. Par ailleurs, faire encadrer cette manifestation par l’armée et par des traducteurs assermentés latin-français en civil.

Surveiller de près et mettre sur écoute les activistes catholiques : Nicolas Sarkozy, François Fillon, François Bayrou, Christine Boutin, Christian Vanneste, Hervé Mariton, Ségolène Royal, Philippe De Villiers, Marine Le Pen…

Interdire les scouts, qui sous couvert de convivialité chrétienne, (où on apprend en vrac l’art de faire un feu de camp et celui de la branlettte collective), sont en fait des camps d’entraînement de futurs insurgés prêts à tout pour anéantir la République Laïque.

Supprimer les clims dans les maisons de retraite ; cela devrait mécaniquement diviser par deux le nombre de catholiques pratiquants français à la prochaine canicule.

Au musée du Louvre, virer toutes les “Vierge à l’Enfant”, “Mater Dolorosa”, “Christ en Croix”, et tous les primitifs flamands. Remplacer “La Joconde” par “Piss Christ”.

Obliger les jeunes gens à avoir des relations sexuelles avant le mariage.

Supprimer toute subvention aux écoles privées, ce qui ramènerait au passage 9 milliards d’euros tous les ans dans le budget de l’Etat.

En cas de rébellion, envoyer l’OTAN bombarder le repère de ces terroristes : le Vatican.

….

Et surtout : rappeler à Jean-François Copé d’organiser sans tarder un débat sur la place de la chrétienté en France.

 

 

75 thoughts on “Interlude : ces gens-là ne sont pas comme nous

  1. Ne pas oublier de demander à Mougeotte de nous faire le Une du Figaro sur la : ” Radicalisation de la mouvance chrétieno-droitiste . Un homme dont le type aryen ne peut faire de doute massacre 90 personnes”.

  2. Le massacre norvégien m’a fait penser à la citation de Philippe Geluck: “Dieu a tout créé. Dieu a créé le racisme. Mais Dieu a aussi créé l’antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde !”

  3. yapa j’adore cette façon de faire un parallèle entre extrème droite et gauche (la vraie , pas celle qui est néolibérale), ça évite toute discussion et ça permet de se reposer tranquille avec la conscience du devoir accompli, l’esprit serein, béa en quelque sorte.

  4. ouais…. premiers commentaires , le samedi 23 , sur A2 ou TF1 ( me souviens plus , mais c’était au JT de 20H) le jeune norvégien :
    ” il a agi par anti- système ” !!! waouh !là j’ai senti un frisson me parcourir l’échine…
    aujourd’hui , dimanche 24 , j’écoute France Inter , on parle des INDIGNADOS , revenus à Madrid ” ils sont fondamentalement anti système … ” re- waouh !

    et mon petit cerveau se met à carburer , genre : ” les lois Loppsi 1, 2 et 3 , le nouveau décret sur les armes etc… ce serait y pas pour nous aut’??? , les antisystème ???” ( passe que des cinglés vikings , ils ne vont pas en trouver tous les jours, non ? )

  5. Même si c’est de l’humour, attention, ce billet peut être blessant ! Je comprend tout à fait vos réactions de révoltes devant cet acte sans nom. Elles sont légitimes. Mais avant d’en faire porter le chapeau aux croyants de tous poils, il serait bon que la justice fasse la lumière sur les motivation de cet homme, sans se laisser emporter par les remous médiatiques ni par des mouvements d’humeur exacerbés.

  6. @ Dubois

    Y”a méprise, pour moi un gauchounet serait à l’exact opposé de l’autre qui s’est cru pendant une heure et demi dans un COD ou on ne risque rien, puisque tout le monde en face est désarmé (genre khmers rouges, tu vois).

  7. Coucou

    Je suis en colère contre les médias, enfin pour changer.

    La façon de générer des peurs est ahurissante, hier les musulmans, aujourd’hui les chrétiens, demain qui?

    C’est pas la religion qui est en cause dans tout ces cas c’est les tarés qui s’en revendique.

    Quand on se pose 3 questions à ces sujets , on s’aperçoit, que le Vatican comme les talibans, comme tout les dogmatiques,quand ils s’accapare un texte , une idée, ils répandent leur pouvoirs et leurs domination, avec extermination de tout ca qui ne leur sied pas.

    Et je suis croyant mais anticlérical, ce n’est pas l’apanage des athées.

    0 quand le procès de tout ces infâmes?

    Merci

    • “C’est pas la religion qui est en cause dans tout ces cas c’est les tarés qui s’en revendique.”

      Il me semble quand même que depuis un peu plus de deux millénaires on se massacre allégrement au nom de quelques dieux supposés. Or qui dit dieux, dit quand même quelque part religions. Je vous l’accorde le nazisme et le communisme étaient athées et ce sont bien débrouillés en ce qui concerne les massacres. Cependant si l’on regarde de plus près leurs fonctionnements et leur croyances rappellent énormmément celui des religions établies. L’embrigadement de millions de personnes derrière un dieu, un roi, un chef, un président n’est guère différent. Ainsi aujourd’hui le libéralisme est devenue une religion pour les partis politiques droite et gauche confondues, avec comme mantra-prière le célèbre TINA de Thatcher. L’isoloir remplaçant ici le confessional.
      Par contre si vous remplacez “religion” par “spiritualité” alors là je serai d’accord.

        • Bonne question !

          “Aujourd’hui s’éveille une nouvelle foi, le mythe du sang, la foi de défendre avec le sang également l’essence divine de l’homme en général. Foi faisant corps avec le savoir le plus clair de ce que le sang nordique représente le mystère qui a remplacé […] les anciens sacrements.”
          Alfred Rosenberg, Der Mythus des XX Jahrhundert, 1931

        • Les nazis ont instrumentalisé les mythes germains, celtes et même latins pour des raisons politiques et non pour convertir des populations à ces croyances. Mais il est vrai que j’ai hésité y compris pour le communisme puisque l’URSS emprunta beaucoup à la liturgie orthodoxe lors de cérémonies officielles telles que l’enterrement de Lénine. La différence peut se faire entre l’athéisme et l’antithéisme.

          • ben oui, ca me paraissait un peu bizarre aussi. Cela dit, toutes les armées, de tout temps, ont revendiqué l”aide de dieu, alors bon….

          • “Gott mit uns” était à l’origine la devise de Frédéric 1er de Prusse. Elle fut aussi inscrite sur la boucle de ceinturon des soldats allemands de la première guerre mondiale. Les nazis se sont aussi emparés par exemple du swastika pour affirmer leur arianisme et non pas parce qu’ils sont devenus hindouistes. Tous ces symboles servaient leur propagande pas plus. D’ailleurs la wermacht, la Luftwaffe et la Kriegsmarine sont quand même plus connues pour leurs panzers, stukas et U-Boat que par l’efficacité de leurs aumôniers.

  8. Je note que vous avez omis de parler de l’un des penchants avérés de cette secte…a savoir l’addiction a cette pastille que leur chef leur distribue..et dont ils semblent extrêmement friands…il faudrait quand même bien que quelqu’un décide de se pencher sur cette étrangeté !

    J’ai une pensée pour les proches de ces personnes injustement disparues. Leur famille ne pardonneront/comprendront jamais. Ils y avaient parmi eux forcément des gens cool, souriants, épanouis, pleins d’humour et pas méchants pour deux sous. Mais le taré lui est vivant. God save pas forcément les meilleurs !

  9. Ce qui m’inquiète, c’est que j’ai entendu qu’il était propriétaire, puis locataire, d’une ferme “bio”, ce qui lui a permis de ‘couvrir’ l’achat de produits chimiques !
    M’est avis que Borloo devrait lui faire un procès pour “insulte au Grenelle de l’environnement” !

  10. Le Monde du 20 juillet 2011
    Défenseur des droits : Dominique Baudis nomme trois femmes comme adjointes
    il a en effet choisi, lundi 18 juillet, trois femmes comme adjointes, dont il a proposé la nomination au premier ministre dont:
    Marie Derain, directrice à la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), est nommée Défenseure des enfants et vice-présidente du collège chargé de la défense et de la promotion des droits de l’enfant.

    Qui est Marie Derain ? http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Marie-Derain-Le-scoutisme-prepare-a-l-engagement-_NG_-2007-07-30-524811

  11. Regardez le film RAMPAGE, non pour sa qualité mais pour la trame de l’histoire.

    Si d’aventure un journaliste l’a vu, on peut être quasiment sûr que le film sera mis en cause!

    A moins que Marilyn Manson n’est rien de prévu ces prochaines semaines… Au EUA, il est très populaire pour ce genre de situations !!! :)

    Enfin bref, ce qui est bien avec ce fait divers, c’est qu’ils vont pouvoir endormir l’opinion sur d’autres sujets plutôt intéressants pendant quelques jours/semaines.

  12. Je me permets une petite réflexion :
    Qui au nom d’un dieu a commencé à massacrer les populations indigènes sous couvert de les évangéliser ?
    Ne serait ce pas plutôt pour les spolier de leurs richesses ?

  13. Ça doit être une question de sensibilité.
    Je veux dire, votre sensibilité propre envers la religion.

    Personnellement, je me suis bien bidonné en lisant cet article, en tant qu’athée convaincu.

    Un petit oubli toutefois : comment peut-on laisser exercer un culte qui mange collectivement le corps et boit le sang d’un homme ayant prétendument existé ?

    Ne devrait-on pas l’interdire pour incitation au cannibalisme (nécrophile de surcroît) ?

    La poissonnière pourrait aussi dire qu’un acte de violence gratuite d’une telle envergure n’est guère étonnant de la part d’un cannibale aryen …

  14. Merci pour un rafraichissant rappel de l’actualité vue par un œil innocent!
    Par contre un oubli important: la drogue que c’est fanatiques utilisent régulièrement.
    Comme le mentionne Bios cannibales nécrophiles et j’ajoute… drogués à l’hostie.
    bonne journée

  15. Totalement hors sujet, mais une fois n’est pas coutume. Je viens d’apprendre aux infos que l’Unicef voulait qu’on donne un milliard d’euros pour sauver les enfants africains. 1 MILLIARD D’EUROS !!! Ils sont gonflés, à l’unicef. 1 milliard d’euros, juste pour sauver des petits noirs, faudrait quand même pas déconner.

    … Au fait, combien l’europe a débloqué pour que les grecs puissent rembourser les intérêts de leur dette aux banksters ? 159 milliards d’euros ? Ah, ben ça va, c’est pas encore trop cher, ça aurait pu être pire….

    Ouaip, ça pourrait être pire………………….

    • Puisqu’on en parle …
      Alors que la famine sévit en Somalie, au Kénia, pays voisin, on utilise des hectares de terre cultivable pour y faire pousser… des roses destinées à être envoyées aux pays européens…
      !!!!!
      C’est pas beau, ça ?
      Ce n’est pas de l’intelligence, ça ?
      Ce n’est pas du bon sens, ça ?

      P’tain… tout ça au nom de la sainte croissance, des saints marchés et du saint profit ainsi-soit-il.

      Vivement la décroissance !
      Et dire que certains répondent : “la décroissance ? Allez dire ça aux africains !”
      Ben, oui, mon s-laud, je vais le dire aux africains :
      Ils en seraient les premiers bébéficiaires.

  16. “Interdire les messes en latin pour éviter tout risque de prêche non conforme aux principes de la république”

    C’est absolument inadmissible !
    De toutes façons, même dans les messes en latin, les prêches ont toujours été en langue vernaculaire, pour au moins 2 raisons :

    1) les officiants ordinaires ne sont plus capables de prêches en latin depuis des siècles…

    2) comment voudriez-vous transmettre aux ouailles les vertus de la souffrance, de la pauvreté, de la résignation et, ne l’oublions pas, le respect absolu du saint droit de propriété, en les admonestant dans une langue qu’ils n’entendent point (le Saint Esprit n’a jamais fait comprendre le latin a quiconque) ?

  17. ‎”Quand le soleil se lèvera dans notre système à nous Avec un peu d’amour dans les outrages et qui n’en finissent plus de nous outrager
    Depuis des millions et des millions d’années
    Quand tous ceux à qui je pense et à qui vous pensez aussi
    Quand ces autoritaires à la voix béante et aux chagrins absents
    Quand ils croiront se lever dans la vertu du quotidien Avec un peu d’horreur dans l’écriture et dans le parler bref
    Quand tous ceux-là seront actifs présents indubitables Alors nous leur ferons manger le destin le leur
    Avec un menu de guerre bien entendu de notre guerre
    Alors nous les ferons danser à notre manière
    Avec des batteries somptuaires généreuses précises Avec des voix de l’autre univers

    Alors ? Alors ? Le pouvoir fera sous lui !” ( Léo Ferré)

    http://www.dailymotion.com/video/x5kcwx_leo-ferre-y-en-a-marre_music

    • Vous osez citer ce torchon d’article dans l’espoir de contredire le bon sens général de l’article de SuperNo ?
      Cet article ne prouve rien, et ne cite aucune référence autre que biblique pour prétendre qu’un chrétien ne fera jamais de mal à une mouche (ce qui est complètement faux, et l’Histoire en est le premier témoin).

      Savez-vous seulement que atlantico est un journal en ligne de droite, et donc crétin (oups, chrétien) par définition ? (je grossis à peine le trait).

      Changez de références, car elles sont incompatibles avec ce blog !

      • Les Nazi avaient une propension à déclarer torchon ce qui ne leur convenait pas, comme tous les bons régimes dictatoriaux. Alors vos invitations à me faire quitter les lieux, gardez les pour vous.

        Par ailleurs je lis et je tiens compte de toutes opinions même celles qui me dérangent. Et on peut être de droite sans affinité aucune avec une quelconque religion. C’est certainement au delà de votre capacité à concevoir le monde en dehors de caricatures de bistrot.

        • Ah mais non, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit !
          Ça aussi les nazis savaient le faire : entendre ce qu’ils voulaient quand ça les arrangeaient …

          Je ne vous ai jamais incité à quitter les lieux (d’ailleurs je ne me le permettrait pas, je ne suis pas le taulier), j’ai juste souligné que citer un article d’atlantico sur un blog décroissant, ce n’était pas la meilleure façon d’appuyer vos propos.

          D’autant plus que l’article en question, à part nous décrire les morbidités chrétiennes choisies par des martyrs au nom de leur amour pour leur soi-disant dieu, il ne fait pas avancer le Schmilblick d’un yota.

          Si vous êtes convaincu que mourir sur une croix la tête en bas il y a 2000 ans pour sa foi suffit à démontrer que les chrétiens dans leur totalité ne sont qu’amour pour leurs prochains, alors il est inutile que je discute plus avant avec vous.

          En revanche, si vous admettez que prendre cet “argument” pour affirmer qu’il n’existe pas de fondamentaliste chrétien en ce bas-monde est complètement absurde, il faudra m’expliquer ce qui a bien pu vous pousser à citer ce torchon (je persiste) pour tenter de contrer l’article de SuperNo.

          Et pour votre gouverne, il faut savoir prendre les choses avec recul : si vous prenez tout au premier degré, vous allez forcément vous fâcher sans arrêt sur ce blog.
          L’article du taulier, tout comme mon commentaire précédent, sont à prendre au moins au second degré.

          N’ai-je pas d’ailleurs écris que je grossissais le trait ?
          Cela aurait dû vous mettre sur la piste …

          Mais bon, avec des œillères, il est tout de suite plus difficile d’y voir clair (ça, c’est pour le coup de la caricature de bistrot  : p ).

        • Il est bien évident que la religion catholique prone dans les écrits autant que dans les faits l’amour de son prochain, la plus grande tolérance et la plus grande ouverture d’esprit. Les faits sont là pour bien nous le rappeler tous les jours.

          Looool.

          On brule des cinéma quand un film ne convient pas, on interdit le préservatif, quand une maladie risque de décimer tout un continent, on s’enchaine dans des hôpitaux pour e^pêcher les médecins de faire leur travail, sous prétexte qu’ils pratiquent des avortements, on se réclame de Dieu pour déclarer la guerre à “l’axe du mal”… Ca, ca n’a rien à voir avec les croisades, st Pierre, jésus ou St glinglin. C’est en plein 20e siècle, dans des pays dits civilisés. Alors il est gentil, ton Jacques le bisounours, mais faudrait peut être qu’il enlève la poutre qu’il a dans l’oeil, avant de parler de la paille qui se trouve selon lui, dans celle de tous ces salauds qui attaquent les chrétiens.

          • “Alors il est gentil, ton Jacques le bisounours, mais faudrait peut être qu’il enlève la poutre qu’il a dans l’oeil, avant de parler de la paille qui se trouve selon lui, dans celle de tous ces salauds qui attaquent les chrétiens.”

            J’en ris encore : je n’aurai pas su dire mieux !

        • On peut aussi penser sans se faire traiter de nazi qu’Atlantico est un site réac de droite monté simplement pour tenter de corriger un tout petit peu le déséquilibre abyssal entre les innombrables sites antisarkozystes et les rarissimes et souvent caricatures de brosses à reluire sites sarkozystes.

          On peut aussi penser que les théories des gens qui croient en Dieu, à la résurrection, etc… sont nulles et non avenues, un peu comme les délires d’ivrognes, puisque dans les deux cas il y a un problème évident de repères faussés, et qu’ils phosphorent sur des phénomènes qu’ils voient ou prennent en compte mais qui n’ont aucune réalité …

          Un peu comme ceux qui nous imposent des systèmes économiques basés sur la croissance infinie, tiens…

    • Tandis qu’avec l’arrivée des occidentaux ils ont pu connaître les immenses bienfaits de la syphilis et de la tuberculose. Mais une fois convertis ils avaient droit au paradis ce qui est sans conteste une grande consolation.

    • A propos de Jacques Guillebon auteur de l’article d’Atlantico :

      Directeur-délégué de la revue catholique La Nef de 2005 à 2009, il quitte ensuite ces fonctions pour y devenir éditorialiste.Il a aussi collaboré depuis 2002 au Figaro Magazine4, à Famille chrétienne5, à Valeurs Actuelles, au Spectacle du Monde, à L’Homme nouveau, au Messager de Saint-Antoine, et à Marianne, ainsi qu’aux sites Causeur, Atlantico, et La Cause littéraire.

      Alors lorsque un catho revendiqué et fier de l’être vient nous clamé que non le blondinet Norvégien n’est pas un fondamentaliste chrétien vous avouerez que l’on peut avoir quelques doutes sur l’objectivité du calotin d’autant que lui-même a pondu ce genre de délicatesse dans un de ses bouquins “La France excédée” (déjà le titre est révélateur) La France, qui n’est plus pensée, envisagée, dite ou vue depuis un siècle comme catholique, est aujourd’hui au contraire sommée de se penser “Multiconfesionnelle”, “Musulmane” ou “Multiculturelle”, etc.

  18. Imaginons ce qui aurait été dit si le suspect avait été athée anticlérical…

    Ah oui, rien n’aurait dit : les tarés croyants sont croyants, les tarés athées sont tarés. Ce raisonnement permet d’avoir une façon bien étrange de comparer : on nous rabat sans cesse les oreilles avec les croisades (à juste titre) tandis que les anticléricaux sont dispensés de tout mea culpa pour Hitler, Staline, Pol Pot, etc. L’amalgame à sens unique, en clair.

    Dommage que les opposants au capitalisme tombent si souvent avec facilité, voire plaisir, dans l’anticléralisme de base servi par les médias.

    • On ne doit pas avoir les mêmes lectures alors, car je n’ai jamais remarqué que les médias servait de l’anticléricalisme de base …
      Par contre, ils ne se gênent pas pour faire de la pub pour le Vatican, Lourdes ou toute guérison “miraculeuse” qui n’intéresse que ceux qui y croient !

      Et même si les médias se mettaient à charger les chrétiens, ça ne serait qu’un effet de mode pour faire le plein de pognon, qui leur passerait aussitôt l’ignoble massacre oublié.

      … à moins que vous ne parliez des révélations sur les relations immondes qu’ont certains membres du clergé avec les tendres et innocentes brebis qui leur sont confiées.
      Si c’est ça que vous considérez comme de l’anticléricalisme de base, tant pis pour vous et vos croyances, car il est salutaire.

    • “on nous rabat sans cesse les oreilles avec les croisades (à juste titre)”

      On peut, à juste titre, ajouter quelques dizaines de millions de sud-américains, africains, asiatiques et océaniens, évangélisés à coup de sabre et de goupillons. Ils ont eut quelque mal à constater les bienfaits de l’évangélisation. Sont cons aussi ! Sous nos latitudes ils seraient bon également de gloser sur les joyeusetés commises pendant la “Sainte Inquisition”.

      “…tandis que les anticléricaux sont dispensés de tout mea culpa pour Hitler, Staline, Pol Pot, etc”

      Je n’ai pas lu ici de dithyrambe sur les sus-nommés, ni vu personne faire l’apologie de “Mein-Kampf” ou du “Petit livre rouge”. Par contre on peut toujours parler de l’Opus Dèi et de son soutien à Pinochet, Videla et autres démocrates bien connus. Mais que dire de la place que cette secte tient auprès des différents pape et notamment depuis “Jean-Paul II le sanctifié” ?

      • ni vu personne faire l’apologie de “Mein-Kampf” ou du “Petit livre rouge”

        C’est vrai, et il est temps d’y remédier !

        Ces deux livres sont absoluments essentiels dans une bibliothèques. Ce sont les seuls qu’on n’a aucun remord à mettre sous le pied d’une chaise quand elle est bancale.

        Voilà, l’apologie est faite.

  19. Désolé pour l’agressivité du message précédent, mais le plaisir malsain qu’ont certaines personnes à se régaler de ce fait divers atroce pour en mettre plein la gueule aux chrétiens est assez inquiétant à terme. En tous cas, vu du chrétien que je suis :o)

    • Tes saines lectures ne t’ont donc pas appris, mon fils, à tendre l’autre joue ?
      Te voilà si agressif ! Et de plus, tu te pardonnes toi-même ! Ne sois pas si orgueilleux…

      Don Camillo

  20. Il y a une différence fondamentale entre être anticlérical et anti chrétien.
    Je suis anti clérical, et absolument pas anti chrétien… Aussi longtemps que les chrétiens en question se désolidarisent des immenses conneries qui sont faites au nom de la religion.

    En tant qu’athé, je dis clairement, je me désolidarise totalement d’une hitler, d’un staline, ou d’un Bush (surprenant que ce dernier ne fasse pas partie de ta liste de salauds, soit dit en passant, c’est parce qu’il se réclame de la religion quand il ordonne l’extermination de milliers d’irakiens ?)

    A partir du moment ou les chrétiens sont capables de dire “je me désolidarise de Jean Paul II lorsqu’il “interdit” le préservatif en Afrique, des prètres pédophiles (dont certains ont quand même été bien protégé, et pendant lontemps, par leur hiérarchie), de Pie XII lorsqu’il soutient quasiment ouvertement la politique du sus nommé Hitler, d’un certain nombres d’institutions religieuses qui ont protégé pendant des annéesdes criminels de guerre nazis (Cf. affaire Touvier), alors je ne vois aucun problème à ce qu’ils croient en Dieu, bien au contraire. Si ça leur fait du bien à eux, ça ne me fait pas de mal à moi.

    Mais un taré, lorsqu’il revendique son geste au nom de sa religion (qu’il soit chrétien ou musuilman ne change absolument rien à l’affaire), engage, que tu le veuilles ou non, la religion dont il se réclame. Que ce soit un taré, un extrémiste, ne change rien à l’affaire.

    Dernière petite remarque, concernant ton intervention : “les tarés athés sont tarés”, mais ça n’empêche pas un certain nombre de gens bien pensants de faire un bel amalgame entre “l’extrême gauche” actuelle et les crimes du communisme en URSS ou les dérives du gouvernement Nord coréen. Ce n’est peut être pas ton cas, mais ils sont nombreux, ceux qui, parce que tu te permets de critiquer le libéralisme, te traitent justement de staline ou de Pol pot. Essaie un jour, tu verras, tu t’apercevras très vite qu’en ce moment, il n’est pas plus facile (c’est un euphémisme) d’être athée et anticapitaliste que d’être croyant.

    Alors forcément, si tu es croyant ET anticapitaliste, alors là, c’est bien fait pour toi, tu cherches les emmerdes, lol.

  21. Le Rat d’Oslo

    Ce prélude de Tarantino m’a toujours troublé
    L’homme est un rat pour l’homme… y a pas plus ignoble rature.
    Le rat n’est pas un animal comme les autres. Il ne bénéficie d’aucune métaphore galante ou marrante.
    Il est comme dirait l’autre, répugnant.
    Dans l’homme aux rats, Freud le déclare impur… avec une connotation anale qui le relie à la suspecte richesse des nations et à l’argent sale… à la merde.
    Le rat s’approprie frauduleusement le bien des autres. Il vole, accapare et opère sous le voile de l’illusion.
    Parmi les stupides, il y a toujours un animal cupide. N’est-ce pas ? Lequel ?
    Le tueur d’Oslo par exemple.
    Ce norvégien n’est pas le possédé de Dostoïevski qu’on a cru qu’il était, mais un rat… redoutable et impardonnable.
    Pour nous préserver soi disant du choléra, il voulait propager la peste ! Commettre le pire pour nous donner un avant ou un arrière goût de l’empire… l’empire des vampires, de ceux qui se nourrissent de nos soupirs et pourrissent nos sourires. Qui ? Les juifs, les chrétiens ou les musulmans ?
    Les hommes tout simplement.
    Et le rat d’Oslo tout particulièrement. Un sous-homme qui a raté son coup : devenir surhomme.
    Un rat métamorphosé en homme.
    Kafka n’a pas fini de se retourner dans sa tombe.
    Non !! Il n’a pas agi seul mais sous le regard bienveillant des rats de son espèce qui n’ont jamais fait de quartier pour parvenir à leurs fins.
    Il n’y a selon toute vraisemblance qu’une manière de leur échapper…se soupçonner d’être soi-même un rat.
    JE est un rat pour les autres.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/07/le-rat-doslo/

  22. Bon tout cela c’est bien beau, mais au fond quel est le rapport avec le tueur d’Oslo? Les médias l’ont qualifié de “fondamentaliste chrétien”, certes, mais rien dans ses écrits volumineux ne permet d’accréditer cette thèse, aucuns de ses propos ou actes passés ne permet de le définir ainsi. On trouvera bien une croix en page de garde de son “manifeste”, mais c’est une bien maigre preuve tellement ce symbole est largement utilisé, y compris dans des sectes païennes. Alors donc? Peut être n’était-ce juste qu’un prétexte pour faire du cathobashing et ressortir un petit billet anticlérical? Pourquoi pas après tout, mais autant jouer franc jeu.
    Pour ma part, je préfère de loin les billets intellectuellement plus poussés et instructifs (notamment sur la décroissance, l’anticapitaliste et l’antiproductivisme) aux diatribes de ce style qui ne convaincront jamais, tellement ils est absurde de penser que les cathos ou autres chrétiens peuvent représenter en France une menace quelconque voire simplement plus importante que les ultraliberaux, chantres de la mondialisation ou autre thuriféraires du dieu Argent.
    Amicalement.

  23. Combien je reçois chaque semaine de messages, powerpoints, liens en tous genre de la part de personnes très chrétiennes qui fustigent l’islam ? Des seaux !
    Querelles de boutiquiers qui cherchent à conserver, et si possible à accroître, leur part de marché.
    Deux guerres sur trois à la surface de la terre sont liées à des affrontements inter-religieux. Tout est dans ce constat.

    Excellente chronique SuperNo !

Laisser un commentaire