Les pieds nickelés s’attaquent au prix de l’essence

 

C'est simple : à chaque fois que Christine Lagarde se mêle de sujets qui touchent au quotidien, elle se plante et se révèle comme la grande bourgeoise méprisante qu'elle est.

Le mois dernier,  elle révélait son incompétence en matière de carburants, prétendait nous apprendre qu'il faut bien gonfler ses pneus, et faisait la retape du site gouvernemental qui incite à parcourir tout le département pour gagner quelques centimes sur le prix du gasoil.

Un mois plus tard, le prix du carburant a encore augmenté, le SP95 dépassant désormais les 1.50€ le litre. Et ce n'est peut-être pas fini.

Cette fois, pour blinder l'affaire, elle a demandé l'assistance de deux cadors : Eric Besson, qui après avoir échoué à bouter le rastacouëre hors de France, risque d'avoir encre plus de mal à faire baisser le prix des carburants… Et puis, et j'allais dire surtout, de Frédéric Lefèvre… Quelle idée, me direz-vous, il doit s'y connaître à peu près autant en carburants qu'en littérature … Certes, mais Frédéric Lefèvre, qui a mis des lunettes depuis qu'on lui a dit que les gens intelligents en avaient souvent, est désormais reconverti en défenseur du consommateur opprimé, et avec ce sixième sens qui caractérise les grands visionnaires, a déniché ce scoop incroyable, qui sans lui serait bien évidemment resté inaperçu : les français trouvent que le carburant est trop cher et qu'il n'arrête pas d'augmenter.

Du coup, nantie de cette précieuse expertise, Super Christine vole au secours de ses concitoyens, et pond à nouveau une grosse connerie mesure abracadabrantesque, de la pure branlette de technocrate : l'augmentation du barème fiscal des "frais réels", qui sera financée à la fois par les compagnies pétrolières multimilliardaires et par les pompistes fauchés… Budget de la mesure : 115 millions d'euros.

Prenons la calculette. Une bagnole moyenne parcourt environ 12000 km par an, disons qu'elle consomme pour cela en moyenne 1000 litres de carburant. A la louche, il y en a environ 36 millions en France. Chaque année, les pompes délivrent donc environ 36 milliards de litres, à un prix unitaire actuel d'environ 1.40€. Facture approximative : 50 milliards d'euros. Sur lesquels Christine, Eric et Frédéric prétendent soulager la partie la plus riche de nos concitoyens de… 115 millions, soit une ristourne de … 0.23%… Gain par litre, accrochez-vous : environ 0,3 centime !  En réalité, ça va peut être faire 10 fois plus, mais seulement pour un dixième de la population… Choisis, atavisme UMP oblige, dans la moitié la plus riche, ou plutôt la moins pauvre, de la population, celle qui paie l'impôt sur le revenu…

Pour fixer les idées et mettre en lumière la dérisoiritude de cette ânerie, on peut comparer ces 115 millions d'euros aux 450 millions que la France vient de débloquer d'urgence… pour la Côte d'Ivoire ! Ou alors aux 3 milliards que coûte annuellement la baisse de la TVA sur la restauration… Ou aux 4 milliards que rapportaient tous les ans  l'ISF et que Sarkozy a pour mission de siphonner avant 2012 sans que ça ne se voie trop… Ou aux 10 milliards annuels de bénef de Total (qui paie comme de juste 0 (zéro) euro d'impôts sur les sociétés…)

 [EDIT 13/04 : bingo ! En même temps que j'écrivais ces lignes, Baroin annonce un relèvement du plancher de l'ISF, et la baisse de 1.8 à 0.5% du taux appliqué aux super-riches !!! Vidage de substance total ! Coût annoncé : 900 millions d'euros, et certainement bien plus en réalité. A comparer aux 115 millions pour 36 millions d'automobilstes….]

Que représentent ces 115 millions sur les 25 milliards qu'a rapportés l'an dernier la TIPP (Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers) ? Une goutte de gasoil dans un réservoir de Hummer. Car sur un litre de SP95, l'Etat prend tout de même plus de 85 centimes de taxes… Voyez l'ampleur du foutage de gueule.

Un péquin lambda, qui n'aurait pas, le malheureux, fait toutes les hautes études de Christine, aurait assurément trouvé la solution suivante : "mais au lieu de ce bazar, pourquoi ne baisse-t-elle pas un peu les taxes sur les carburants, ce qui ferait une diminution immédiate et pour tout le monde, y compris les plus pauvres qui en auraient, au doigt mouillé, le plus besoin ? "

C'est pourtant simple, les cadeaux fiscaux faits aux riches ont mis les finances publiques dans un tel état de délabrement qu'il n'est plus possible de se passer de la moindre taxe (sauf celles qui frappent exclusivement les riches, donc…). Et la TIPP est une bonne vache à lait, très prometteuse.

Bon, redevenons sérieux, nous ne sommes pas ici sur le blog de Jean-Pierre Pernaut, où on lirait "on paie trop d'impôts, l'essence est trop chère, les entreprises paient trop de charges, les fonctionnaires sont des feignasses, les chômeurs des zassistés, les RMistes des fraudeurs.".. etc

Ici, on sait que toute initiative, celle de Lagarde encore plus que d'autres, a un caractère dérisoire, pour ne pas dire luthomictif.

Tous les enfants qui ont essayé de construire un rempart de sable sur la plage face à la marée montante savent parfaitement ce qu'il en est des phénomènes irrésistibles et des mesures qui font plaisir sur le moment mais sont rapidement ensevelies par la réalité.

Que ce soient 0.3 ou 3 centimes par litre, cela ne mérite qu'un haussement d'épaules. Réveillez-vous, les gars, et les filles aussi ! Les gouvernants et les gouvernés ! Ouvrez grandes vos esgourdes, et écoutez la parole de SuperNo :

Du pétrole, y'en a plus ou presque. Vous pourrez râler après ce gouvernement d'incapables, voter pour un autre malhonnête qui vous promettra de faire baisser durablement le prix du précieux liquide : rien n'y fera. A partir de maintenant, son prix alternera entre ondulations, baisses provisoires, et surtout hausses vertigineuses qui battront régulièrement de nouveaux records. Et un jour où l'autre, vous devrez reconnaître que se déplacer en bagnole à pétrole vous coûtera trop cher. Et plus vous êtes pauvres, plus cela viendra vite.

Si vous doutez de la parole de SuperNo, et c'est votre droit, -même si en lisant régulièrement ce blog vous verrez que je me plante plutôt moins que la moyenne des prévisionnistes- alors lisez plutôt Big Moustache, alias Christophe De Margerie, ci-devant CEO de la multinationale française Total (je me répète, mais tout de même : 10 milliards d'euros de bénef annuels, O (zéro) euro d'impôts.)
Aujourd'hui même, il prévoyait le litre d'essence à 2 euros.  Sans donner de date, il ne prend pas trop de risque… Je peux même surenchérir, et toujours sans donner de date, le prédire à 3 euros…

La voiture électrique ? Hum. Faudrait pas vous faire trop d'illusions. 3% du parc dans 10 ans. Et d'ici 10 ans, le pétrole a le temps de devenir aussi cher que le single malt millésimé…

Pleurez un bon coup, ça fait du bien, mais une fois que vous aurez admis l'inéluctable, ça ira mieux, et au lieu de vous lamenter sur le mode "j'ai pas le choix", vous vous surprendrez à chercher des solutions.  Ou des palliatifs (covoiturage, télétravail, baisse de la vitesse, diminution de la taille de la voiture…) C'est pas trop mon genre d'être positif, mais ceux qui le sont parlent souvent d'"un mal pour un bien". Et puis, l'augmentation du prix du carburant, c'était un peu le principe de la taxe carbone, non ? Celle que Sarkozy n'a pas eu les couilles de mettre en place…

Bon, bien sûr, il vaudra mieux que les gouvernants vous aident, en renonçant à leur politique de croissance devenue caduque car reposant entièrement sur le pétrole… Ils devront notamment mettre en place une infrastructure de transports en communs apte à supporter au bas mot 10 fois plus d'usagers qu'actuellement… Mais pour cela il faudra que vous vous preniez par la main, que vous réfléchissiez un peu et surtout que vous arrêtiez de voter pour ces bonimenteurs professionnels que vous plébiscitez systématiquement, et qui devant la montée du péril énergético-écologico-social n'arrivent plus du tout à dissimuler leurs insuffisances… 

16 thoughts on “Les pieds nickelés s’attaquent au prix de l’essence

  1. Bien-sûr il faut tout revoir, devant le clash à court terme de notre société. Mais malheureusement on va encore se retrouver à avoir le choix ( ?) entre droite et gauche au deuxième tour (ou extrème D ce qui ne changera pas grand chose vu le manque d’idées de nos politiques et la volonté qu’ils ont de simplement partager le gâteau pendant qu’il y en a, plutôt que d’avoir un quelconque plan de réforme de société).
    Pire, si jamais il sortait un SuperPo (Politique !) dont le programme serait par exemple….Réforme de la constitution, mise en place d’un salaire universel, suppression des allocations familiales, gestion des ressources fossiles en instaurant un prix stable annuel mais avec une augmentation programmée annuelle de 10%, imposition sur les plus-values spéculative égale à celle sur les sociétés, taxation progressive sur les produits toxiques, détaxation complète sur les énergies tirées des déchets(méthanisation, récupération des huiles végétales usagées), autorisation de récupérer la nourriture non consommée pour nourrir les animaux etc…etc…croyez-vous seulement qu’il ferait 10% ? C’est le même syndrome que ces gens qui disent qu’il n’y a pas de culture à la télé et qui ne regarde que TF1 !
    Comme toi SuperNo, je suis très pessimiste sur un changement dans la douceur. Ce sera un accouchement dans la douleur.

  2. De Margerie dit une chose sensée pour raconter 3 énormes conneries derrière, notamment à propos des gaz de schiste. Des fois que Marianne2 reprendrait ce billet, et que des milliards (au moins) de nouveaux lecteurs arriveraient ici : que ces derniers se donnent la peine de regarder le documentaire de Josh Fox intitulé GASLAND.

    • J'ai vu le documentaire… c'est incroyable!
      Quand je pense à tout le Sud de la France qui va être pollué… ça me fait mal au coeur, je vais être obligé de déménager dans le Nord vers Lyon!

  3. bon, la réévaluation du barême des frais réels, apportera un peu de margarine dans les nouilles. Il serait temps !
    Ça n'enlève pas toutes les mesures de sélection vis à vis des bagnoles qui viennent (à peine) de sortir de concession : abaissement des tolérances d'usure lors du contrôle technique, augmentation des assurances, augmentation de la facturation de "la main d'oeuvre" (comme si un mécano touchait 50€ de l'heure), augmentation du prix des pièces (même si la production a été délocalisée)…
    La voiture, un gouffre financier dont on ne peut se passer, pour l'instant. Je voulais acheter un bourricot - au lieu de 75, mais il ne tient pas sur le balcon.
     
     
     
     
     
    Bon, je déconne, j'ai pas de balcon, mais l'haridelle j'y songe, mais je change aussi de boulôt.
     

  4.  
    @ SuperNO
     
    « Vous pourrez râler après ce gouvernement d'incapables, voter pour un autre malhonnête qui vous promettra de faire baisser durablement le prix du précieux liquide : rien n'y fera. »
     
    « Mais pour cela il faudra que vous vous preniez par la main, que vous réfléchissiez un peu et surtout que vous arrêtiez de voter pour ces bonimenteurs professionnels que vous plébiscitez systématiquement (…) »
     
    Merci pour le « malhonnête » et les « bonimenteurs  professionnels », je vois que les choses avancent ; pourquoi ne pas commencer à réfléchir à un large mouvement de boycotte  des partis qui ont tous le même programme et qui ne pourraient prendre que les mêmes décisions ?  

  5. @ WUWEI
     
     
    A relire le texte de Castoriadis, je suis déçu, finalement il nous dit, comme on l’a fait après les émeutes des banlieues : «  Allez les petits, il va falloir en mettre un coup ! », c’est possible,  si on veut on peut ! Résultats rien a changé et ce pauvre Cornelius  (celui tellement apprécié de l’époque «  Socialisme ou Barbarie ») s’effondre dans un citoyennisme « attrape couillon »,  de  la grande époque Marianne Mag avec ses  imprécations à la JFK . Et il faudrait remettre ça ! Commenter les coquetteries et les magouilles des politicards, puis enfin faire un choix ; m’enfin même le Taulier ne semble plus y croire…
     
    NB : Les blocages et  les contre-pouvoirs de bases ne sont pas abordés, le pouvoir nucléaire qui nous tient au garde à vous ! encore moins, « l’opinion manipulé » n’est pas développé,  il faut dire que le marketing de masse  était encore rudimentaire… ( Cf. Christian Salmon pour en connaître les progrès))
     
     

  6. Toujours à propos des gaz de schiste qui est aux Etats-Unis et sera en France l'une des plus grandes catastrophes environnementales, il est intéressant de lire l'excellent Fabrice Nicolino :
    http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1073
    http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1084
    Hulot s'est déclaré candidat aux élections présidentielles, on va voir comment, ou si, il va se libérer de ses relations malsaines avec Total, EDF et les autres.

    • Ha oui, dernière précision, vous savez à qui mène l'histoire des gaz de schiste en France ?
      Paul Desmarais, Albert Frère et Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa.
      Joli tiercé.
      C'est à pleurer.

        • Du moins, il aura perdu la couverture médiatique qui nous permet actuellement de nous rendre compte de son pouvoir de nuisance. Parce qu'il était nuisible bien avant d'être président, et je serais auasiment prêt à mettre ma main aufeu qu'il continuera à l'être ensuite. La seule chose que je ne comprend pas, c'est que les quelques hommes de pouvoir honnêtes qui restent dans ce pays(mais y en a t il encore ?) n'aient pas demandé à juger ce type pour haute trahison envers son pays.

  7. On est sauvé !
    Nocolas Bulot, le mollusque de TF1 y va…
    Combien l'a payé l'autre Nicolas ???
     
    J'ai adoré cette "luthommiction"  ! bien qu'ayant essentiellement pissé dans des violons, tel le jourdain de molière, j'ignorais le terme générique de ma pratique !
    Merci superno de me l'avoir fait découvert !
     
    Sans déc, au-delà du patron de total qui plaide pour les gaz de shit avec ses 10 millards de bénef avec zéro impot, allez voir l'article reprenant le texte adressé au gouvernement par les foreurs sur planète sans visa de fabrice, ça vaut le détour…
    Gazdarem lou moral !
     
     

  8. @ CLONDRINA
     
     
    Nicolas Hulot pourrait devenir le gendre idéale des français, il est bien représentatif d’un panel  d’idées et de comportements : Propre sur lui,  courtois et souriant avec tout ce qui  passe à sa portée, il PORTE  (comme il est de bon ton de dire),  toute une brocante où  tout  votard peut trouver son bonheur. Il dit tout et son contraire en mettant un peu de ceci et de cela dans sa salade niçoise, il va faire  un succès d’enfer ! En plus il réduit l’Ecologie  à un gentil  idéal  bien fadasse en validant un retour en arrière impressionnant. 

  9. @ Daniel 57
    …sympathiques, mais c'était des carricatures. SuperNo vient juste de nous présenter les originaux.
     Bon, vous avez raison, ils sont moins drôles, et potentiellement dangereux de par leur niveau d'incompétence et d'arrivisme. A peine sorti de l'écurie, ils ne savent plus reconnaître le cul d'une vache ®

Laisser un commentaire